ÉconomieEntreprisesServices

BiboVino étend son réseau pour convertir les amateurs de vins au bag-in-box

BiboVino - Caviste et bar à vin BiB

Le réseau de cavistes et bars à vin BiboVino poursuit son expansion. Sa spécificité : son positionnement sur le bag-in-box, un conditionnement qui ne demande qu’à se développer.

« Du bon vin dans de beaux bibs », tel est le crédo de BiboVino. L’enseigne dédiée, depuis 2013, aux vins en bag-in-box (BiB) poursuit son développement. Un concept-store a ainsi ouvert à Reims (Marne), avant Amiens (Somme). Le réseau de boutiques alliant un cavistes et un bar à vins, ouvert à la franchise, met en avant l’exigence de son sourcing. « Nous misons beaucoup sur la dégustation : à partir du moment où le client déguste avant d’acheter, il n’est pas question de tricher ni de décevoir », rappelle son CEO, Simon Tran, qui répond à nos questions.

Depuis le lancement, comment a évolué le concept de BiboVino ?

Le concept a évolué tout naturellement. Il est vite devenu évident que les vertus méconnues du Bag-in-Box allait nous permettre d’aller encore plus loin que le seul métier de caviste qui était à l’origine du projet. Grâce au BiB, nous proposons une nouvelle expérience client basée sur la dégustation, tant dans l’activité caviste que dans celle du bar à vins. Grâce à la dégustation, nous mettons fin aux expériences décevantes liées aux codifications complexes, au manque de transparence et aux protocoles prétentieux qui entourent souvent l’univers du vin. Le client devient alors son propre prescripteur. Pour accompagner cette évolution, il a fallu bien entendu réadapter notre concept mais aussi notre offre qui est montée jusqu’à plus de 50 références de vins, à emporter ou au verre.

De quelle manière sélectionnez-vous les vins proposés dans votre offre ?

Notre sélection, c’est celle de Bruno Quenioux. C’est le choix assumé d’un certain type de vins, avec des lignes directrices et une philosophie qu’il défend avec obstination depuis des années. Sa sélection, ce sont des vins qui mettent en avant le terroir et le vigneron, des vins de haute tradition, les plus proches possible du naturel, (labellisés bio, bio-dynamiques ou issus de l’agriculture raisonnée). Nous revalorisons l’image du BiB en toujours plus exigeants dans notre sélection.

Quels sont les avantages du BiB pour les restaurateurs ?

Les avantages du BiB sont multiples : c’est d’abord et bien sûr la préservation des qualités du vin jusqu’à plusieurs semaines après ouverture. Le BiB, c’est aussi et surtout une exploitation facile et rentable : facilité de service, stockage, manipulation et des marges importantes grâce à la vente au verre.

A propos de l'auteur
Journaliste à L'Usine Nouvelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
ÉconomieEntreprises

Spiritueux : comment 30 & 40 fait rayonner le savoir-faire du Calvados

30 & 40 s’est imposé comme un des embouteilleurs indépendants les plus en vue. Vincent Béjot, cofondateur, revient sur son développement et sur les enjeux d’une production locale.
ÉconomieEntreprises

Malgré la crise, les vins des Côtes de Gascogne tracent leur route

La crise affecte les ventes des vignerons de l’IGP Côtes de Gascogne. Ceux-ci ont pourtant multiplié les efforts pour croître ces dernières…
ÉconomieSociété

Christophe Pradère: “la consommation n'est pas immorale, il faut l'aider à devenir plus vertueuse”

Christophe Pradère, CEO de BETC Design, revient sur les enjeux portés par le packaging en vue de la reprise, notamment dans l’univers F&B.