Aller au contenu

Teeling, l’infatigable acteur irlandais du whiskey

En collaborant avec Trois Rivières, Teeling prouve son caractère infatigable sur le marché du whisky.

On n’arrête pas la dynamique de Teeling. La distillerie irlandaise a travaillé avec la marque de rhum Trois Rivières pour lancer deux produits – un whiskey et un rhum – basés sur le savoir-faire des deux entreprises. La gamme est distribuée en France par Dugas dans les réseaux CHR, cash & carry et cavistes. Le brand ambassador de la marque, Tarek Nini, nous présente cette riche actualité.

Pourriez-vous nous présenter Teeling ?

Tarek Nini – Teeling est une affaire de famille. En 1782, Walter Teeling a ouvert une première distillerie. En 1987, la distillerie Cooley est aménagée par John Teeling, puis revendue en 2011 à Beam Suntory. Ses deux fils (Stephen & Jack) ont ensuite décidé d’ouvrir une distillerie à Dublin pour célébrer la tradition familiale. A Dublin, dans le quartier des Liberties qui rassemblait la majorité des distilleries irlandaises. Ils se développent très vite, avec une imagination débordante et un besoin incroyable de varier leurs produits. L’entreprise n’arrête pas de progresser et de commercialiser de nouvelles références. Une nouvelle distillerie a été inaugurée en 2015 (le premier jus sera disponible en France courant 2019). La collaboration avec Trois Rivières, qui suit la lignée des collaborations avec le rhum Plantation et Galway Bay (une brasserie irlandaise), illustre le caractère infatigable de l’équipe de Teeling.

De quelle manière est disponible Teeling en France ?

La marque, en France, a une assise certaine chez les cavistes, en raison de la présence de Dugas chez les cavistes. Nous avons régulièrement de nouvelles références. La marque veut toucher une cible plus élargie : il faut donc discuter avec les barmans, prescripteurs d’un autre mode de consommation. Elle est distribuée chez les cavistes, hôtels, restaurants et bars, cash & carry. Certaines références sont permanentes, d’autres sont en édition limitée. Au quotidien, je garde le lien avec les barmans. Ils peuvent m’appeler et je suis toujours très content de parler produit avec eux. Il y a une actualité débordante !

Comment Teeling a travaillé avec Trois Rivières ?

Trois Rivières nous a envoyé des fûts ayant contenu du rhum pendant douze ans, en retour Teeling a envoyé des fûts ayant contenu du single malt. Cet échange a permis à Trois Rivières de faire vieillir son rhum pendant trois ans, dont un affinage de huit mois dans les fûts envoyés par Teeling. De notre côté c’est le blend du Small Batch (une des premières références de Teeling) qui a été vieilli pendant plus de cinq ans dans des ex-fûts de Bourbon puis assemblé et affiné dix mois dans des fûts de Trois Rivières. Résultat des courses, nous pouvons découvrir un Teeling finish Trois Rivières et un Trois Rivières finish Teeling, des produits atypiques et surprenants dédiés à la dégustation.

Avec quels cocktails peut s’accompagner la gamme de Teeling?

Le Small Batch est la référence pour la mixologie, avec l’Irish coffee comme cocktail signature. Nous essayons d’y sensibiliser les barmans : on pense à un cocktail un peu poussiéreux, mais il peut être très fin ! Small Batch peut aussi s’accorder en Old Fashioned.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Publié dansEconomieEntreprises