ÉconomieEntreprisesServices

Wedoogift dématérialise les chèques cadeaux

2 min de lecture

Entretien avec Jérôme Proust, fondateur du site Wedoogift, spécialisé dans l’intermédiation de chèques-cadeaux dématérialisés.

jerome-proustLancée en janvier dernier, la plateforme Web Wedoogift propose aux entreprises de dématérialiser leurs remises de chèques-cadeaux. Pour réussir son entrée sur un marché occupé par des groupes bien installés (Chèque Déjeuner, Edenred, Sodexo…), l’entreprise compte faire valoir la souplesse d’une gestion dématérialisée des coupons, aussi bien pour les acheteurs que pour leurs bénéficiaires. Son fondateur, Jérôme Proust, s’en explique.

Quel constat vous a incité à créer Wedoogift ?

Il y a encore quelques mois, lorsque je travaillais dans le conseil, je recevais à chaque Noël un carnet de chèques cadeaux en papier. Premier problème rencontré, c’était un vrai chemin de croix pour les récupérer faute d’être basé au siège de l’entreprise. Deuxième problème, à la réception des carnets, les chèques étaient soigneusement rangés dans un tiroir pour être ressortis … dix-huit mois plus tard. Ils étaient évidemment périmés. Impossible de les changer. C’est pourquoi j’ai décidé de créer Wedoogift : les cartes cadeaux sur une plateforme Web. Plus de pertes, de temps perdu, etc.

Comment fonctionne ce système dématérialisé ?

Nous proposons aux entreprises, comités d’entreprise ou encore associations (uniquement en BtoB) de gérer leurs commandes et leurs bénéficiaires sur une seule et même plateforme. Les bénéficiaires des chèques cadeaux reçoivent leurs bons par courriel et peuvent procéder à leurs achats chez l’un de nos cinquante partenaires du Web. Nous souhaitons être le leader en cinq ans des solutions de récompenses et de stimulation en entreprise grâce à notre carte numérique. Pour cela, nous ciblons des marchés différents de nos principaux concurrents. Nous sommes uniquement partenaires avec des sites d’e-commerce.

Quel est votre modèle économique ?

Nous nous rémunérons uniquement sur le chiffre d’affaires apporté à nos partenaires par l’intermédiaire de la carte cadeaux. Jusqu’à présent, la plupart des sites d’e-commerce passaient complètement à côté de ce marché, évalué à 2,6 milliards d’euros en 2012… Les volumes d’émission de chèques papier ont été divisés par deux en dix ans ! Certains de nos partenaires sont mêmes des « alliés » de Wedoogift dans cette démarche. Nous avons notamment signé des accords avec Amazon, 3 Suisses, Menlook… Nous élargissons notre catalogue tous les mois. Ces sites ont très vite compris leur intérêt.

2732 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesEnvironnement-SantéIndustrie

5 start-up spécialisées dans les produits végétaux et vegans pour la boulangerie, la pâtisserie et le snacking

Dans les boulangeries, le snacking ne cesse de gagner du terrain. Focus sur 5 start-up qui développent des produits spécifiques (aquafaba, farine,…
ÉconomieEntreprisesServices

“Climbing District compte faire monter en gamme les salles d'escalade”

A l’occasion d’une levée de fonds de 10 millions d’euros, les fondateurs de Climbing District, Henri d’Anterroches et Antoine Paulhac, nous présentent les spécificités de leur concept de salles d’escalade en milieu urbain.
ÉconomieSociété

DRY JANUARY — “Le phénomène du sans alcool va bien au-delà du mois de janvier”, observe l’équipe des vins désalcoolisés Moderato

Sébastien Thomas, cofondateur de la marque de vins sans alcool et moins alcoolisés Moderato, compte développer la R&D sur ce segment, et observe un développement de la consommation tout au long de l’année.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter

Laisser un commentaire