ÉconomieEntreprises

Grand Marnier accentue son repositionnement sur la mixologie

2 min de lecture
Grand Marnier - Mixologie et cocktails

Grand Marnier renforce ses liens avec l’univers du cocktail, grâce à de nouvelles initiatives.

En 2016, le groupe italien Campari faisait l’acquisition de Grand Marnier. L’an dernier, la célèbre marque célébrait en grande pompe son repositionnement, avec une nouvelle identité ainsi qu’une offensive sur le segment de la mixologie. La liqueur ne sert pas seulement à faire des crêpes ! Cette année, les cocktails sont davantage mis en avant. Stéphane Cronier, directeur marketing spiritueux chez le distributeur Baron Philippe de Rothschild France Distribution, nous en dit plus.

Comment s’est déroulée cette année, suite à la refonte de la gamme Grand Marnier ?

La gamme Grand Marnier a été recentrée sur quatre qualités principales qui représentent l’avenir de la marque. A savoir, le Cordon Rouge, la cuvée Louis Alexandre, la cuvée du Centenaire et la cuvée Quintessence. Cette gamme, qui a subi une légère rénovation, est fidèle à l’esprit de Grand Marnier : avoir une gamme d’exception et conserver la recette iconique à base de cognac et d’essence d’oranges. Le Grand Marnier Cordon Rouge est le fleuron de la marque, et contient 51% de cognac. La Cuvée Louis Alexandre, en hommage à Louis-Alexandre Marnier Lapostole, contient plus de cognac (82%). La Cuvée du Centenaire est un mélange exceptionnel de cognacs XO raffinés et d’essence d’oranges amères exotiques. Enfin la Cuvée Quintessence est l’expression sublimée de la cuvée Cordon rouge avec des cognacs d’exception de Grande Champagne.

De quelle manière ciblez-vous les bartenders et les professionnels des cafés-hôtels-restaurants ?

Grand Marnier - Mixologie et cocktails

Grand Marnier a mis en avant divers cocktails auprès d’un public de prescripteurs, à Paris.

Depuis 2018, la marque a été repositionnée pour être axée vers la mixologie, son positionnement d’origine. Les résultats sont encourageants, car sur un marché des liqueurs en déclin, la marque progresse sur sa référence phare aussi bien en GMS qu’en hors-domicile. Compte tenu du positionnement premium de la marque et de son positionnement « cocktail », nous ciblons d’abord des établissements haut de gamme comme les bars de palace ou des bars à cocktails premium (type speakeasy). Ces établissements sont des prescripteurs influents qui savent mettre en valeur le produit pour satisfaire des consommateurs à la recherche d’authenticité, de complexité et de qualité. Nous avons mis en place un programme d’activations dans des bars à cocktails parisiens pour faire vivre une expérience de mixologie unique dans une ambiance trendy.

Parmi les cocktails suggérés, lesquels se sont imposés au cours des derniers mois ?

L’une des grandes forces de Grand Marnier réside dans le fait que cette liqueur est à base de cognac, lui conférant des qualités aromatiques uniques. Grand Marnier est une marque très versatile avec laquelle les bartenders aiment travailler pour réaliser leurs créations de cocktails. A chacun son cocktail à base de Grand Marnier, voilà la stratégie mise en place depuis ces derniers mois.

Le Grand Tonic (Grand Marnier, tonic premium, glaçons, tranche d’orange et une garniture excentrique) capitalise sur le mouvement populaire du tonic.

Grand Marnier - Mixologie et cocktails

Le Grand Maï Taï associe du Grand Marnier, du rhum brun Appleton Estate, du sirop d’orgeat, du de jus de citron frais, une tranche d’orange, menthe et feuille d’ananas pour décorer. Grand Marnier apporte une douceur raffinée et une complexité aromatique à la Grande Margarita (Grand Marnier, téquila, jus de citron frais, rondelle de citron en garnish). Il est aussi possible de réaliser un Old fashioned (Grand Marnier, Bourbon, Angostura,  zeste d’orange pour la garniture). Il y a donc une multitude de cocktails possibles à faire à base de Grand Marnier.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2497 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Cognac, liqueur, champagne, café : quatre pop-up pour rapprocher les marques et leurs consommateurs

En novembre, Martell, St-Germain, Ruinart et Lavazza ont imaginé plusieurs expériences, à Paris, pour s’adresser directement aux consommateurs, avec des concepts très différents.
EntreprisesServices

Régis Botta : “le décor d'un restaurant doit être assez fort pour concilier les exigences du service et le confort du client”

Qu’est-ce qui fait l’essence d’un restaurant ? La qualité de sa cuisine, évidemment. L’accueil de son personnel, aussi. L’ambiance, également. Un sujet auquel s’attèle, depuis 2007 puis la création de son agence en 2011, l’architecte Régis Botta.
Entreprises

La distillerie parisienne Baccae éveille l'intérêt du public sur l'élaboration du gin

A Paris, les ateliers de création d’un gin de la distillerie Baccae, qui fête ses cinq ans, remportent un franc succès. Les…

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter

2 commentaires

Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez nous contacter par mail depuis notre page A propos.