Entreprises

Après Dame de Pique, Romuald Vincent vise le marché des spiritueux sans alcool

Djin - Spiritueux sans alcool Dame de Pique

Djin est “le premier spiritueux français sans alcool”. Son créateur, Romuald Vincent, qui dirige la Maison Dame de Pique, s’est déjà illustré avec son apéritif traditionnel et ses vermouths.

Après une première carrière d’architecte, Romuald Vincent est devenu liquoriste en 2015. A Sant-Brice (Charente), au décès de son grand-père, il a relancé la production familiale, jusqu’alors concentrée sur la Veine d’épine noire, un vin fermenté muté originaire du village et élaboré grâce aux différentes parties d’une plante sauvage. L’univers des bars, qu’il ne connaissait pas, s’est montré réceptive au lancement de la Dame de Pique, ainsi qu’on l’appelle, rapidement suivie de deux vermouths (sous-bois et prairie) baptisés L’Elixir de la Dame. Aujourd’hui, il lance Djin, un spiritueux sans alcool.

Un apéritif

Pour produire Dame de Pique, les prunelles sont récoltées, avant d’être mises à macérer en barriques de cognac. Les pousses d’épines noires sont elles aussi récoltées et fermentées avec le raisin. Le résultat est ensuite assemblé avec la liqueur puis mis à vieillir en fûts durant un an.  L’apéritif, qui possède un potentiel de garde « d’une dizaine d’années », offre des notes de prune, de noix et de caramel en bouche. Le produit se consomme pur traditionnellement mais un  Negroni ou un cocktail associant un cognac VS et de l’Angostura bitter sont également suggérés. 3.000 cols sont commercialisés chaque année, aux trois-quarts dans la région.

Des vermouths

L’Elixir de la Dame est pour sa part « un retour aux sources du vermouth ». « Je connaissais les vermouths italiens, et j’ai été assez déçu par les vermouths français je dois admettre ». Les productions qui ont survécu n’ont plus vraiment de créativité. On a une récurrence de goût, alors qu’il s’agit d’un des alcools les plus anciens ! Le vin représente 75% du produit fini dans le vermouth, mais peu de marques revendiquent la notion d’un vin de terroir. La logique du produit, c’est avant tout un vin », regrette Romuald Vincent, qui crée également ses propres teintures mères.

Un nouveau produit sans alcool

Le jeune entrepreneur franchit un cap supplémentaire avec le lancement de Djin, premier « spiritueux sans alcool » produit en France. Une création originale qui s’inscrit dans une tendance de fond, comme en témoigne l’acquisition en août dernier de la majorité du capital du producteur des boissons non alcoolisées Seedlip par Diageo, le leader mondial des spiritueux. « C’est parti d’un défi entre amis, et cela répond à un besoin », souligne Romuald Vincent.

Disponible pour le réseau cafés-hôtels-restaurants courant 2020 et déjà disponible dans certains bars à cocktails parisiens (Buddha Bar Hôtel, Mary Céleste, l’Arbane, Les Passerelles, BlueBird, Lipstick…), Djin est travaillé « selon les mêmes méthodes et avec la même démarche » qu’un spiritueux.

« Je suis parti d’un résultat pour élaborer une nouvelle technique de fabrication. Je travaille initialement sur la base aromatique d’un gin, à partir de laquelle les principes actifs des plantes sont extraits grâce à une combinaison de solvants organiques et un process innovant faisant l’objet d’un brevet. Il a fallu réussir à restructurer le goût d’un alcool (fraîcheur, kick, longueur, structure…) », retrace Romuald Vincent.  La base est pimentée-poivrée, avec des notes d’agrumes, de cardamome, de pin et de sariette. Le produit est bio, sans sucre et sans gluten. Un lancement audacieux à suivre.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

A propos de l'auteur
Journaliste à L'Usine Nouvelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
ÉconomieEntreprisesServices

Pourquoi les chatbots sont devenus des incontournables de la transformation digitale

Dydu édite un logiciel permettant à ses clients de dialoguer avec leurs internautes. Katia Houbiguian revient le parcours des bots et sur leur utilité aujourd’hui.
Entreprises

Comment Braastad perpétue l'innovation dans le cognac

A Jarnac (Charente), les cognacs à la marque Braastad (Etablissements Tiffon) allient tradition et innovation. Focus sur le développement de la PME
ÉconomieEntreprises

Spiritueux : comment 30 & 40 fait rayonner le savoir-faire du Calvados

30 & 40 s’est imposé comme un des embouteilleurs indépendants les plus en vue. Vincent Béjot, cofondateur, revient sur son développement et sur les enjeux d’une production locale.