ÉconomieEntreprises

La brasserie Opé fait essaimer la culture bière aux Sables d’Olonne

Brasserie Opé - Les Sables d'Olonne

Depuis un an, Pierre Brodu développe la brasserie Opé aux Sables d’Olonne avec une offre bio et de nouvelles recettes.

Déconfinement. La brasserie Opé ne déroge pas à la règle : 50% de pertes de chiffre d’affaires en avril, +50% en mai. Créée fin janvier 2019 aux Sables d’Olonne (Vendée), l’entreprise, qui a commercialisé ses premiers brassins en avril 2019, a réussi en un an à s’imposer dans les bars et chez les cavistes et épiceries fines de la ville à travers un triptyque simple : local, bio et consigne. Une démarche assurée par le réseau Bout-à-Bout’ de Nantes (Loire-Atlantique). “Je ne pouvais pas imaginer lancer ma brasserie sans prendre en compte l’éco-responsabilité”, indique Pierre Brodu.

Ingénieur chimiste de formation, il a découvert l’univers de la bière lors de ses études à Lille (Nord). “J’ai été diplômé en 2008, au plus fort de la crise. J’ai enchaîné avec un master en éco-conception, qui me sert aujourd’hui”, poursuit Pierre Brodu. Après un premier emploi dans l’industrie à Lyon, puis d’ingénieur innovation dans une filiale du groupe Bénéteau en Vendée, il s’est rapproché pour créer son entreprise en janvier 2019, après un Diplôme universitaire de brasseur à la Rochelle et une formation à la création d’entreprise. Les premières bières d’Opé ont été vendues en avril 2019.

Bio et consigné

En un an, la brasserie a déjà acquis une belle visibilité à l’échelle locale. “Une brasserie était déjà implantée sur le territoire. Après avoir hésité, j’ai identifié des éléments forts de différenciation : le bio et la consigne”, poursuit le gérant. Ainsi, les bières d’Opé sont à base d’ingrédients biologiques, malgré des prix qui vont “du simple au double”. Le département Artisan brasseur de Malteries Soufflet, dédié aux brasseurs artisanaux depuis quatre ans, constitue un fournisseur privilégié. Autre point fort, la consigne : le réseau Bout-à-bout, basé à Nantes (Loire-Atlantique), prend en charge la logistique. Une spécificité qui a rapidement été adoptée par les clients.

Des bars (majoritairement en bouteilles, en fûts sur quatre à cinq points de vente selon la saison), des cavistes et des épiceries fines revendent les bières. “Nous vivons aux Sables d’Olonne depuis longtemps, notre graphiste est local, nous avons été aidés par le bouche-à-oreille, indique Pierre Brodu. Nous permettons de développer la culture bière localement”.

Une nouvelle bière au cacao

Pour ce faire, quatre références sont proposées. La wheat ale (4,8%) ambitionne de “faire ressortir le goût du blé”. La summer ale (5%) se distingue par son malt caramel et son houblon Taiheke (avec des notes d’agrumes et de fruits tropicaux). L’IPA, au houblon Nelson sauvin, est parfois vendue comme une ambrée dans les bars : “nous sommes plus proches d’une IPA anglaise. Le produit n’est ni trop amer, ni trop alcoolisé.” Lancée en novembre dernier, la stout a déjà été récompensée (médaille d’or) au Concours général agricole : “en se rapprochant d’un oat meal stout, l’avoine fonctionne très bien.”

Dernière nouveauté en date, la Mild. Une bière à base de malt torréfié à l’aide de Vincent Malet, chocolatier lui aussi présent aux Sables d’Olonne. “J’ai directement ajouté le cacao torréfié dans le fermenteur pendant la garde. L’arôme du cacao ressort”, explique Pierre Brodu, qui a notamment recours à un distributeur régional pour rayonner plus largement.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2103 articles

A propos de l'auteur
Journaliste, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Ces bières et spiritueux illustrent la créativité ininterrompue de l’industrie

Malgré les difficultés actuelles du réseau CHR, les nouveautés en matière de spiritueux et de bières ne manquent pas. Des références pointues, qui trouveront aussi leur place chez les cavistes, repérées à France Quintessence et à Planète Bière.
Industrie

15 bières et des idées de cocktails pour renouveler la carte de vos bars et restaurants

A circonstances exceptionnelles, événement exceptionnel. Les 19 et 20 octobre, à Paris, l’équipe d’Amuse Bouche a réuni ses trois événements (Planète Bière,…
Industrie

Bière : 5 styles d'India Pale Ale décryptés

Bière : décryptage de 5 styles d’IPA (Session, Imperial et Brut…) avec David Hubert, maître-brasseur et directeur industriel de Ninkasi (19 bars, une brasserie et une distillerie).