EntreprisesIndustrie

Barriques, sans alcool, fruits: le printemps foisonnant de la brasserie BapBap

3 min de lecture
BapBap - Bières en barriques (gamme Eclaireur)

La brasserie francilienne BapBap relance sa gamme de bières barriquées Eclaireur, et s’initie à la bière sans alcool avec une pale ale réussie, Bang Bang.

Les bières barriquées sont de retour chez BapBap. Pour la brasserie francilienne (35 personnes, à Paris et à Sucy-en-Brie), ce n’est pas une nouveauté – elle s’y essaie depuis quatre ans, avec notamment une dopplebock (Elevator) lancée en 2020 (cognac, rhum, pineau des Charentes). Après un galop d’essai en avril 2022, sa gamme de bières vieillies en barriques Eclaireur revient, cette fois-ci dans l’optique de devenir plus régulière, après plusieurs stop and go. “Nous allons essayer de pérenniser ce programme, avec des nouveautés dans un mouvement continu”, annonce Archibald Troprès, cofondateur.

En ce printemps 2022, place à trois nouveautés sur le thème des marchés parisiens. Blancs Manteaux (5,6%) consiste en une saison à la fleur de sureau, bénéficiant d’un vieillissement de 18 mois en barriques (provenance non-précisée). Une bière marquée par une douce amertume, une pointe d’acidité et une pointe florale. Avec Aligre (5,4%), place à une saison au marc de pinot noir, bénéficiant d’un passage d’un an en barriques de vin rouge. Coup de cœur pour Enfants rouges (4,5%), une bière très acidulée, avec des notes salées : une gose au poivre de Timut et au cassis, qui a passé neuf mois en barrique de vin blanc. De quoi plaire aux amateurs du style, mais les notes de fruits rouges sont discrètes.

“Les barriques ont été sélectionnées selon plusieurs critères et selon un processus itératif. Soit nous pensons à une recette et, de fait, nous cherchons une barrique qui collera à ce souhait, soit parfois nos contacts nous proposent des barriques et on adapte ou crée une recette spécialement pour l’occasion”, explique Guilhem Touya, responsable marketing et communication. Les bons retours sur la gamme, notamment de la part des “geeks” de la bière, incitent l’équipe de BapBap à poursuivre dans cette voie (une quarantaine de barriques devaient être livrées fin mars). La plupart des barriques proviennent de contacts en direct chez des producteurs. Les bières sont conditionnées en format 75cl, inhabituel pour la brasserie.

La bière sans alcool fait son entrée dans la gamme permanente

Autre nouveauté majeure pour BapBap, le lancement d’une bière sans alcool (0,3%), Bang Bang, une pale ale. La mise au point de la recette n’a pas été de tout repos. “Nous travaillons sur le projet depuis plus d’un an. Nous avons commencé à plancher sur l’idée d’une bière sans alcool depuis le début de l’année 2022. Le plus compliqué a été d’aboutir à une pale ale houblonnée, avec peu de références, dans le background technique du sans alcool, pour accompagner nos brasseurs”, indique Archibald Troprès.

Si les bars ne sont pas prioritaires, faute de demande sur le sans alcool, la Bang Bang sera écoulée en bouteilles, et en fûts pour les événements et les clubs sportifs. BapBap est notamment présent auprès du club de football Paris FC. 100% à base de houblon Citra, la bière se révèle particulièrement plaisante à la dégustation, avec les notes d’une bière blonde qui lui permettront de toucher potentiellement un large public, suivies d’un kick franc d’agrumes.

Des créations antagonistes

BapBap, qui fêtera cette année son neuvième anniversaire, a aussi lancé, à mille lieues de cette recette, la Magma, une puissante double IPA (8%) à base de houblon néo-zélandais Nelson Sauvin, apprécié des amateurs de bière et des brasseurs pour l’apport de notes de sauvignon blanc et de subtils arômes tropicaux. Une bière franche, qui plaira également aux amateurs de bières fortes, comme les triples.

Loin, aussi, de Cœur sacré (6%), une sour griottes et fève tonka, à l’attaque marquée par le caractère juteux de la cerise, avant de se laisser embarquer par sa texture épaisse et onctueuse. Une bière réconfortante, même pour l’équipe de la brasserie, en proie à l’augmentation vertigineuse de certains coûts, comme ceux du verre (+43% depuis février 2022).

Photo: BapBap
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2785 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
La sélection de la rédaction

Ces 3 brasseries étoffent leur offre au printemps

Second Degré, Demory, Jenlain : focus sur les nouveautés de ces brasseries, dans leurs bars ou en grande distribution, en ce printemps 2024.
Entreprises

A la microbrasserie Patoche, à Paris, un nouveau brasseur et des bières pour le printemps

Jérémie Normand a rejoint l’équipe de la microbrasserie Patoche comme brasseur. La gamme de bières est fréquemment renouvelée, en plein cœur de Montmartre, à Paris.
La sélection de la rédaction

En mai, le Paris Beer Festival refait découvrir la bière artisanale

Du 20 au 26 mai 2024, le Paris Beer Festival s’articule autour de TTO, visites de brasseries, food pairings et d’un salon, le Grand final, à Ground Control.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter