Entreprises

Comment Cruz est passé du porto au vin effervescent

Cruz - Vallée du Douro (Portugal)

Un vin blanc de blancs pétillant, telle est la promesse de Cruz Espumante. La marque de la maison Gran Cruz, connue pour son porto, a sélectionné des cépages portugais pour l’élaboration de ce nouveau produit (12%), disponible en GMS. Benoît Paris, chef de groupe apéritifs et vins effervescents chez La Martiniquaise, nous en dit plus.

Pourquoi Cruz s’est diversifiée du porto vers un vin effervescent ?

La marque Cruz a choisi de se diversifier sur les vins effervescents en profitant de son succès sur le porto (Cruz est le leader mondial sur ce marché et notamment en France, premier pays importateur de porto) et de l’engouement des français pour le Portugal. Ce pays a été élu pour la troisième année consécutive meilleure destination européenne avec plus de 25 millions de touristes ! Parmi les plus belles régions, il y a la spectaculaire Vallée du Douro au nord-est du Portugal, classée au Patrimoine Mondial, avec ses vignobles cultivés en terrasse qui donneront naissance au fameux Vin de Porto. Mais le savoir-faire viticole portugais ne s’arrête pas au porto. Les Vinho Verde, ces vins blancs légèrement pétillants, sont reconnus mondialement et ouvrent la voie aux vins effervescents portugais qui s’inspirent du succès des Proseccos italiens. Cruz, fort de sa notoriété et de son image de marque, est l’ambassadeur idéal pour les exporter et les promouvoir.

Quels ont été les défis techniques pour lancer Cruz Espumante ?

Le principal défi technique consistait à élaborer un vin effervescent élégant à partir de cépages blancs portugais provenant de la vallée du Haut Douro (vinho verde, malvasia fina, rabigato et codega …) très aromatiques mais peu utilisés traditionnellement pour des vins effervescents. La vinification, étape cruciale, s’est faite dans notre site d’Alijo sous le contrôle de notre œnologue. Nous avons également choisi de faire reposer le vin en cuve plus longtemps que la moyenne, environ cinq mois, de septembre en janvier, afin de gagner en équilibre et de développer des notes florales et d’agrumes. Enfin, une seconde fermentation permet la prise de mousse et l’apparition de bulles à la fois fines et persistantes.

Comment adresserez-vous le marché des bars et des bartenders ?

Le lancement du Cruz Espumante se fera prioritairement en GMS. Pour les bars, nous avons développé un cocktail signature, frais et idéal pour cet été : le cocktail “Cruz Lemon” (14 cl de Cruz Espumante, 2 cl de triple sec, 1 tranche de citron, des glaçons).

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2102 articles

A propos de l'auteur
Journaliste, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Actualité socialeEntreprisesManagementSociété

“En période de crise, l'apprentissage permet de conserver son autonomie”, insiste le CFA du Cnam

Le CFA du Conservatoire national des arts et métiers propose des spécialités tertiaires et techniques. Dans un contexte inédit de crise, l’établissement d’enseignement compte garder le cap. Sa directrice, Anne Bonnefoy, décrypte les enjeux de la rentrée.
Entreprises

Ces bières et spiritueux illustrent la créativité ininterrompue de l’industrie

Malgré les difficultés actuelles du réseau CHR, les nouveautés en matière de spiritueux et de bières ne manquent pas. Des références pointues, qui trouveront aussi leur place chez les cavistes, repérées à France Quintessence et à Planète Bière.
Industrie

15 bières et des idées de cocktails pour renouveler la carte de vos bars et restaurants

A circonstances exceptionnelles, événement exceptionnel. Les 19 et 20 octobre, à Paris, l’équipe d’Amuse Bouche a réuni ses trois événements (Planète Bière,…