ÉconomieEntreprisesServices

Edrington crée sa structure de distribution en France pour monter en gamme avec The Macallan

2 min. de lecture

En France, les whiskies The Macallan et The Glenrothes Single Malt seront distribués dès janvier par la nouvelle filiale de leur propriétaire, le groupe écossais Edrington.

Nouveau mouvement dans la distribution. L’entreprise écossaise Edrington, qui produit et vend des spiritueux, finalise la création d’une structure de distribution en France, pour un démarrage en janvier 2022.

Les whiskies The Macallan et The Glenrothes Single Malt seront désormais dans son giron, le groupe maintenant des relations avec Campari France Distribution pour Highland Park. La Maison du Whisky conserve la distribution de Brugal et de Naked Malt; William Grant & Sons France celle de The Famous Grouse. “En fonction des pays, nous avons nos propres filiales de distribution, des partenaires ou des joint-ventures”, précise Massimo Fabris (photo), directeur Europe centrale et du sud d’Edrington et directeur général d’Edrington France.

Un mouvement de premiumisation

En s’occupant directement de la distribution de ses spiritueux “ultra-premium et luxe”, Edrington entend mieux coller aux codes du marché français. “La France est un marché stratégique. C’est la capitale du luxe. Nous souhaitons nous rapprocher encore plus de nos clients. The Macallan et The Glenrothes Single Malt sont les marques les plus avancées en matière de premiumisation”, ajoute Massimo Fabris. Le brand ambassador de The Macallan, Alexandre Gagnon, intègre l’effectif d’Edrington France. Il aura pour mission de poursuivre le développement de cette marque phare, en la rapprochant des acteurs du luxe. Par le passé, The Macallan a déjà travaillé avec le cristallier français Lalique.

“Le tourisme va reprendre, et The Macallan a une vraie légitimité pour se rapprocher des consommateurs nomades, au fort pouvoir d’achat”, poursuit Massimo Fabris. La marque de whisky devra être davantage présente dans certains réseaux spécialistes (cavistes, grands magasins, épiceries fines…), ainsi que dans le circuit on-trade (restaurants étoilés, hôtels…) pour toucher des consommateurs nomades, habitués à se déplacer à l’international. Paris détenant la plus forte concentration de restaurants étoilés au guide Michelin en Europe, la capitale était toute trouvée pour y installer le siège d’Edrington France, dont l’aménagement s’achève dans le 8ème arrondissement.

Un modèle adapté à chaque marché

L’implantation de cette filiale est l’occasion de mieux connaître Edrington. L’entreprise a été fondée il y a 160 ans. Son principal actionnaire, The Robertson Trust, est une fondation créée il y a soixante ans. Le groupe emploie 2400 personnes dans le monde, et 500 autres personnes représentent les marques dans d’autres entreprises de distribution dans le monde entier. Edrington possède des filiales de distribution dans 16 pays, et travaille par l’intermédiaire de partenariats sur une centaine de marchés.

En France, Edrington recrute des profils issus du luxe, du commerce haut-de-gamme et des spiritueux. “Nous avons reçu beaucoup de candidatures. Créer une nouvelle structure, c’est l’émotion d’être impliqué dans tout le process”, indique Massimo Fabris.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2320 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Les astuces du Petit Ballon pour résister dans la vente de vin en ligne depuis dix ans

Le Petit Ballon a dix ans. L’entreprise basée à Paris et Barcelone (50 personnes; 20 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020,…
Entreprises

Agrumes et éco-responsabilité, la distillerie de Monaco trace son sillon

Un lieu atypique pour un projet qui l’est tout autant. Dans un immeuble qui date de 1700, la Distillerie de Monaco est,…
Entreprises

Comment Bollinger Diffusion a crée le gin Anaë

Né de la collaboration de Bollinger Diffusion avec la maison de cognac Delamain et la distillerie Bercloux, le gin “made in France” Anaë a été lancé à la rentrée.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter