ÉconomieEntreprises

Vins & Vignerons, la box qui mixe le terroir et la vidéo

Michel Besnier - Vins & Vignerons

La nouvelle box Vins & Vignerons accompagne ses sélections vinicoles de reportages tournés chez les producteurs.

Lancé il y a cinq ans, le site Vins & Vignerons se relance avec une box qui, chaque mois, propose quatre cuvées différentes d’un même producteur (59,90 euros). « Nous allons vers des vins d’artisans, et nous mettons en avant les vignerons », explique son créateur, Michel Besnier. Journaliste à Canal+, il met à profit ses compétences audiovisuelles pour proposer un reportage vidéo mensuel consacré au domaine à l’honneur dans le colis, ainsi qu’une web-série, «Le goût des couleurs».

Pourquoi lancez-vous une nouvelle box?

Nous avons souhaité donner un visage au vin, privilégier les petits domaines familiaux, aux antipodes de la grande distribution et de la grosse production, pour qui le vin se vit au jour le jour dans les vignes et dans le chai. Evoquer le vin avec ceux qui le font, avec talent et passion pour  transmettre le goût de l’authenticité. Face aux produits de consommation courante, nous avons pensé qu’il fallait compléter une offre pléthorique et anonyme avec des vins personnalisés, identifiés à leurs terroirs et nés dans les aléas du climat, le travail du sol, le soin à la vigne et l’attention dans le chai. C’est pourquoi nous sélectionnons des vigneron(ne)s qui travaillent à la parcelle, en levures indigènes, dans le respect des sols et de l’environnement et goûtons leurs vins avec eux.

Comment sélectionnez-vous les vins proposés?

Nous fréquentons énormément de salons professionnels et de foires locales, nous sommes à l’écoute de notre réseau de cavistes, restaurateurs, sommelier, dégustateurs professionnels et amateurs passionnés. Après dégustation, nous choisissons les vins pour leur qualité bien sûr mais surtout après visite des domaines pour nous assurer de leurs méthodes de travail et du respect apporté à l’environnement. Nous privilégions l’échange avec les producteurs et une relation personnelle de confiance pour finaliser nos choix. La fourchette de prix est également importante car nous entendons rester dans des produits accessibles.

Vous misez également sur la vidéo…

La vidéo est importante, car elle nous permet justement de donner visage et personnalité à ce que nous consommons, ce qui nous semble évident. Nous privilégions le dialogue avec les vignerons pour comprendre leur motivation, la démarche et la philosophie de ce qui reste lié à l’émotion et aux sens. Nous voulons également faire découvrir l’environnement et éventuellement goûter avec les vignerons. Nous nous adressons à un public curieux et intéressé par le vin et sa culture, désireux d’apprendre pour mieux apprécier et surtout pour qui le fait d’acheter un produit ne se résume pas à prendre une boite ou une bouteille sur une étagère de supermarché.

La vidéo d’octobre :

Quels sont vos objectifs de développement?

En termes de vin, nous souhaiterions proposer des producteurs hors frontières comme l’Italie, l’Espagne ou l’Allemagne. Nous sommes cependant lié à notre concept de tournage sur site. Les frais engendrés ne pourraient être rentabilisés que par un nombre croissant d’abonnés. Du point de vue logiciel, nous réfléchissons à une appli qui permettrait de nous joindre à tout moment pour conseil et assistance (accords mets et vins, achat, visite, etc) une hotline du vin. Enfin, nous allons joindre à la fiche technique de nos box plusieurs fiches recettes illustrées.

A propos de l'auteur
Journaliste à L'Usine Nouvelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

En octobre, le Paris Beer Festival rassemblera la communauté de la bière artisanale

La Paris Beer Week évolue. Du 3 au 11 octobre 2020, le Paris Beer Festival combinera des événements et un salon dans la capitale et sa région, pour faire découvrir la bière craft à un plus large public.
Entreprises

Fever-Tree expose l'étendue de sa gamme de tonics au bar parisien Golden Promise

Pour faire découvrir ses tonics, ginger beer et ginger ale, Fever-Tree donne rendez-vous au Golden Promise, le bar parisien de la Maison du Whisky, avec un pop-up store.
Entreprises

Le bartender Guillaume Leblanc lance deux sirops à base de CBD

Le Chanvre des Possibles, tel est le nom des sirops à base de cannabidiol lancés par Guillaume Leblanc, qui a longtemps officié sur la scène cocktail parisienne.