EntreprisesServices

Comment Disneyland Paris a intégré les super-héros Marvel en réimaginant l’hôtel New York

4 min. de lecture

Disneyland Paris a inauguré la nouvelle version de l’hôtel New York, entièrement dévolue à l’univers Marvel. Œuvres d’art, nouveaux bars et restaurants, chambres thématisées et activités sportives : impossible d’échapper à Spiderman, Iron Man et leurs collègues.

« Plus qu’un hôtel, une œuvre d’art ». Ouvert le 21 juin dernier à Disneyland Paris à l’issue de deux ans et demi de travaux, le Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel aligne 471 chambres supérieures, 65 chambres « Empire state club » (donnant accès à des services dédiés) ainsi que 25 suites (2 présidentielles, 7 super-héros, 7 Spiderman et 8 Avengers).

Spécificité de l’établissement, le premier hôtel consacré à l’univers Marvel au monde : plus de 350 œuvres d’art y sont disposées. Des cast members (employés Disney) de tous les corps de métiers sont spécialement formés pour faire partager ce patrimoine avec les clients, les Art guardians.

Couloir bas - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel Street art - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel Oeuvres pop art - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel Oeuvres pop art - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Plus qu’une rénovation, il s’agit d’une restructuration interne de l’établissement (qui avait été initialement ouvert en 1992), comme en témoigne le nouveau lobby. 22 œuvres peuvent être admirées, plus ou moins discrètement – 10 colonnes de 5 mètres de haut sont ornées des super-héros les plus populaires, afin d’apporter davantage de verticalité au lieu. La réception et la conciergerie demeurent séparées. Popularisés par Walt Disney, les storyboards sont présents grâce à deux séries de bandes dessinées rétroéclairées (par Carlos Gomez) disposées sur les portes. Les œuvres créées par Tony Stark sont reproduites en vitrine, à taille humaine : la Mark II (qui donne le modèle aux armures), la Mark 45B servant de base à Iron Man, ainsi que la Mark Midas.

BD dans le nouveau lobby - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Deux bars complémentaires

L’offre de bars a été entièrement repensée. Impossible de reconnaître l’ancien bar et son joli côté désuet : résolument moderne, le Skyline bar (à partir de 17 heures) s’inspire des appartements de Tony Stark. Derrière le comptoir, une animation spécifique offre une vue sur New York et la tour des Avengers mais, subtilité locale, le soleil se couche à l’heure de Marne-la-Vallée. Il ne pleut jamais, contrairement au temps de Seine-et-Marne. Une boucle musicale mêlant chillhop et électro est diffusée.

Skyline Bar - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Le bar de l’hôtel a été complètement repensé dans un esprit plus cosy. Il fonctionne désormais comme un bar de nuit, laissant au Bleecker Street Lounge le soin de recevoir les clients en journée.

Remplaçant un salon d’attente, le Bleecker Street Lounge (de 11 heures à 23 heures) fait référence aux lofts américains, avec un plafond laissé nu et une sélection de bières artisanales, dont certaines de la brasserie parisienne et val-de-marnaise BapBap. Des snacks sont disponibles tout au long de la journée.

Bleecker Street Lounge - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Ce deuxième bar, une création, fait la part belle à des produits plus craft.

Bleecker street lounge - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Des activités plus immersives

Pour casser la longueur du couloir menant vers le centre de conventions, l’un des points forts de l’hôtel à l’heure de la reprise du secteur événementiel, la Legacy gallery de Jack Kirby mêle collections permanentes (21 couvertures de comics) et temporaires (actuellement, l’art dans les parcs à thème Disney, avec les croquis du futur land Avengers à Walt Disney Studios).

Legacy Gallery - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel The art of theme parks - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Le point photo avec les personnages Disney a été déplacé dans une salle inédite pour Disneyland Paris, la Super Hero Station. Accessible sur réservation aux résidents de l’hôtel, ce nouveau lieu immersif propose, en plus d’une rencontre avec Spiderman, de prendre la place des super-héros grâce à une moitié entière de décor sur chaque point photo, dont une impressionnante chambre retournée (on vous cachera l’astuce ayant servi à réaliser le cliché), une cage vitrée ou les bottes d’Iron Man. Une belle surprise dans l’hôtel.

Super Hero Station - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Les résidents de l’hôtel peuvent, sur réservation, s’imaginer dans le rôle d’Iron Man. Disneyland Paris ne garantit pas d’avoir les mêmes pouvoirs.

Super Hero Station - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Rassurez-vous, il a été possible de rédiger cet article sans souci ensuite.

Super Hero Station - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Autre nouveauté, le remplacement de la salle d’arcades (seule subsiste celle de Disney Village) par le Marvel Design Studio, « qui n’est pas une garderie » mais un lieu où les enfants peuvent, aidés d’un cast member, apprendre à dessiner les personnages Marvel grâce à des tutoriels et un rappel à l’iconique bouclier de Captain America.

Marvel Design Studio - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel Captain America - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Côté sports, la piscine a été dotée de nouveaux vestiaires (jusqu’alors, des salles communes) et redécorée dans le style du métro new-yorkais ; tandis que les terrains de tennis, peu utilisés, ont été remplacés par l’Hero Training Club, un espace multi-sports équipé d’agrès pour les adultes et les enfants ainsi que d’un terrain de basket aux dimensions requises par la NBA.

Piscine Metro Pool - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Cadre repensé pour l’accueil de la piscine et les maîtres-nageurs.

Super Hero Station - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Des restaurants et des chambres repensés

Les espaces extérieurs de l’hôtel ne sont pas en reste, avec une grande pelouse (déjà exploitée pour des soirées événementielles) et des fauteuils, à proximité immédiate du lac Disney. En termes de restauration, 90 œuvres permettent de petit-déjeuner, déjeuner ou dîner en bonne compagnie au Downtown restaurant ; tandis qu’un lustre de 4 mètres de diamètre et jaugeant 1,5 tonne prend place au centre du Manhattan restaurant. Des références au royaume d’Asgard sont subtilement placées dans la salle.

Downtown Restaurant - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel Manhattan Restaurant - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Vient le cœur de la proposition du Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel – on l’oublierait presque : l’hébergement. A chaque étage et chaque bâtiment, un personnage permet de se repérer. En chambre supérieure, deux couchages et un sofa transformable en lit sont disponibles, tout comme la possibilité de brancher son téléphone en Bluetooth dans la salle de bains. Dans les suites Spiderman, une grande lithographie lumineuse permet de s’endormir en pensant au plus célèbre des super-héros. Avant d’attaquer une nouvelle journée dans les parcs

Suite Spiderman (lithographie) - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Suite Spiderman - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

A l’intérieur de l’une des suites Spiderman.

Suite Spiderman - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Chambre supérieure - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

L’une des chambres type de l’hôtel.

Couloir - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

Vue sur le Lac Disney - Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

A l’opposé, le Disney’s Newport Bay Club.

Photo de couverture: Disneyland Paris

2285 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesServices

30 ans, ambassadeurs, CDD pour Halloween : rentrée chargée pour Disneyland Paris

Disneyland Paris a révélé le logo de son trentième anniversaire. La destination de Marne-la-Vallée va aussi se doter d’un nouvel ambassadeur. Des ajustements viennent par ailleurs d’être opérés à Walt Disney Studios.
EntreprisesManagementServices

Comment Disneyland Paris a recruté et formé les 600 cast members de l’hôtel New York Marvel

Fermé en janvier 2019 et désormais doté d’un nouveau nom, le Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel a rouvert…
ÉconomieEntreprisesServices

Grégory Pourrin: “les clients des hôtels attendent de la flexibilité, de la qualité et du service”

Centaurus Hospitality Management (ex-Paris Inn), a mis à profit la crise pour se restructurer et concevoir de nouvelles offres dans l’hôtellerie. Grégory Pourrin, CEO, nous en dit plus.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter

1 commentaire

Réagissez par e-mail ou sur nos réseaux sociaux.