ÉconomieEntreprisesIndustrie

H.Theoria, trois nouvelles liqueurs inspirées des parfums

Cocktail à base de liqueur HTheoria

Deux jeunes entrepreneuses, Marlène Staiger et Camille Hedin, ont lancé H.Theoria, une gamme de trois liqueurs inspirées de l’univers de la parfumerie. Présentation de ces nouveautés.

Pourquoi avez-vous souhaité créer une nouvelle gamme de liqueurs?

Camille Hedin – Traditionnellement la clef d’entrée dans les spiritueux se fait par le terroir, le vieillissement, l’histoire… nous souhaitions bousculer les codes établis en créant une nouvelle approche : celle par l’esprit, l’émotion, le tempérament, le souvenir. H.Theoria c’est une expérience gustative unique, surprenante et subtile. On a voulu également ressusciter l’effronterie originelle des liqueurs tout en s’emparant de l’univers de la parfumerie : quand Chanel vous propose par exemple le parfum Egoïste,  H.Theoria vous propose le goût de Procrastination, d’Hystérie et de Perfidie.

Comment vous-êtes vous inspirées de vos formations et expériences professionnelles?

Marlène est diplômée de l’institut international de la parfumerie et de l’aromatique alimentaire et a dirigé pendant plus de 5 ans la R&D du laboratoire où elle développait des expériences et concepts olfactif et gustatifs entre l’art et la science.  Pour ma part, je suis diplômée de l’Edhec, et dès mon apprentissage j’ai choisi le défi d’une création d’activité pour le compte de Clinitex. Passionnée par l’art de vivre et la gastronomie, j’ai décidé d’en faire mon métier.Après deux années de saisons en service pour apprendre la technicité du métier, j’ai eu la chance d’intégrer Lenôtre qui me confiera la direction d’une des boutiques parisiennes.

Quelles sont les caractéristiques de vos trois références?

Procrastination, Hystérie et Perfidie sont des liqueurs effrontées. Ce sont des assemblages audacieux et 100% naturels, de fruits, de plantes, d’épices, de bois, de végétaux et de fleurs du monde entier révélant un goût unique, surprenant, délicat et délicieux.  Il y a environ 25 ingrédients sur toute la gamme qui sont macérés et distillés indépendamment puis assemblés à la manière d’un parfumeur. Procrastination vous plonge dans une ambiance boisée et animale. Hystérie est au nez très floral comme le parfum d’une jolie fille qui passe, puis en bouche c’est pétillant de folie, c’est rock’n’roll et surprenant. Perfidie vous emmène dans le vice des abysses, une odeur étrange au nez qui vous envoûte en bouche dans un tourbillon d’épices. C’est la plus sulfureuse.

Comment vos produits sont-ils distribués?

H.Theoria s’adresse aux gastronomes, amateurs d’expériences sensorielles pour cela ils peuvent retrouver la gamme dans les belles épiceries gastronomiques (Maison Plisson, Lafayette Gourmet..) chez les cavistes (Culture Caves, Esprit 50 cl, Caves Lambert, Les domaines qui montent…), et sur les épiceries en ligne (mongardemanger.com, etregourmand.com). Les chefs et professionnels du cocktail sont particulièrement inspirés par nos créations : Le Mordant, Mio Posto, Jefrey’s… Nous démarchons et distribuons nos produits en direct.

2159 articles

A propos de l'auteur
Journaliste, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesSociété

“Les marques d'alcool ont hâte de retrouver les barmen sur le terrain pour relancer la convivialité française ensemble”

Depuis mars 2020, l’activité des cafés-hôtels-restaurants (CHR) alterne entre fermetures et fonctionnement ralenti. Les salons ont été réduits à peau de chagrin….
Entreprises

Comment Frog a conçu sa première gamme de bières sans alcool

Dans la lignée de ses recettes low ABV, Frog vient de lancer Incro%able, une gamme de bières sans alcool, moyennant une adaptation de ses process et une bonne dose de créativité. Des produits disponibles en take away à Paris, Bordeaux et Toulouse.
Entreprises

Les bières de B7 & 1 more veulent concilier accessibilité et protection de l'environnement

La nouvelle marque B7 & 1 more, incarnée par des ours, entend mettre à l’honneur la protection de l’environnement, et proposer des bières “équilibrées”.