Entreprises

Une carte de cocktails printaniers en mode task force au bar AveK, à Paris

1 min de lecture
Rémi Massai - French and stormy - AveK

A Paris, le bar à cocktails AveK se relance avec une carte conçue pour le printemps par le consultant Rémi Massai (French and stormy).

Printemps chargé pour le bar AveK, rue Saint-Sauveur, dans le 2ème arrondissement de Paris. Ouvert il y a sept ans, l’établissement propose une carte devant lui redonner une “nouvelle énergie”. “Ce lieu a été créé pour les copains, et constitue une bonne introduction aux bars à cocktails. Le nouveau menu doit lui permettre d’aller droit au but, avec une offre efficace”, explique Rémi Massai. Ce consultant (French and stormy), qui travaille pour divers projets avec les alcooliers et les bars, officie durant deux mois (mai-juin) chez AveK, à la suite du départ du directeur et du chef de bar.

Sangria - Bar AveK (Paris)

“Les clients souhaitent déguster des cocktails qui les rassurent”, assure-t-il en présentant la Sangria de Carlota, conçue avec l’apprentie (Charlotte). Vin rouge, pedro ximenez PX, sirop d’épices, zeste d’orange et thé rooibos pêche-romarin composent la sangria, très fruitée. Un cocktail adapté à une consommation estivale, aux notes étonnantes de fruits rouges, déjà best-seller grâce à son prix de 8 euros. Même attention portée au prix sur la bière, avec la pinte de Saint-Omer à 5 euros. Le cocktail le plus cher est à 13 euros.

La noix de coco à l’honneur

Cocktail Marseille Colada - Bar AveK (Paris)

Également taillé pour cette période printanière, le cocktail Marseille Colada se rapproche des drinks givrés. Une pina colada (dans la version originale : crème de noix de coco, jus d’ananas, rhum) qui plait même aux clients “qui n’aiment pas le Ricard”, avec des ingrédients surprenants : orgeat au lait d’amande à la place du lait de coco, glace vanille, et donc 4cl de Ricard. De la peinture de géranium bleue orne le verre. Les notes anisées sont très présentes.

Cocktail Coco Bongo - Bar AveK (Paris)

A découvrir également, le Coco Bongo, à base de tequila, de Grand Marnier et de cordial (sirop) de coco. Un siphon de mousse aux fruits rouges permet de contrebalancer l’acidité. Blanc d’œuf et purée de fruits rouges sont passés au siphon pour former une mousse aérienne. Un bel aperçu d’une liste de 11 cocktails amenée à évoluer régulièrement.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2494 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesServices

Les smash burgers de Junk passent de la livraison au vrai point de vente, à Paris

Le groupe In My Belly conçoit des plats pensés pour la livraison et la vente à emporter. Sa marque Junk, dédiée aux smash burgers, s’essaie au take away physique, à Paris.
Entreprises

La distillerie parisienne Baccae éveille l'intérêt du public sur l'élaboration du gin

A Paris, les ateliers de création d’un gin de la distillerie Baccae, qui fête ses cinq ans, remportent un franc succès. Les…
EntreprisesIndustrie

Avec une boutique à Paris, Ricola développe son univers de marque

Pour la première fois, Ricola s’implante dans sa propre boutique, dans le Marais, à Paris. Un moyen pour la marque suisse de s’adresser directement à ses consommateurs.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter