Entreprises

Comment Cruz est passé du porto au vin effervescent

2 min. de lecture
Cruz - Vallée du Douro (Portugal)

Un vin blanc de blancs pétillant, telle est la promesse de Cruz Espumante. La marque de la maison Gran Cruz, connue pour son porto, a sélectionné des cépages portugais pour l’élaboration de ce nouveau produit (12%), disponible en GMS. Benoît Paris, chef de groupe apéritifs et vins effervescents chez La Martiniquaise, nous en dit plus.

Pourquoi Cruz s’est diversifiée du porto vers un vin effervescent ?

La marque Cruz a choisi de se diversifier sur les vins effervescents en profitant de son succès sur le porto (Cruz est le leader mondial sur ce marché et notamment en France, premier pays importateur de porto) et de l’engouement des français pour le Portugal. Ce pays a été élu pour la troisième année consécutive meilleure destination européenne avec plus de 25 millions de touristes ! Parmi les plus belles régions, il y a la spectaculaire Vallée du Douro au nord-est du Portugal, classée au Patrimoine Mondial, avec ses vignobles cultivés en terrasse qui donneront naissance au fameux Vin de Porto. Mais le savoir-faire viticole portugais ne s’arrête pas au porto. Les Vinho Verde, ces vins blancs légèrement pétillants, sont reconnus mondialement et ouvrent la voie aux vins effervescents portugais qui s’inspirent du succès des Proseccos italiens. Cruz, fort de sa notoriété et de son image de marque, est l’ambassadeur idéal pour les exporter et les promouvoir.

Quels ont été les défis techniques pour lancer Cruz Espumante ?

Le principal défi technique consistait à élaborer un vin effervescent élégant à partir de cépages blancs portugais provenant de la vallée du Haut Douro (vinho verde, malvasia fina, rabigato et codega …) très aromatiques mais peu utilisés traditionnellement pour des vins effervescents. La vinification, étape cruciale, s’est faite dans notre site d’Alijo sous le contrôle de notre œnologue. Nous avons également choisi de faire reposer le vin en cuve plus longtemps que la moyenne, environ cinq mois, de septembre en janvier, afin de gagner en équilibre et de développer des notes florales et d’agrumes. Enfin, une seconde fermentation permet la prise de mousse et l’apparition de bulles à la fois fines et persistantes.

Comment adresserez-vous le marché des bars et des bartenders ?

Le lancement du Cruz Espumante se fera prioritairement en GMS. Pour les bars, nous avons développé un cocktail signature, frais et idéal pour cet été : le cocktail “Cruz Lemon” (14 cl de Cruz Espumante, 2 cl de triple sec, 1 tranche de citron, des glaçons).

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2209 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Les whiskies de Rémy Cointreau ont su conquérir leur public

A l’occasion de changements de distributeurs, focus sur le portefeuille de distilleries de Rémy Cointreau, dont les produits ont su gagner leur public en France.
EntreprisesServices

“La restauration livrée est un métier à part entière, qui nécessite des process dédiés”

Le chiffre d’affaires de la restauration livrée a atteint 4,9 milliards d’euros en 2020. Les clients réguliers pèsent pour 50% des utilisateurs des services de livraison. François Blouin, président de Food service vision, décrypte ce paysage remodelé.
Entreprises

Glenfiddich s'adresse aux Français, premiers consommateurs de whisky au monde

Le nouveau whisky Glenfiddich 12 ans Triple Oak a été élaboré pour le marché français.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter