La sélection de la rédaction

La liqueur Cointreau prend ses quartiers d’été à l’hôtel Maison Bréguet, à Paris

2 min de lecture

Chez Maison Bréguet, à Paris, Stéphane Marais et Marie Picard ont imaginé une carte de cocktails autour de Cointreau, pour animer la terrasse d’été de l’hôtel.

Cet été, l’hôtel Maison Bréguet, dont les 50 chambres sont logées dans un élégant bâtiment du quartier parisien de Bastille (11ème arrondissement), fait la part belle à Cointreau. L’iconique liqueur d’oranges, dont la stratégie cocktails s’est déclinée autour de la margarita (3cl de Cointreau, 5cl de tequila blanche, 2cl de jus de citron vert), s’invite au bar de cet hôtel 5 étoiles pour l’été, aussi bien au comptoir que sur la terrasse cachée au fond du lobby. Cinq cocktails y sont proposés tout au long de la saison.

Margarita classique - Cointreau

Margarita

“Il s’agit de faire converger le savoir-faire de Maison Bréguet, à savoir l’art de recevoir, et celui de Cointreau, une maison française créée en 1894 et aussi ancrée dans son époque. Il s’agit d’une rencontre de valeurs autour du savoir-vivre à la française”, nous explique l’équipe de la marque. “Nous avons souhaité créer un nuancier autour de l’orange, et envisager le fruit sous plusieurs facettes à travers des cocktails frais et estivaux”, ajoutent Stéphane Marais, responsable du bar et Marie Picard, responsable de salle chez Maison Bréguet.

Des cocktails au Cointreau noir signés de l’équipe de Maison Bréguet

Martini Cabrese - Cointreau - Hôtel Maison Bréguet, Paris 11

Martini Cabrese

Parmi les cocktails créés pour cette collaboration, figure le Martini Cabrese : Cointreau noir (avec du cognac Rémy Martin), xeres fino, shrub de tomate et de basilic, poivre rouge. Un cocktail très acidulé et d’esprit cuisiné, porté sur la fraîcheur de la tomate et du basilic, qui fait la part belle au fruit. Le Cointreau noir est discret. “L’été, on mange souvent des salades; d’où l’idée d’en reproduire sous forme d’un cocktail. Les saveurs emblématiques de la saison sont présentes, sans tirer sur le sucre”, décrit Stéphane Marais.

Coup de coeur pour le Rouge renaissance (Cointreau noir, vin de rhubarbe, cordial de fraises et de safran, thé rooibos), avec une tuile d’ingrédients séchés en garnish et un bun de safran et de citronnelle en accompagnement. Visuellement, le cocktail paraît frais et porté sur les fruits; en bouche, il se révèle être très accessible et léger grâce au thé. En trame, la fraise apporte de l’onctuosité au drink. La menthe est davantage présente en fin de bouche. “Le safran et le rooibos sont des ingrédients phares de l’Afrique du Sud, le pays dont je suis originaire. J’ai également infusé du vin à la rhubarbe”, précise Stéphane Marais.

Brise fizz - Cointreau - Hôtel Maison Bréguet, Paris 11

Brise fizz

Très facile à boire mais plus prévisible, le Brise fizz est pour sa part un long drink composé de Cointreau noir, de whisky Smokey Monkey, de citronnelle, d’une préparation maison à base de cédrat, et de ginger beer. Le cocktail est axé sur la citronnelle, faisant passer les autres ingrédients au second plan. La pétillance et la fraîcheur du drink en font une recette adaptée pour l’été.

Une frozen margarita pour l’été, en terrasse

Frozen margarita - Cointreau - Hôtel Maison Bréguet, Paris 11

Frozen margarita

Plus proche de la drink strategy de Cointreau, une frozen margarita (Cointreau, tequila, orange sanguine) est également proposée, servie en granité. tandis qu’un cocktail à base de Cointreau, gin Hendrick’s Flora adora, pastèque et prune épicée (Mélodie florale) illustre aussi la créativité des bartenders.

8 rue Bréguet, 75011 Paris
Cocktails de 18 à 22 euros.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2818 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
La sélection de la rédaction

JO : le guide des cocktails et des bières à déguster cet été à Paris dans ces bars ouverts en août

Focus sur les cocktails estivaux, et sur la sélection de bières artisanales, de plusieurs bars ouverts en août à Paris, durant les Jeux olympiques. Des drinks testés et approuvés.
La sélection de la rédaction

A Bastille, O’Sullivans ose le pub gastronomique

Loin des pubs traditionnels, O’Sullivans Bar & Grill, ouvert au printemps place de la Bastille, à Paris, joue à fond la carte du restaurant. Un pari qualitatif, qui tranche avec les codes de l’enseigne.
EntreprisesLa sélection de la rédaction

A Paris, le bar de l'Hôtel du Collectionneur renouvelle son menu food, façon restaurant

Une vraie offre de restauration dans un élégant bar d’hôtel, tel est le pari relevé par l’Hôtel du Collectionneur (5 étoiles), à Paris, avant l’installation, à la rentrée, d’un terrain de padel.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter