La sélection de la rédaction

12 bières pour renouveler votre cave ou votre bar au printemps

5 min de lecture

Le succès de l’IPA qui ne se dément pas, la progression du nombre de bières vieillies en barriques, les fruits qui reparaissent… Autant de tendances défrichées au salon spécialisé Planète Bière, à la veille du printemps.

Malgré la difficulté du contexte économique, qui a contraint de nombreux brasseurs à faire l’impasse sur le salon, et la baisse de la fréquentation en dépit du déménagement dans un lieu parisien élégant, le Centquatre, de nombreuses nouveautés étaient à découvrir, fin mars, au salon Planète Bière, neuvième du nom, avec notamment une large place accordée aux IPA.

Des exposants incontournables, comme Brooklyn Brewery : la marque propose enfin en France sa Bodega Run IPA (6,7%), une bière ronde, dotée d’une belle amertume, riche en agrumes en fin de bouche. “Cette IPA bien garnie regorge de houblons Sabro et Mandarina pour des notes de fraises mûres et de melon juteux, avec un soupçon de blé et d’avoine pour une douce amertume”, décrit la brasserie. House of Beer, son distributeur français, mise sur le circuit cafés-hôtels-restaurants (CHR) pour la faire connaître.

Variations autour de l’IPA

Fauve Craft Bière - Planète Bière 2023

Fauve Craft Bière

Les variations autour de l’IPA sont également au cœur des dernières nouveautés de Fauve, brewpub du 11ème arrondissement de Paris qui s’est doté d’une unité de production à Mauguio (Hérault). La Coco Divine (6,4%), une New England IPA en double dry hopping (double houblonnage à cru), avec des houblons Sabro (pour les notes de fruits tropicaux et de fruits à coque) et HBC472 (noix de coco). “On appuie les notes coco avec une texture douce et veloutée obtenue par la levure Verdant et l’utilisation massive de flocons d’avoine”, indique l’équipe de Fauve, qui se félicite d’avoir reçu l’un des prix attribués par les visiteurs de Planète Bière.

A découvrir également, Rejaillir le feu (6,2%), une Hazy IPA devenue permanente – une autre nouveauté dans la construction de la gamme de Fauve. Cette bière rafraîchissante et dotée d’une belle amertume rejoint Le temps du bonheur (4,5%) une Hazy Pale ale associant les notes fruitées du houblon Citra au caractère résineux de l’Idaho 7. Autre point fort de l’offre, le travail mené sur le vieillissement en barriques, comme l’illustre Archipel Paradisiaque (12%), une bière (avec de la fève tonka, du grué de cacao et de la myrtille) élevée dix-huit mois en fûts de rhum de La Barbade. Au nez, son aspect vineux ressort instantanément.

Ça roule pour les barriques

Eggenberg - Planète Bière 2023

Eggenberg

Le vieillissement en barriques, l’une des tendances fortes repérées sur le salon, s’apprécie aussi à travers la Barrel aged (8%) de la brasserie Alaryk, à Béziers (Hérault), à l’aide de fûts de bourbon Jim Bean; ou bien l’incroyable Barrique limited edition (14%), sous la marque Samichlaus, de la brasserie autrichienne Eggenberg : une bière blonde, à la base, qui surprend grâce à ses notes de bonbon caramélisé, et fait oublier son important taux d’alcool.

Brasserie du Pays flamand - Planète Bière 2023

Brasserie du Pays flamand

Dans le Nord, à Merville et à Blaringhem, la Brasserie du Pays flamand produit une bière brune quadruple vieillie douze mois en fûts d’armagnac (10%), “avec une finale chaleureusement liquoreuse” à l’issue d’une dégustation de toute beauté. Quatre nouvelles IPA (brut, juicy, west coast, “hybride”) sont aussi programmées, en canettes.

Place aux fruits

Demory Paris - Planète Bière 2023

Demory Paris

Au printemps, les terrasses sont de sortie. Si les bières barriquées sont promises à un bel avenir chez les cavistes, les bars pourront profiter de produits plus adaptés à une large clientèle, à l’instar de la rafraîchissante Red Berry Gose (4,3%), une bière de style gose, iodée, acide. “Nous y avons ajouté pendant la fermentation plein plein plein de fruits rouges qui ajoutent des arômes de framboise, groseille et de cerise”, racontent les brasseurs de Demory Paris (à Bobigny, en Seine-Saint-Denis), triple préposition à l’appui. Sa robe de couleur orange sanguine la distingue. Elle est disponible dans les bars de l’entreprise. En collaboration avec la brasserie allemande Freigeist Bierkultur, If you like pina colada est, elle, une bière épaisse de style sour, aux arômes de fruits de la passion et de noix de coco, peu alcooleuse contrairement au cocktail dont elle porte le nom.

Ninkasi - Planète Bière 2023

Ninkasi

A Tarare (Rhône), Ninkasi, que l’on connaît pour sa brasserie, ses bars et sa distillerie, propose cette année sa Ninkasi de printemps (4%) sous la forme d’une bière de blé brassée avec des fleurs d’hibiscus. Une bière résolument douce, taillée pour être consommée en pintes, qui précède le lancement de la Ninkasi Flower Blanche (4,8%). Après la Flower lager aux pétales de fleur d’acacia, désormais disponible en grandes et moyennes surfaces, place à une bière finement épicée, proche du safran. “Les fleurs de sureau sont ajoutées à la toute fin du brassage, à chaud, pour leur permettre d’infuser et de donner tout leur aromatique”, décrit la brasserie. Une pointe de cardamome et du citron complètent la recette.

En Ile-de-France, Gallia a lancé Jus Jus (7%), une Berliner weisse très vineuse, mais accessible, qui a reposé sur des lies de Merlot puis de Gewurztraminer lors de sa fermentation, ainsi que sur la Jasmine à poire (5,2%), une lager à la poire et au thé blanc au jasmin. De quoi aborder les mois qui viennent en douceur.

D’autres bulles

Galipette - Planète Bière 2023

Galipette

La saison se prête bien à la dégustation de cidre. Une boisson qui tente de sortir de sa seule consommation lors de moments festifs. Planète Bière a ouvert ses allées à cette catégorie. Depuis cinq ans, avec une orientation export, et depuis deux ans de manière plus poussée en France, Les Celliers associés tentent de relever le défi avec les bouteilles 33cl de Galipette. La coopérative de Pleudihen-sur-Rance (Côtes-d’Armor), connue pour ses cidres Val de Rance, propose quatre références (extra brut, brut, rosé, bio) dans un format davantage adapté aux épiceries fines. Des key kegs sont envisagés pour le CHR. Sans alcool, le jus de pomme pétillant, très puissant et uniquement à base de pommes à cidre, “fait un carton”.

Yoleau - Planète Bière 2023

Yoleau

Depuis Paris, deux anciennes responsables marketing de Kronenbourg s’appuient sur l’infrastructure de La Brasserie fondamentale à Nangis (Loiret) pour la production de la première référence de Yoleau, Framboises et gousses de vanille infusée (4,5%). Une boisson infusée aux fruits (framboises, puis prochaînement citron jaune, citron vert et infusion de menthe fraîche) qui joue sur la fraîcheur. Les bars, cavistes et lieux éphémères sont visés par la start-up, huit mois d’existence au compteur. 50 points de vente référencent déjà le produit, dont la moitié dans la capitale.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2779 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesIndustrie

A Paris, la Distillerie de l’Arbre sec fait ses premiers pas

Nichée dans le 1er arrondissement, la Distillerie de l’Arbre sec enrichit le paysage parisien des fabricants de spiritueux, en se concentrant sur ses gins à son démarrage.
EntreprisesIndustrie

Grand Cabaret, un nouveau gin aux fruits à coque lancé par Hendrick's

Chaque année, la marque de gin Hendrick’s lance une édition limitée. Au printemps 2024, place à Grand Cabaret, qui associe des fruits à coque et des herbes aromatiques.
EntreprisesIndustrie

Guillaume de Laforcade (Jaillance) : “Des innovations permettent d’inscrire la Clairette de Die dans l’air du temps”

Directeur général de Jaillance, Guillaume de Laforcade expose le plan de développement de cette cave coopérative basée à Die (Drôme), avec des nouveautés pour conquérir les jeunes, et gagner du terrain dans le circuit hors-domicile.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter