Entreprises

Nouveau look cousu main par William Arlotti pour la Cave de Turckheim

1 min de lecture
William Arlotti - Cousu Main

Pour la troisième année, le crémant d’Alsace Cousu-Main de la Cave de Turckheim se pare d’un élégant sleeve signé William Arlotti. Un pont avec la mode doublé, cette année, de la première collection du créateur.

Nouvelle bouteille “cousue main” pour la Cave de Turckheim. La cave coopérative alsacienne a de nouveau fait confiance à William Arlotti, consultant en communication, design et mode, pour réaliser le sleeve de son crémant Cousu-Main. Une troisième édition qui laisse apparaître, sur 28,5 x 21 cm, un voyage au Japon, symbolisé par un origami, un retour en France (avec le symbole de l’hexagone, proche de celui de la ruche également) ainsi que de nombreux motifs d’inspiration art déco. L’étiquette est réalisée sur un principe de calques, en passant à l’étape définitive avec Adobe Illustrator.

“Nous avons réussi à créer un rendez-vous autour du lancement de ce crémant. Chaque année, une nouvelle histoire est racontée. C’est audacieux d’associer l’univers de la mode et celui du vin”, se réjouit William Arlotti. “Le sleeve attire le regard et crée un côté glamour, en dehors des codes habituels”, observe Christophe Botté, directeur de la cave de Turckheim.

Cousu-Main est un crémant d’Alsace brut (12,5%), assemblage de pinot blanc et de pinot gris, dosé à 12 grammes de sucre par litre. Ses ventes s’effectuent principalement en Alsace, dans le réseau traditionnel et en grande distribution. “Sa rondeur s’équilibre par une agréable vivacité qui rafraîchit les papilles”, commente la cave. L’édition 2021 est commercialisée depuis le printemps.

Une nouvelle collection de mode

William Arlotti - Collection 2021

William Arlotti est également créateur de mode. Après avoir travaillé pour des bureaux de style et des marques, il lance la sienne. Fin septembre, à Paris, il a présenté sa première collection femme. 12 pièces ont été confectionnées pour chaque style. La production s’effectue dans un rayon de 300 kilomètres autour de la nouvelle maison de campagne de l’équipe de l’agence de communication globale House Off (avec Patrick Tomas), dans l’Aube. 18 looks différents, dont un élégant kimono, ont été imaginés.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2468 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesIndustrie

Inclusive, responsable, design : comment la mode fait sa rentrée

Focus sur les tendances mode repérées au salon spécialisé Who’s Next, et les nouveautés des montres Ice Watch.
Entreprises

“La jeune génération de consommateurs de vins est plus sensible aux cépages et au goût qu'au terroir”

La dénomination Vin de France aspire à davantage de visibilité à travers un concours interne et l’essor de la consommation en cocktails. Sans mention de terroir, les vins doivent se différencier différemment.
Entreprises

Avec Manifest, la liqueur Jagermeister passe à l’âge adulte

Bars à cocktails sélectionnés, cocktails classiques : Manifest, la nouvelle liqueur de Jagermeister, vise un registre éloigné des shots et des discothèques…

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter