Entreprises

Ces 5 nouvelles brasseries se sont lancées pendant la crise

4 min. de lecture

La crise sanitaire et les restrictions n’ont pas entamé la volonté de nombreux passionnés de bière de se reconvertir dans le secteur, ou de lancer leur activité. La neuvième édition du Paris Beer Festival, organisé début mai à Paris, a permis de découvrir un échantillon des produits brassés dernièrement et, pour ces nouveaux chefs d’entreprise, de se confronter à un public averti.

Second degré

Paris Beer Festival - Microbrasserie Second degré

A Magny-le-Hongre (Seine-et-Marne), la microbrasserie Second degré s’est lancée en octobre 2020, avant de se replier sur le marché des professionnels et la vente à emporter dans l’attente que les bars puissent rouvrir. Sa taproom entend pourtant devenir un lieu de vie dans le village, en lisière de Marne-la-Vallée. 420 hectolitres ont été brassés la première année, un chiffre qui pourrait grimper à condition de pousser les murs.

En plus d’une gamme de bières permanentes, plusieurs bières éphémères sont brassées, parmi lesquelles la Tapage nocturne (8%) une double India Pale Ale (IPA) en double dry hopping (houblonnage à cru) ronde et gourmande qui, malgré son taux élevé d’alcool, représente une bonne introduction à l’IPA grâce à une faible amertume. Un fermenteur doit être installé pour les bières éphémères. La Reine du disco (6%) résolument fraîche au nez, présente des notes d’ananas de citronnelle et d’ananas à la dégustation. Une New England IPA (NEIPA), un style fortement représenté cette année, Plus douces et moins amères que les IPA traditionnelles, ces bières sont plus troubles et plus aromatiques. Au programme également, une sour framboise cassis (Voyage cosmique, 5%), qui coche toutes les cases du style, dont l’acidité.

Les Georges Brassin

Paris Beer Festival - Les Georges brassin

Dans le 17è arrondissement de Paris, la microbrasserie Les Georges Brassin mise sur l’éco-responsabilité depuis sa création en novembre 2020. Elle s’approvisionne en électricité d’origine renouvelable et s’approvisionne en malt biologique et équitable auprès de Yec’Hed Malt (Saint-Avé, Morbihan). “Nous faisons des bières qui sont assez faciles d’accès”, précise Théophile Viennot, cofondateur.

La Bonne Pale (5,1%), une pale ale, illustre ce parti-pris : “il s’agit de la référence que l’on vend le plus auprès des amateurs de bière houblonnée et ambrée”. Une bière douce, légèrement ambrée, avec de la mâche. La Caisse de quilles (4,9%), une blanche belge, est elle aussi très accessible, avec du citron et de la coriandre. Quant à Jeu, tête et smash (5%), place, comme son nom l’indique, à une bière single hop/single malt (houblon Aramis pour ses notes herbacées; malt Pilsen). Une bière à mi-chemin entre une weissbier et une NEIPA.

Daddy Brew

Paris Beer Festival - Daddy Brew - Yann Brenienek

Après avoir remporté le concours de brassage amateur de la Paris Beer Week (désormais Paris Beer Festival) en 2018 avec son Baltic Porter (8,8%), une bière très légère, sans trop d’amertume, Yann Brenienek, à la tête des caves La Caisse de bières à Courbevoie et à Sèvres (Hauts-de-Seine), est passé du côté des brasseurs. A Waziers (Nord), depuis juillet 2021, il produit, avec son équipe de la brasserie Daddy Brew, des bières en canette, dont la Saison bergamote (6,3%), une bière assez sèche, à l’infusion de bergamote, très désaltérante.

Noiseless

Paris Beer Festival - Noiseless (Antibes)

A Antibes (Alpes-Maritimes), c’est dans un local de 23 mètres carrés que s’épanouit depuis janvier 2021 l’équipe de Noiseless. Les bières sont essentiellement conditionnées en canettes. Seules des séries limitées sont produites, identifiées par un code. La BW#07 (5,4%) est une saison farmhouse ale issue de la série Big World. Une bière qui se prête bien à une dégustation en pintes, fruitée. La BW#08 est, elle, une double double DDH IPA, telle une référence au basketball. Dotée d’une belle puissance aromatique, très houblonnée, elle se rapproche néanmoins d’une NEIPA.

Nuka Brewing

Paris Beer Festival - Nuka Brewing

Basée à Paris, l’équipe de Nuka Brewing n’est pas encore installée et débute en brassage itinérant (gipsy brewing), un moyen de tester ses recettes et de bénéficier de l’expertise de brasseurs bien installés sans bourse délier au démarrage. Les fondateurs étaient notamment ingénieur et opticien. Passés du brassage amateur il y a un an et demi au grand bain de l’entrepreneuriat depuis trois mois, ils proposent notamment la Citra Mamen (6%), une “baby NEIPA” trouble, très rafraîchissante au nez. Assez légère et présentant une sucrosité certaine, la Dingz, une double IPA (8,5%), n’exprime pas, hélas, tout le potentiel de ce style.

Ti-Lo propose du cidre “inspiré de l’univers des bières”

Paris Beer Festival - Pierre Lorand - Cidre Ti-Lo

Intrus cette année au Grand Final, le salon de clôture du Paris beer festival qui s’est déroulé les 7 et 8 mai au Ground Control, à Paris : du cidre. A Saint-Suliac (Ille-et-Vilaine), Ti-Lo entend, depuis juin 2020, rajeunir l’image de cette célèbre boisson en s’inspirant des codes de la bière. Son cidre brut (4,5%), réellement doux à la dégustation, tire sur les agrumes. Son cidre IPA (5%), doucement amer, est élaboré avec un assemblage de variétés de pommes et un houblonnage à cru à l’aide de la variété Cascade, pour ses arômes de litchi et de fruits exotiques. L’engouement pour le projet a conduit les fondateurs, Pierre et Simon Lorand, à rapidement conditionner leurs produits en fûts : “nous voulons devenir référents en Bretagne”. Depuis janvier 2022, les bars parisiens de La Brasserie fondamentale et de Brussels Beer Project référencent Ti-Lo. Un contrat a été signé avec le distributeur DBI.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2407 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Le nouvel apéritif sans alcool Osco mise sur sa recette au verjus pour se différencier

Pas de désalcoolisation, mais du verjus (jus de raisins verts récoltés avant maturité) pour le nouvel apéritif Osco, sans alcool.
Entreprises

5 nouvelles bières à découvrir au printemps

Printemps riche dans l’univers de la bière. Focus sur 5 nouveautés présentées en mars dernier au salon spécialisé Planète Bière.
Services

A la Samaritaine, le champagne Krug se déguste en musique

A Paris, le Krug Studio, logé au sein de la Samaritaine, a été conçu pour immerger ses convives dans un environnement dédié à la dégustation de ses champagnes en musique.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter