Cocktails Diplomatico - Le Bar du Faubourg, Paris
Entreprises

Avec les rhums Diplomatico, l’hôtel Sofitel Paris le Faubourg relance son bar

4 min de lecture

Une touche d’Amérique latine, grâce aux rhums Diplomatico et au gin Canaïma, et une nouvelle politique prix : à Paris, l’hôtel Sofitel du quartier du Faubourg-Saint-Honoré veut repartir de l’avant.

Niché à proximité immédiate de l’Elysée et de l’ambassade des Etats-Unis, dans le 8ème arrondissement, l’hôtel (5 étoiles) Sofitel Paris le Faubourg (148 chambres), flagship de l’enseigne, compte accroître la fréquentation de son élégant bar. “Il fallait faire repartir le bar de l’avant. Les prix des cocktails ont été abaissés pour séduire une clientèle plus jeune. Diplomatico nous a beaucoup aidés à nous refaire connaître”, indique Aurélien Galinier Rey, assistant bar manager. La marque vénézuelienne de rhum, distribuée en France par Dugas, est à l’honneur sur la carte estivale du Bar du Faubourg, jusqu’au 23 septembre. Flanquée, dans l’opération, du gin Canaïma (même distillerie), elle souhaite se rapprocher des bars à cocktails.

“Au bar, proche de l’esprit d’un boudoir, on retrouve ce qui fait la touche de l’hôtel, dont son côté intimiste. Il s’agit du bar de l’hôtel, mais aussi d’un bar du quartier du Faubourg Saint-Honoré”, ajoute Françoise Gaudin, directrice de la communication de l’établissement. Pour son partenariat avec Diplomatico, le Bar du Faubourg a thématisé sa terrasse – aux belles dimensions permises par les restrictions de circulation dans la rue Boissy d’Anglas – et a repensé sa carte aussi bien sur le plan des cocktails que de celui de l’offre food. La cheffe barmaid Aurélie Bourré, la cheffe des cuisines Anaïs Foray et la cheffe pâtissière Shereen Khélif ont supervisé la création des recettes.

Une touche d’originalité dans un bar d’hôtel

Cocktail Le Havane - Menu Diplomatico - Le Bar du Faubourg, Paris

Le Havane restera à la carte après l’opération, éventuellement sous un autre nom.

Pour introduire la carte des cocktails, Aurélien Galinier Rey emporte avec lui une imposante cloche jusqu’à notre table. Un petit nuage de fumée s’en échappe. Le cocktail La Havane, qu’il a déjà présenté au salon spécialisé Taste of Paris, se dévoile. Sa composition : Diplomático Mantuano, whisky Bulleit (rye) infusé au thé lapsang souchong, Campari, liqueur Galliano l’Autentico. Quinze essais ont été nécessaires avant d’aboutir à la version présentée au bar.

Au nez, les notes fumées déroutent d’emblée. Elles prennent le pas sur la dégustation. Pourtant, en y revenant, on se laisse rapidement convaincre par les notes fruitées du cocktail. De la crème a été chauffée “pour capturer les particules colorantes du punch, ainsi que du citron pour amplifier la réaction”. L’infusion est effectuée sous vide. Le cocktail reste pourtant simple à reproduire chez soi, assure le barman : “avec deux casseroles et un peu de patience, on peut y arriver.” Une volonté de rendre l’univers du bar accessible, malgré la technicité de nombreuses préparations. Un cocktail agréablement surprenant dans un bar d’hôtel.

Tapas du menu Diplomatico - Le Bar du Faubourg, Paris

Plus classique dans sa réalisation, le Punta Cana (Diplomático Planas, spiced rhum, Angostura, ananas, gingembre, citron vert, sirop de tonka) est très fruité, et se distingue par ses notes exotiques (à gauche sur la photo de couverture). Côté tapas, l’apéritif peut être classique avec le guacamole (avocat, oignon rouge, tomate, citron vert, en accompagnement avec des tostadas) ou avec de petits tacos (poulet confit, salsa verde relevée, crème fraîche et coriandre). Les cocktails sont en moyenne à 17 euros; les tapas aux environs de 12 euros. Un ceviche de daurade au lait de coco ou des churros ponctuent notamment la carte.

Redémarrage en trombe pour le tourisme

Ce menu éphémère accompagne non seulement le relancement du bar, mais aussi la reprise du secteur. Le Sofitel Paris le Faubourg est très couru lors des fashion weeks, mais aussi apprécié lors de dirigeants pour son emplacement central. “Le tourisme a nettement redémarré à partir du mois de mai, et nous avons réalisé un très bel été”, se réjouit Françoise Gaudin. Les chiffres de 2022 sont déjà supérieurs à ceux de 2019.

Don Papa se remet en avant

Également distribuée par Dugas, la gamme de rhums et de spirits drinks Don Papa est elle aussi à l’honneur en cette rentrée. Un restaurant du 9ème arrondissement de Paris a été préempté pour célébrer la marque, qui fête cette année ses dix ans. Dès 2013, la France a constitué le premier marché de lancement de la marque hors Philippines. Succès immédiat, avec 300 000 bouteilles écoulées en un an. “La marque a fonctionné grâce au packaging et à grâce à son goût très gourmand. Elle a permis d’élargir les rhums de mélasse aux néophytes, avec des consommateurs qui n’avaient pas forcément l’habitude de consommer des spiritueux”, commente Sébastien Gouynou, chef de produit senior. En termes d’activations, Don Papa est la marque la plus active du portefeuille du distributeur. Le territoire de la gastronomie est désormais au cœur de la politique menée : “c’est sans doute le meilleur relais de communication que l’on peut avoir, car il touche beaucoup de monde.” En septembre 2022, d’autres bars du quartier de Pigalle accompagnent cette opération.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Photos corps de texte: Guillaume Ruc

2466 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesServices

A Marseille, Pernod Ricard décline le pastis et l'anis sous toutes leurs formes

Ouvert il y a un an, Mx Marseille regroupe un bar à cocktails aux recettes originales, un musée de l’anis, une boutique et un restaurant dans un quartier en devenir. Un concept-store original créé par Pernod Ricard.
Entreprises

Au bar Solera, à Paris, ces cocktails sont aussi bons que beaux

Poulpe, baleine… Les nouveaux contenants des cocktails du Solera, bar parisien, sont toujours originaux. Un moyen efficace de se différencier. Le menu…
Entreprises

A Paris, le bar La Fine Mousse fête dix ans dédiés à la bière craft

Soucieux de défendre l’indépendance des brasseries, le bar parisien à bières craft La Fine Mousse fête ses dix ans. Il a fait…

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter