ÉconomieEntreprisesIndustrie

Le gin Bulldog veut continuer à se différencier sur le marché

2 min de lecture
Bulldog - Gin - Cocktails Spirits 2016

Lancé il y a dix ans, le gin Bulldog mise sur l’essor de la mixologie afin de poursuivre son développement.

En 2007, le gin Bulldog débarquait sur le marché avec une bouteille noire résolument rupturiste. Aujourd’hui, la marque, vendue dans 90 pays et distribuée en France par Rothschild France Distribution, souhaite davantage se développer dans l’univers du cocktail, à l’occasion de la montée en puissance du gin parmi les attentes des consommateurs. Ciara McDevitt, responsable marketing EMEA, présente ces enjeux à Business & Marchés.

Comment Bulldog se différencie-t-il sur le marché?

L’idée de départ était de créer un nouveau gin qui soit vraiment distinctif dans sa catégorie. À l’époque, la majorité des marques bien connues proposaient une forte saveur de genièvre. Nous avons souhaité créer un liquide qui s’adresserait directement au consommateur moderne avec un gin premium et proposant un profil plus nuancé de saveur. Le soutien d’une forte communauté de clients, aux côtés d’une bouteille de couleur noire qui se distingue aisément sur un arrière-bar, a contribué à propulser Bulldog comme à devenir le gin premium ayant la plus forte croissance dans le monde (IWSR, 2016).

Quelles sont ses caractéristiques?

Notre fondateur, Anshuman Vohra, a soigneusement sélectionné un mélange de plantes véritablement distinctives pour créer un gin à plusieurs couches de saveur qui a permis la création d’un liquide extrêmement polyvalent qui satisfait le buveur d’alcool blanc d’aujourd’hui. Les 12 plantes incluent quelques classiques comme le citron et le genièvre bien sûr, mais ces saveurs fortes sont équilibrées avec des choix plus uniques inspirés par les origines asiatiques d’Anshuman, comme le pavot blanc turc et la feuille de lotus chinoise.

Comment vous inscrivez-vous dans la tendance cocktails?

Des consommateurs plus jeunes recherchent des saveurs plus naturelles. En termes de consommation, les cocktails classiques au gin tels que le Negroni sont de plus en plus populaires. Nous observons aussi beaucoup plus de créativité autour du classique gin tonic. Il existe une gamme croissante de toniques  sur le marché. Un Bulldog & Tonic dans un grand verre avec beaucoup de glace, un quartier de pamplemousse rose et un zeste de citron est une boisson délicieusement rafraîchissante ! A cette période de l’année, vous pouvez ajouter un bâton de cannelle et de l’anis pour faire ressortir la réglisse. Nous avons crée de multiples recettes pour populariser notre produit.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
2495 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Cognac, liqueur, champagne, café : quatre pop-up pour rapprocher les marques et leurs consommateurs

En novembre, Martell, St-Germain, Ruinart et Lavazza ont imaginé plusieurs expériences, à Paris, pour s’adresser directement aux consommateurs, avec des concepts très différents.
EntreprisesServices

Les smash burgers de Junk passent de la livraison au vrai point de vente, à Paris

Le groupe In My Belly conçoit des plats pensés pour la livraison et la vente à emporter. Sa marque Junk, dédiée aux smash burgers, s’essaie au take away physique, à Paris.
EntreprisesServices

Régis Botta : “le décor d'un restaurant doit être assez fort pour concilier les exigences du service et le confort du client”

Qu’est-ce qui fait l’essence d’un restaurant ? La qualité de sa cuisine, évidemment. L’accueil de son personnel, aussi. L’ambiance, également. Un sujet auquel s’attèle, depuis 2007 puis la création de son agence en 2011, l’architecte Régis Botta.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter

1 commentaire

Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez nous contacter par mail depuis notre page A propos.