Entreprises

Avec Les Nouveaux fermiers, les célèbres burgers de FrogPubs se dotent d’une alternative vegan

2 min de lecture
Frog - Les nouveaux fermiers

Avis aux foodies : les “steaks” végétaux des Nouveaux fermiers font leur entrée dans les burgers de Frog. Un moyen de répondre aux nouvelles attentes des consommmateurs.

Assurément, cela n’a pas le goût de la viande. Cela reste consistant, mais un peu visqueux. Au goût, bien meilleur que la viande “artificielle” de Beyond Meat. Ce n’est donc pas de la viande, mais une nouvelle alternative vegan qui s’invite au menu des FrogPubs (8 bars-restaurants à Paris, 1 à Bordeaux et 1 à Toulouse).

Dans les burgers, une des belles spécialités de l’enseigne, la viande pourra désormais être remplacée par un produit signé Les Nouveaux fermiers. Après Ninkasi sur le bassin Rhône-Alpes, la start-up poursuit donc son incursion dans la restauration. Ses “steaks” végétaux complèteront, chez Frog, la gamme de plats végétariens, vegans et sans gluten largement enrichie depuis trois ans.

“Nous devons proposer une carte reflétant à la fois la diversité de notre clientèle et de ses souhaits. Nos valeurs nous imposent de proposer des produits permettant à nos clients de choisir le mode de consommation qu’ils veulent à tout moment. Nous n’avons que très peu de clients qui sont 100% vegans, mais nous avons beaucoup de clients qui ne veulent pas manger de la viande quatorze fois par semaine. Plus globalement, une réduction dans la consommation de viande rouge de l’ordre de 25% par 80% de la population aura beaucoup plus d’impact qu’une augmentation de 100% dans le nombre de consommateurs vegans”, explique Paul Chantler, président et fondateur de FrogPubs.

Un produit “sans modération”, mais en supplément

Pour lancer cette offre alternative, FrogPubs a choisi de capitaliser sur le “sans modération”: manger des produits à base de légumes sans modération, mais aussi pouvoir les accompagner d’une bière, la spécialité de la maison. Ses brewpubs sont complétés par une unité de production située à Pierrefitte-sur-Seine (Seine-Saint-Denis), où a été développée début 2021 une large gamme de bières sans alcool, baptisée “Incroyable”. Des produits qui ont fait leurs preuves en vente à emporter durant le deuxième confinement, et qui ne demandent qu’à se développer.

Pois chiches, blé ou soja composent les produits des Nouveaux fermiers. Il conviendra toutefois de prévoir un supplément pour pouvoir modifier son burger. “Nous allons essayer de faire en sorte que tous les burgers soient disponibles en version végétale, et nous regardons avec Les Nouveaux fermiers s’ils peuvent faire un effort sur le prix pour que nous puissions les proposer sans supplément, sachant qu’aujourd’hui tous les produits ‘faux-viande’ à peu près qualitatifs sont plus que deux fois plus chers que la viande, ce qui n’a aucun sens”, estime Paul Chantler.

2800 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
La sélection de la rédaction

A la redécouverte de Lombem, restaurant dédié aux amateurs de viande, à Paris

A Paris, le restaurant Lombem, repaire des amateurs de viande depuis 2019, remet en avant son speakeasy, dédié aux groupes, et s’appuie…
ÉconomieEntreprisesServices

"Les hôtels ne doivent plus faire l'impasse sur leur offre F&B", estime Hakim Belkacem, de PSC Hospitality

Hakim Belkacem, le directeur de PSC Hospitality, accompagne ses clients pour développer et déployer des concepts food & beverage dans l’hôtellerie, la restauration et les clubs.
La sélection de la rédaction

Dans ces bars d'hôtels 5 étoiles, on passe à l'heure du dessert

Tiramisu, espresso martini revisité, Mont Blanc : à l’InterContinental Paris Le Grand, au Sofitel Paris Baltimore et chez Maison Proust, des inspirations desserts dans des bars d’hôtels parisiens 5 étoiles.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter