Aller au contenu

[Photos] Star Wars : Hyperspace Mountain en avant-première à Disneyland Paris

Mis à jour le 10 mai 2017

Découvrez en images Star Wars : Hyperspace Mountain, la nouvelle version de Space Mountain, déjà partiellement dévoilée à Disneyland Paris.

« A partir du 7 mai 2017, Star Wars s’invite dans l’attraction mythique de Discoveryland pour une aventure spatiale à sensations fortes inédite appelée Star Wars Hyperspace Mountain. Avant l’arrivée de la force, nous vous offrons l’opportunité d’une aventure alternative à bord des nouveaux trains de Space Mountain, mais dans le noir total ! Serez-vous prêt ? » Le défi lancé, ce samedi 29 avril, aux passagers de Space Mountain était pour le moins original : celui de tester une partie des nouveautés de cette attraction phare de Disneyland Paris, avant sa remise en service complète prévue dès le 5 mai pour les participants aux soirées Star Wars puis auprès du grand public.

Hyperspace Mountain - Disneyland Paris
Un grand poster aux couleurs de l’attraction, également décliné à l’entrée du Parc Disneyland, informe les visiteurs.

L’ouverture impromptue des palissades, en place depuis le 8 janvier et la fermeture de Space Mountain : Mission 2, a provoqué un important mouvement de curiosité. Pour éviter toute déception, un panneau en explique le principe – la bande audio est toujours celle de l’ancienne attraction, tout comme une partie des messages de sécurité qui défilent dans la file d’attente. Celle-ci n’a, d’ailleurs, que peu évolué : de grands écrans rétroéclairés présentent les matériels de l’univers Star Wars avant les tourniquets, tandis que la partie qui laissait entrevoir l’arrivée des trains a été occultée.

Hyperspace Mountain - Consignes de sécurité - Disneyland Paris
Les écrans dédiés aux consignes de sécurité n’ont pas changé. La vidéo sera quant à elle présentée lors de l’ouverture effective.
Hyperspace Mountain - File d'attente
De nouveaux écrans décorent la file d’attente.
Hyperspace Mountain - File d'attente
L’univers hardware se dévoile sur ces écrans.
Hyperspace Mountain - Décor
L’univers spatial de Space Mountain reste présent à la fin de la file d’attente.

Dans la gare, l’enseigne et les bannières à l’effigie de Space Mountain : Mission 2 ont, en toute logique, cédé la place aux codes de Star Wars : Hyperspace Mountain dont l’une des nouveautés majeures consiste en le remplacement des trains. Désormais bleus, ornés de soleils et d’un thème « constellations », ils sont dotés de nouveaux harnais. Les passagers doivent mesurer au minimum 1,20 mètre pour entrer, contre 1,32 mètre auparavant.

Hyperspace Mountain - Gare d'embarquement
L’enseigne et les bannières arborent les nouveaux codes graphiques de l’attraction.
Hyperspace Mountain - Nouveaux trains
Les trains ont entièrement été remplacés par un nouveau modèle, doté d’un nouveau système de harnais.
Hyperspace Mountain - Merchandising
Le déménagement de la boutique Star Traders a permis de proposer davantage de produits Star Wars, annoncés à la sortie de l’attraction.

Toujours plus de rendez-vous autour de Star Wars

Le lancement de Star Wars : Hyperspace Mountain, qui intervient dans la foulée des festivités du 25ème anniversaire, complète l’offre déployée autour de l’univers Star Wars. « Décollage immédiat avec la rébellion à bord d’un vaisseau qui traverse la galaxie à vitesse grand V. Une occasion unique pour les visiteurs de s’imaginer aux commandes d’un X-wing lors d’une bataille épique contre des vaisseaux TIE fighters ou sous la menace d’un destroyer stellaire », promet Disneyland Paris. Après la Saison de la force, proposée de janvier à mars au parc Walt Disney Studios – dont une partie des animations se poursuit –, le lancement de Star Tours : l’aventure continue et d’un point photo avec Dark Vador, l’attraction souhaite séduire les fans de la célèbre saga, avec, également, l’arrivée de nouveautés au Discoveryland Theatre.

Space Mountain n’en est pas à sa première transformation. Inaugurée en 1995, l’attraction, inspirée de l’univers de Jules Verne (« De la Terre à la Lune ») a permis de relancer la fréquentation du resort. En 2005, elle est devenue Space Mountain : Mission 2, davantage orientée sur l’univers spatial. Le parc Disneyland d’Anaheim (Californie) et Hong Kong Disneyland ont, en 2015 et 2016, déjà inauguré leurs versions d’Hyperspace Mountain, qui part désormais à l’assaut de Marne-la-Vallée… et au-delà.

Dimanche 7 mai, à bord de l’attraction

Si le parcours de Space Mountain n’a pas changé, son univers a, en revanche, été transformé. D’emblée, le célèbre jingle de Star Wars retentit, avant une annonce destinée à préparer les passagers à l’aventure qui les attend: « Pilote, nous avons repéré un destroyer stellaire près de Jakku! Tous les appareils parés à passer en hyper-espace à mon commandement. On y va! » Après la traversée du canon, remis en lumière mais qui reste ouvert, des sons et des images tirées de la saga se succèdent. A l’approche du quai, les passagers sont remerciés: « Que la force soit avec vous! »

Publié dansEconomieEntreprises