ÉconomieEntreprises

Reconfinement: malgré les embûches, Fauve Craft Bière fourmille de projets

Fauve Craft Bière - Brewpub Les cuves de Fauve - Paris

Fauve Craft Bière va ouvrir une microbrasserie dans l’Hérault et accélérer sur la mise en canettes de sa gamme. Son brewpub parisien est touché par le reconfinement.

Fauve Craft Bière garde le cap. Son équipe espère pouvoir brasser, début 2021, “des bières très complexes, avec un élevage en barrique” dans une microbrasserie dédiée à la production, sans débit de boissons, près de Montpellier (Hérault). Une localisation permettant d’approvisionner plus facilement le sud de la France. en bière, et d’avoir un accès facilité aux fruits. La preuve que la créativité anime toujours l’entreprise… malgré une situation rendue encore plus difficile avec le reconfinement. Ouvert depuis la fin mai 2019, le brewpub-restaurant Les Cuves de Fauve, situé dans le 11ème arrondissement de Paris, a dû en effet affronter plusieurs embûches et s’est adapté.

Ce vaste établissement de la rue de Charonne constitue le navire amiral de Fauve Craft Bière : une production internalisée de bières artisanales, commercialisée sur place et dans d’autres réseaux (complétée par un panel de références issues d’autres brasseries à la pression), un bar et un restaurant. Le reconfinement ne signifie pas la baisse drastique des charges, telles que le loyer et l’électricité – la bière en cuves devant être maintenue à 2 degrés, le groupe froid tourne constamment.

Du click & collect et des livraisons en attendant la réouverture

“Sur la partie vente de bières, les bars et restaurants, qui sont dans ce cas nos clients, sont fermés. Il reste les clients cavistes, mais en volumes réduits. A la différence du premier confinement, les aides sont plus conséquentes, dont le fonds de solidarité (10 000 euros mensuels) étendu aux entreprises de moins de cinquante salariés fermées administrativement”, précise Antoine Robic, cofondateur avec Cyprien Maisonnier.

Les deux associés se relaient pour remettre les commandes passées en click & collect et assurer une fois par semaine des livraisons dans Paris intra-muros. “L’objectif est de venir chez nos clients pour garder le lien avec notre communauté. J’ai rarement vu d’aussi grands sourires pendant le confinement !”, s’amuse Antoine Robic. Cette solution restera néanmoins réservée à cette période*. Les salariés (une dizaine de personnes) sont pour leur part au chômage partiel. Les Cuves de Fauve avaient déjà eu à subir, avant le premier confinement, l’impact du mouvement de grève dans les transports en commun, avec 50% de perte de chiffre d’affaires.

Des nouveautés

Malgré tout, “en un an et demi d’activité, nous avons réussi à fidéliser une clientèle. Nous avons des gens qui font une heure de transports pour venir nous voir, mais aussi une clientèle de quartier”, se satisfait Antoine Robic. Le lancement récent de deux bières vieillies en barriques (Jardin d’hiver et Confessions nocturnes) achetées auprès de Bourgoin Cognac ainsi que la bascule progressive d’une partie de la gamme embouteillée vers les canettes, plus écologiques et protectrices, devraient satisfaire les amateurs.

*L’interview a été réalisée avant la conférence de presse gouvernementale du 12 novembre.

2119 articles

A propos de l'auteur
Journaliste, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Industrie

3 rhums pour découvrir des profils aromatiques différents

Alexandre Mourigué (Maison Ferrand), a sélectionné trois rhums Plantation aux profils bien différents et fait le point sur leurs spécificités et les informations à connaître.
EntreprisesIndustrie

Comment cette distillerie artisanale de Haute-Loire vient de lancer son premier whisky

A Solignac-sur-Loire (Haute-Loire), Béranger Mayoux assure les opérations de la Distillerie des Bughes, connue pour sa marque Home Distillers, qui lance son premier whisky.
ÉconomieEntreprisesServices

Reconfinement: les pros de l'événementiel et de la formation en bar et spiritueux aussi affectés

Autour des bars et des restaurants, les acteurs de l’événementiel et de la formation sont aussi pénalisés par le reconfinement, et la…