ÉconomieEntreprises

Comment BrewDog a adapté son bar à ses clients niçois

Chris Young, general manager, BrewDog Nice

En un an, BrewDog a développé, dans son bar de Nice, l’offre de sa cuisine et a renforcé ses collaborations avec des brasseries artisanales de la région.

En juin 2019, le brasseur écossais BrewDog ouvrait un deuxième bar en France, à Nice (Alpes-Maritimes), après celui de Paris. En un an, l’établissement a étoffé sa carte et a conquis une clientèle régionale : « nous avons de plus en plus de clients français, se satisfait Chris Young, general manager. Nous avons la plus large offre de bières artisanales de la ville avec 24 becs pression. » Parmi lesquelles une sélection locale, comme dans chaque établissement. Une spécificité à laquelle est attachée l’enseigne, même si elle a dû réduire la voilure après le confinement.

Bar BrewDog Nice

IPA e Basta - Brasserie d'Aqui

Parmi les bières brassées sur la Côte d’Azur sélectionnées, figure la Bellanda, produite à la Brasserie des Ligures, à Peille (Alpes-Maritimes) pour le compte de la Brasserie d’Aqui, de Nice. Une hoppy pale ale titrant seulement 5% mais qui séduit par son kick instantané d’agrumes, une belle longueur en bouche et une amertume prononcée. A découvrir absolument, l’IPA e Basta, une incroyable American Pale Ale (houblons Mosaïc, Citra, El Dorado), très puissante. Les deux références sont disponibles en canettes. « Leur équipe très sympathique brasse de la bière avec des blends originaux de houblons », commente Chris Young.

Bière de la Rade (Toulon) - BrewDog Nice

A Toulon (Var), la micro-brasserie Bière de la Rade propose quant à elle une large sélection de bières, dont certaines sont également disponibles en bouteilles au bar BrewDog de Nice. « Il s’agit d’une brasserie vraiment unique, avec des idées fantastiques et un incroyable design pour leur marque », ajoute le bar manager. La Torpille, une IPA titrant seulement 4%, est très fruitée, et saura séduire un plus large public grâce à sa douceur.

Une large offre food

A Nice, BrewDog mise par ailleurs davantage sur sa cuisine qu’à Paris, avec une offre plus compétitive : cinq références de burgers (chacune accompagnée de sa suggestion d’une bière maison), des salades, des snacks (frites, frites de patate douce, mac n’cheese, chicken wings) et des plats vegan. Dans la capitale, le bar BrewDog du Marais s’est jusqu’alors concentré sur ses pizzas.

Vanilla Shake - BrewDog Nice

Parmi les desserts, le Vanilla Shake (photo) est un sympathique milkshake au rhum, qui se boit aussi facilement qu’un café. Il s’agit de la meilleure vente.

Pinte de bière - BrewDog Nice

Comme dans tous les bars de l’enseigne, BrewDog Nice n’oublie pas la gamme de bières sans alcool – la Punk AF, déclinaison réussie de la Punk IPA (la référence phare de la brasserie) et l’Hazy AF figurent en bonne place.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2120 articles

A propos de l'auteur
Journaliste, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Bartenders on line Challenge, un nouveau concours dédié aux professionnels du bar

Les créateurs de la plateforme Bartenders on line lancent un concours destiné à mettre en valeur les compétences des barmen, malgré un contexte difficile. Il se déroulera sur le Web, confinement oblige.
Économie

Reconfinement: le Solera a hâte de resservir des cocktails aux Parisiens

A Paris, le Solera, un bar à cocktails de la rive gauche, est fermé depuis début octobre. Plusieurs solutions sont déjà envisagées pour le redémarrage de l’activité.
ÉconomieEntreprises

Reconfinement: malgré les embûches, Fauve Craft Bière fourmille de projets

Fauve Craft Bière va ouvrir une microbrasserie dans l’Hérault et accélérer sur la mise en canettes de sa gamme. Son brewpub parisien est touché par le reconfinement.