FocusIndustrie

Prix de l’énergie en baisse, coûts de production agricoles allégés

1 min de lecture

La baisse des prix de l’énergie contribue à alléger les charges de nombreuses entreprises de l’agroalimentaire.

La chute des prix du pétrole et du gaz bénéficie à de nombreuses firmes de l’agroalimentaire. Celles-ci peuvent en effet bénéficier de coûts de transports réduits ainsi que de factures de chauffage allégées, notamment pour les productions sous serre. Les pêcheurs profitent pour leur part de coûts du carburant moindres, ce qui contribue à leur apporter un bol d’air dans un contexte économique difficile. L’Usine Nouvelle présente trois conséquences du recul des prix de l’énergie sur les produits alimentaires.

Photo : Ververidis Vasilis/Shutterstock.com

2494 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesIndustrie

Avec une boutique à Paris, Ricola développe son univers de marque

Pour la première fois, Ricola s’implante dans sa propre boutique, dans le Marais, à Paris. Un moyen pour la marque suisse de s’adresser directement à ses consommateurs.
Entreprises

Pour dépoussiérer son image, l'armagnac passe derrière le bar

L’armagnac souhaite sortir des frontières de l’apéritif. Idées de cocktails, nouveaux flacons et produits plus jeunes seront davantage mis en avant.
Entreprises

Pourquoi les produits d'épicerie fine ont toujours le vent en poupe

Malgré l’inflation, l’épicerie fine a le vent en poupe. 94% des Français perçoivent ces aliments comme des “produits de luxe”, d’après une étude réalisée pour Gourmet Sélection. Ce salon professionnel, organisé mi-septembre, a réuni 338 entreprises et marques. La preuve du dynamisme du marché, observe Jean-Gabriel Mollard, directeur marketing et communication du pôle food B2B de Comexposium.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter