Grand Marnier - Cocktail Le Grand T
Entreprises

Avec un nouveau cocktail au thé, Grand Marnier fait évoluer sa drink strategy

2 min de lecture

Le Grand T, un cocktail au thé simple à réaliser, incarne la nouvelle stratégie de Grand Marnier, qui a intensément travaillé, ses dernières années, sur sa présence dans les bars à cocktails.

Fin juin, Grand Marnier a donné le coup d’envoi de sa nouvelle drink strategy, incarnée par Le Grand T. 4 centilitres de Grand Marnier Cordon rouge, 5 cl de thé noir aux agrumes, 5 cl d’eau pétillante et un quart de citron, en remplissant un verre ballon de glaçons avant de verser l’alcool. Préalablement infusé, le thé noir aux agrumes est à verser ensuite, avec l’eau pétillante. Il suffit ensuite de presser le citron jaune, puis, après avoir mélangé, d’ajouter une fine tranche d’orange. La France fait office de test pour le lancement de ce cocktail signature.

“Ce cocktail permet d’utiliser Grand Marnier comme un spiritueux, grâce au cognac, et non plus comme une liqueur. Grand Marnier devient l’ingrédient principal du cocktail. De plus, grâce à sa facilité de réalisation, ce cocktail nous permet d’adresser les bars d’envoi”, nous explique l’équipe de Campari France. Comme la marque l’avait préfiguré ces dernières semaines lors de guest bartendings organisés par les équipes des bars parisiens AveK (2ème arrondissement) et Le 1905 (4ème arrondissement), le thé sera récurrent dans les prochaines créations. Un ingrédient “au taux de sucre très faible, et tendance”.

A la maison, il est possible de réaliser ce cocktail avec du thé froid. Derrière un bar, des déclinaisons peuvent exister, comme l’illustre Romain Chassang, dirigeant de l’agence Faux Rêveur, consultant pour Campari France. Un twist au thé vert au jasmin et à la citronnelle, lui aussi résolument rafraîchissant, qui peut facilement faire l’unanimité. A découvrir aussi potentiellement, un cocktail associant Grand Marnier, citron jaune, thé noir, hibiscus et eau de fraise gazéifiée – d’où sa couleur rouge qui attire le regard.

Une nouvelle étape du repositionnement

Le Grand T incarne une inflexion dans la stratégie de relance de Grand Marnier, initiée en 2018, deux ans après le rachat de la Société des produits Marnier Lapostolle par Campari. Après avoir retravaillé le logo et repensé la gamme, le géant des spiritueux, qui compte plus de cinquante marques dans son giron et assure des activités de distribution (comme en France), a misé sur l’univers de la mixologie. Plusieurs recettes de cocktails avaient été créées (sidecar, mai tai, old fashioned…), et des bartenders issus de prestigieux bars à cocktails mobilisés.

“Mixologue depuis 1880”, comme la marque se définit désormais, Grand Marnier rencontre un vif succès au Canada et aux Etats-Unis, devant la France et l’Italie. Si la stratégie change, certains éléments restent intangibles; la bouteille de Cordon Rouge n’a pas changé depuis plus d’un siècle. “Sa rondeur évoque la silhouette de l’alambic en cuivre de cognac”, rappelle le groupe Campari.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2495 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Cognac, liqueur, champagne, café : quatre pop-up pour rapprocher les marques et leurs consommateurs

En novembre, Martell, St-Germain, Ruinart et Lavazza ont imaginé plusieurs expériences, à Paris, pour s’adresser directement aux consommateurs, avec des concepts très différents.
Entreprises

La distillerie parisienne Baccae éveille l'intérêt du public sur l'élaboration du gin

A Paris, les ateliers de création d’un gin de la distillerie Baccae, qui fête ses cinq ans, remportent un franc succès. Les…
EntreprisesIndustrie

Avec une boutique à Paris, Ricola développe son univers de marque

Pour la première fois, Ricola s’implante dans sa propre boutique, dans le Marais, à Paris. Un moyen pour la marque suisse de s’adresser directement à ses consommateurs.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter