Focus

Contribuez à la protection de l’environnement en récupérant l’eau de pluie

3 min. de lecture

Les étés deviennent de plus en plus secs. À d’autres périodes, les précipitations sont si importantes que les égouts ne sont plus en mesure de drainer les considérables quantités d’eau. En collectant et en réutilisant l’eau de pluie, nous pourrions, tous ensemble, économiser beaucoup d’eau potable et lutter contre les inondations. De plus, nous apporterions ainsi une contribution à la protection de la nature.

Avantages de la collecte d’eau de pluie

  • Moins d’inondations, car les égouts sont alors moins chargés.
  • Préservation de l’environnement. L’épuration des eaux usées coûte beaucoup d’énergie. Donc, si l’eau de pluie ne se retrouve pas dans les égouts, cela génère une économie importante de frais d’épuration.
  • Importantes économies de prix. Le prix de l’eau potable augmentera au cours des années à venir.
  • Bénéfique pour les plantes. L’eau de pluie ne contient pas de chaux, mais plutôt des substances nutritives très bonnes pour vos plantes.
  • Cette eau sans calcaire prolonge la durée de vie de la machine à laver et d’autres machines utilisées pour les tâches domestiques.

Comment recueillir et réutiliser l’eau de pluie ?

Il existe plusieurs façons de récupérer l’eau de pluie. Vous pouvez connecter une pompe de surface à vos arroseurs et ainsi facilement arroser votre jardin. Un surpresseur est une solution idéale pour cela. Cette pompe aspire l’eau à haute pression et la dirige vers les emplacements souhaités. En outre, ce surpresseur convient également au pompage de l’eau de pluie vers des applications domestiques. Pensez à la chasse d’eau des toilettes, à l’alimentation en eau de la machine à laver ou à l’utilisation de l’eau pour le nettoyage de la maison.

  1. Un récupérateur d’eau de pluie

En plaçant un bac récupérateur d’eau de pluie dans votre jardin, l’eau de pluie s’écoule dans le bac via la gouttière. Mesurez la hauteur du bac récupérateur d’eau de pluie, puis découpez un morceau de la gouttière afin de pouvoir placer le bac sous la gouttière. Placez de préférence le bac récupérateur d’eau de pluie à l’ombre, pour minimiser le développement des algues. Il est aussi judicieux de placer un couvercle sur le bac pour éviter la présence de moustiques.

  1. Une clôture durable

Remplacer une partie de votre clôture par une clôture avec stockage d’eau de pluie représente une solution très durable. Une telle clôture n’est pas encombrante et s’intègre parfaitement à votre jardin. Vous pouvez placer un robinet dans la partie inférieure pour, par exemple, brancher votre tuyau d’arrosage. Comme l’eau est stockée en hauteur, la pression est suffisante pour faire fonctionner votre arroseur de jardin.

  1. Un bassin aquatique

Créer un bassin dans son jardin est bénéfique à l’environnement et à la biodiversité. Une importante quantité d’eau de pluie se retrouve dans le bassin, soulageant ainsi les canalisations. Vous pouvez alors choisir d’utiliser l’eau collectée pour arroser vos plantes. En plaçant différentes plantes dans le bassin, vous pouvez également améliorer la biodiversité.

  1. Un réservoir de stockage sous-terrain

Pour stocker une quantité d’eau plus importante, vous pouvez aussi choisir de placer un réservoir de stockage sous le sol. Certes, cette solution est un peu plus onéreuse. Toutefois, comme le réservoir n’est pas visible, vous bénéficiez d’un avantage considérable. La grande quantité d’eau que vous pouvez stocker vous permet de réutiliser l’eau de pluie toute l’année. Vous amortissez les coûts d’investissement en un rien de temps.

  1. Une citerne souple dans votre vide sanitaire

Une citerne souple est un moyen économique de récupérer l’eau de pluie. Vous pouvez facilement placer la citerne dans votre vide sanitaire. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de procéder à des travaux d’excavation. Assurez-vous que l’eau de pluie est évacuée vers la citerne d’eau et que la citerne soit vidée (partiellement) à temps.

Finalement, vous pouvez contribuer à la préservation de votre environnement en déconnectant la gouttière des canalisations. L’eau de pluie se répandra alors dans votre jardin et finira par se mélanger à la nappe phréatique. Cela entraîne d’importantes économies pour les frais d’épuration. Demandez à un expert de vérifier si cette solution peut s’appliquer à votre cas.

A lire également
Entreprises

Dans le bar événementiel, la transition environnementale de Cocktails Society

L’agence spécialisée dans les prestations de bar et d’ateliers Cocktails Society a désormais recours à des alcools issus du commerce équitable, à…
EntreprisesServices

Comment les fast-food Bioburger ont arrêté l’eau en bouteille

Plus d’eau en bouteille chez Bioburger. L’enseigne de restauration rapide bio distribue désormais de l’eau en fontaine, gratuitement. Un changement bien accepté…
Entreprises

Développement durable et liens renforcés avec les bartenders pour le rhum Diplomatico

Diplomatico rappelle ses engagements en matière de développement durable. La marque compte aussi rester en “top of mind” chez les bartenders.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter