ÉconomieEntreprises

‎Le whisky J&B poursuit sa stratégie vidéo sur le Web

2 min. de lecture
Cocktail au whisky J&B

Pour mettre en avant son histoire, la marque de whisky J&B propose de nouveaux épisodes de sa web-série. Une nouvelle bouteille est aussi lancée.

Il y a quelques semaines, les abords du Trocadéro, à Paris, ont pris des airs d’années folles avec un orchestre, des costumes rétro et plusieurs cocktails à bord du « Cargo 1920 ». Dans la cale, un bar caché et, au-dessus, une salle de cinéma permettaient de présenter la nouvelle campagne Web du whisky J&B. Flavie Mulot, marketing manager premium core chez Moët Hennessy Diageo France, présente ce dispositif digital.

Cargo 1920 - Whisky J&B

Au pied du Cargo 1920, première étape du relancement de J&B, fin septembre à Paris.

Pourquoi souhaitez-vous relancer J&B?

J&B reprend la parole en 2017 pour continuer à toucher son cœur de cible, les 18-35 ans. Nous avions commencé l’année dernière avec le lancement de la web-série «Rare Stories». Elle racontait l’histoire de la marque en utilisant une technologie innovante à 360° : nous immergions complètement nos internautes dans notre univers en parcourant les personnages qui ont fait cette histoire. Cette année, nous faisons un focus particulier sur une partie de l’histoire encore peu connue de nos consommateurs avec la nouvelle web-série «Born Rare», qui met en avant le duel entre Eddie Tatham et Charles Guttman à l’origine de la création du whisky J&B Rare. Nous avons lancé le premier épisode de la web série Born Rare le 28 septembre. Il est le premier d’une série de quatre épisodes qui sortiront d’ici la fin de l’année.

Quelles sont les caractéristiques de l’édition limitée Inspired by 1920’s?

L’édition limitée J&B Inspired by the 1920’s Golden Years, rend hommage à une époque incroyable – les années folles et l’histoire même de J&B, lorsque Eddie Tatham décide de partir à la conquête des US et avec en tête l’idée de développer un whisky plus subtil. Eddie Tatham développera ce whisky quelques années plus tard en rentrant à Londres grâce au master blender Charlie Julian et qui sera connu dès les années 1930 sous le nom de J&B Rare. Cette édition limitée met en avant un nouveau design élégant, qui reprend les codes vintage. Elle sera distribuée en CHR et, en GMS, en exclusivité chez Monoprix.

Comment souhaitez-vous promouvoir la consommation de J&B en cocktail?

J&B Rare a été conçu par notre Master Blender Charlie Julian pour être dégusté sec, avec des glaçons mais aussi pour être sublimé en mixologie faisant ressortir ses arômes boisés, fruites, maltés…Nous sommes en train de développer de nouveaux cocktails pour faire redécouvrir à nos consommateurs toutes les saveurs de J&B Rare.

2425 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesIndustrie

Grâce à sa machine, la start-up Kuantom fait essaimer le cocktail sans barman

Conçue pour les établissements sans barmans attitrés, Orkestra, la machine à cocktails de la start-up Kuantom, est commercialisée depuis un an. L’aboutissement de six ans de R&D.
Entreprises

La Maison du Whisky renouvelle son offre

Une plateforme dédiée aux jeunes maisons de spiritueux ainsi que plusieurs nouveautés (apéritif, rhum, bière…) enrichissent actuellement l’offre de La Maison du Whisky.
Entreprises

Avec le Strainger, le whisky Monkey Shoulder continue à se rapprocher des bartenders

Une nouvelle passoire rétractable, le Strainger, a été lancée par les équipes du whisky Monkey Shoulder, à destination des professionnels du bar.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter