EntreprisesLa sélection de la rédaction

Comment ce bar de Disneyland Paris décline l’univers Marvel en cocktails

3 min de lecture

Rendez-vous est pris au Skyline Bar, niché dans l’hôtel New York – The Art of Marvel de Disneyland Paris, pour découvrir comment la célèbre franchise est déclinée en cocktails. Un nouveau menu a été lancé il y a quelques semaines.

La sortie du film “The Marvels”, début novembre, a constitué l’occasion pour l’équipe du Skyline Bar de créer des cocktails dédiés. L’emplacement ne laisse rien au hasard : il s’agit du bar de soirée du Disney’s Hôtel New York – The Art of Marvel, l’ancien hôtel New York totalement repensé en juin 2021 sur le thème de la célèbre franchise, à Disneyland Paris. 350 œuvres ornent l’établissement (471 chambres, 65 chambres “Empire State Club” et 25 suites) de Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne).

Force Explosive - Hôtel New York - The Art of Marvel - Disneyland Paris

Force Explosive

“Tous nos cocktails signature sont créés autour de l’univers des films Marvel, et nous avons une offre dédiée à l’occasion de chaque lancement de film”, expose Tony Hautin, manager des bars de l’hôtel. Deux recettes, avec et sans alcool, ont été imaginées parallèlement au film “The Marvels”, parmi lequel Force Explosive, qui reprend les codes du costume de Captain Marvel. Depuis son lancement, il rencontre un vif succès.

Whiskey Bulleit Rye, amaretto Disaronno et produits rappelant l’univers américain sont au programme : purée de framboises, nectar de cranberry, confiture de cerise. Les pâtissiers de l’hôtel sont mis à contribution pour l’élaboration d’une meringue à base de spiruline. Celle-ci prend place au-dessus du cocktail et est surmontée, en garnish, d’un morceau de pomme granny smith doré aux paillettes d’or alimentaire. Le cocktail, puissant (6cl d’alcool), se caractérise par sa dualité de textures. La couleur bleue, inhabituelle dans un cocktail, intrigue. Une cuillère est disponible, pour déguster la meringue ou la mélanger avec la partie liquide. Le cocktail, suave, est relevé par un kick de whiskey en fin de bouche.

Une gamme de dry martinis autour des pierres de Marvel

Une créativité qui trouve donc ses racines dans l’environnement Marvel : l’équipe du bar connaît ses classiques, et doit parvenir à transporter les clients dans l’univers des super-héros, pour se fondre au mieux dans le thème de l’hôtel. Des cocktails liés à She-Hulk et à la technologie du Wakanda avaient, par exemple, préalablement été crées. Malgré sa situation hors des parcs et de Disney Village, et ses horaires tardifs (de 17 heures à 1 heure), le Skyline Bar est l’établissement qui écoule le plus de cocktails à Disneyland Paris, avec 250 à 300 commandes chaque soir. Le bar est ouvert à la clientèle extérieure à l’hôtel.

Red Reality Martini - Hôtel New York - The Art of Marvel - Disneyland Paris

Red Reality Martini

Chacune des six “pierres d’infinités” de Marvel sont associées à un cocktail de type dry martini. Les ingrédients ont été renouvelés en septembre dernier, toujours autour de six couleurs (violet pour le pouvoir, vert pour le temps, bleu pour l’espace, orange pour l’âme, jaune pour l’esprit, rouge pour la réalité). Vodka Skyy infusée à la framboise, porto rouge Graham’s, purée de fruits rouges, nectar de framboise et jus de citron vert sont au cœur du Red Reality Martini cocktail, le plus vendu de la gamme. “l’idée de l’opaline à la framboise était de représenter le tissu de la réalité, liquéfié dans un fluide rouge foncé appelé l’Ether”, illustre Tony Hautin en présentant l’opaline à la framboise délicatement disposée en garnish. Le cocktail est très frais en bouche, et se ponctue de saveurs fruitées et vineuses, à l’instar d’une sangria. Proche des cocktails classiques dans l’esprit, il reste facile d’accès et constitue une porte d’entrée dans la catégorie des dry martinis.

Un old fashioned plus accessible

Skyline old fashioned - Hôtel New York - The Art of Marvel - Disneyland Paris

Skyline old fashioned

Une démarche qui prévaut aussi, dans la catégorie des “cocktails new-yorkais iconiques”, pour l’old fashioned. Si la recette traditionnelle peut toujours être commandée, le Skyline old fashioned a rejoint la carte. “Nous vendons davantage d’old fashioned depuis que nous avons lancé cette déclinaison, moins clivante et tournée vers un public plus large”, observe Tony Hautin.

Au programme : fatwash (infusion à partir d’un corps gras et d’un alcool) de whiskey Jack Daniel’s au bacon, sirop d’érable, Angostura bitters, ginger beer et, en garnish, tranche de bacon caramélisé. Des notes fumées et sucrées peuvent être décelées au nez, avant la dégustation d’un cocktail très frais et étonnamment pétillant par l’intermédiaire du soda : “on ne s’y attend pas.” Pour répondre aux attentes d’une clientèle familiale, plusieurs cocktails sans alcool figurent aussi au menu.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Photo de couverture: Disneyland Paris

2797 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
La sélection de la rédaction

Aux Sables d'Olonne, les recettes efficaces du bar The Goat

Aux Sables d’Olonne, le bar The Goat a ouvert ses portes il y a un an et demi, en se distinguant, en plus de la bière et de son esprit “chill”, par son menu de cocktails.
EntreprisesLa sélection de la rédaction

5 cocktails pour passer l'été avec le rhum Eminente, sur le rooftop du Drawing Hôtel, à Paris

La marque de rhum cubain Eminente est à l’honneur au Drawing Hôtel, près du Louvre, à Paris, dans le cadre d’un rooftop cocktails pensé par l’équipe d’Adrian Nino.
La sélection de la rédaction

Ayo, nouveau bar-restaurant ouvert en continu aux Sables d'Olonne

Aux Sables d’Olonne, le nouveau bar Ayo, qui propose aussi de la restauration, mise sur une ouverture en continu et sur une large offre de cocktails, spritz et food pour se démarquer.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter