Entreprises

Disneyland Paris, Parc Astérix, Futuroscope… Parcs d’attractions, ce que vous réserve 2024

3 min de lecture
Disneyland Hotel - Janvier 2024 - Disneyland Paris

En 2024, pas de répit pour les principaux parcs d’attractions français. Objectif : consolider leur croissance post-Covid, enrichir l’expérience visiteurs, et trouver, aussi, de nouvelles sources de revenus. Tour d’horizon des principales nouveautés annoncées, à Disneyland Paris, au Parc Astérix, au Futuroscope et à Nigloland, chacun avec des surprises différentes.

Disneyland Paris : réouverture du Disneyland Hotel et nouvelle saison

A Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne), Disneyland Paris s’apprête à lever le rideau, le 25 janvier 2024, sur sa nouvelle version du Disneyland Hotel. Entièrement restructuré, à l’instar du travail précédemment accompli sur le Disney’s Hotel New York – The art of Marvel, l’établissement (5 étoiles, 487 chambres) ne sera pas un palace mais prétendra à un standing similaire, avec notamment 16 suites “signature” (La Belle au bois dormant, Cendrillon, Raiponce, La Reine des neiges, La Belle et la Bête), une suite princière, une suite royale. un spa (en partenariat avec Clarins) et toujours une piscine.

Côté food, “le thème royal de l’hôtel a compté lors de la création des cartes, indique le chef Laurent Lesage, sur le site de l’entreprise. Les visiteurs retrouveront ces références royales avec par exemple des légumes coupés en forme de couronne.” Un restaurant (La Table de lumière) et un buffet (Royal banquet) seront ouverts, en plus d’une nouvelle mouture du bar (Fleur de lys), avec une carte cocktails dédiée et une cuvée de champagne exclusive. Quatorze panoplies, soit 27 777 pièces, ont été créées pour les costumes du personnel, nécessitant l’utilisation de 4000 mètres de tissu jacquard. Un bijou ornera certaines pièces.

Par ailleurs, sitôt la saison de Noël terminée, Disneyland Paris embrayera, dans le Parc Disneyland, sur la Disney Symphony of colours, une nouvelle saison (dès le 8 janvier), ponctuée d’une parade nocturne de drones (“Disney electrical sky parade”), au-dessus du château, en écho à la Main Street electrical parade qui défilait entre 1992 et 2003. Le 10 février, le spectacle A Million splashes of colour fera son entrée en scène, tandis que l’allée principale Main Street USA sera redécorée. Des nouveautés prévues jusqu’en mai et en septembre 2024 selon les événements.

Parc Astérix : Numérobis, nouveau Grand splatch, comédie musicale et restaurant

A défaut d’être doté d’un deuxième parc, le Parc Astérix, à Plailly (Oise) continue d’optimiser son espace avec la Tour de Numérobis, une nouvelle attraction sous forme d’une grue à plusieurs bras. “Les visiteurs seront suspendus jusqu’à 40 mètres de hauteur au cours des trois phases de cette expérience : l’ascension, la rotation panoramique et la descente”, précise le parc. De quoi enrichir sa zone égyptienne. Autre nouveauté de ce land, le restaurant P’oz kébab.

Un parcours de 627 mètres de long devrait par ailleurs surprendre les amateurs d’attractions aquatiques, à travers la rénovation du Grand splatch, renommé “La revanche des pirates” après 35 ans de bons et loyaux services. Une nouvelle parade (“Le défilé gaulois”), mené par Astérix en personne et doté d’une bande-son renouvelée, ainsi qu’une comédie musicale (organisée dans le théâtre de Panoramix) lancée au terme de trois ans de travail, avec les personnages Groupidupianix et Sérotonine, ponctueront également l’anniversaire du parc.

Futuroscope : Aquascope, un nouveau parc aquatique

Entre Chasseneuil-du-Poitou et Jaunay-Marigny (Vienne), le Futuroscope continue de dérouler son plan stratégique Vision 2025. Le 7 juillet 2024, l’Aquascope, un parc aquatique, doit ouvrir ses portes à quelques minutes à pied de l’entrée principale, entièrement refondue, du complexe de loisirs. 7000 mètres carrés dédiés à la baignade, avec dix toboggans, un bassin à vagues, des projections numériques (en lien avec la thématique originelle du parc) et un espace dédiés aux enfants sont annoncés, moyennant un investissement de 60 millions d’euros. Un espace extérieur sera ouvert en été.

Un projet qui suit l’ouverture, en 2023, de l’ensemble hôtelier éco-responsable Ecolodgee, et en 2022 de l’hôtel Station Cosmos, avec un bar à cocktails (le seul des environs) et un restaurant futuriste, SpaceLoop. “Les deux lieux nous sont souvent demandés pour du tourisme d’affaires”, précisait alors Rodolphe Bouin, le président du directoire du Futuroscope.

Nigloland : une nouvelle attraction

A Dolancourt (Aube), Nigloland, qui a accueilli 700 000 visiteurs en 2023, débutera sa saison 2024 avec une zone familiale, La forêt de Niglo, laquelle accueillera l’attraction L’Envol des papillons. “Cette attraction propose de s’élever pour une balade magique dans le ciel de Nigloland”, décrit le parc d’attractions, qui évoque la légèreté, la beauté et la grâce des papillons.

2799 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Disney Village, hôtels, parc: tout savoir sur les futurs travaux de Disneyland Paris

Disneyland Paris a annoncé intensifier la transformation de Disney Village, repenser le ranch Davy Crockett sur le thème des Castors juniors et apporter des ajustements au Disneyland Park.
EntreprisesServices

Comment Disneyland Paris va transformer Walt Disney Studios en Disney Adventure World

Disneyland Paris va renommer son second parc, Walt Disney Studios, en Disney Adventure World, au terme d’importants travaux de restructuration et d’extension, notamment marqués par l’arrivée d’un land dédié à la Reine des neiges et par la refonte de Studio 1.
La sélection de la rédaction

A Disney Village, la brasserie Rosalie compte faire connaître les classiques de la gastronomie française

Rosalie, un restaurant de type grande brasserie, a ouvert en décembre dernier à Disney Village, la zone connexe à Disneyland Paris. Service efficace, décoration élégante, carte fournie : les fondamentaux du concept sont de mise, mais l’établissement doit davantage faire connaître son offre.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter