EntreprisesServices

Smartfooding surperforme avec son e-shop bio, vegan et sans gluten

Smartfooding - Bagel vegan et bio

Le commerçant en ligne Smartfooding a augmenté ses ventes durant le confinement grâce à une offre de produits alternatifs (vegan, bio, sans gluten) et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Il existe des start-up qui ont su tirer parti des évolutions de la consommation nées de la crise. Smartfooding prévoit de réaliser 2 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020, et de le doubler l’an prochain. Durant le confinement, les ventes ont été multipliées par trois en valeur, le panier moyen a progressé de 20% et plus de mille nouveaux clients ont été engendrés en un mois. Basée à Paris et à Caen, l’entreprise, spécialisée dans le commerce en ligne de produits bio, vegan et sans gluten a démarré ses activités en Espagne en 2017. Emeric Roulin, cofondateur, nous en dit plus.

Comment s’est développée l’activité de Smartfooding ?

Smartfooding existe depuis un peu plus de trois ans sur le marché espagnol, mais est réellement présent sur le marché français depuis un peu plus d’un an. Les six premiers mois ont été consacrés à la mise en place de bases solides sur les opérations et la sélection de produits et marques françaises. Depuis plusieurs mois, nous concentrons nos efforts sur la bonne exécution de la commercialisation de notre offre auprès des familles en recherche d’alimentation bio et saine sur internet.   Nous avons dû également absorber une hausse d’activité (par quatre) courant mars liée au covid-19 : agrandissement de notre entrepôt, recrutement de personnel, augmentation des stocks et de vos volumes d’expédition.

A la faveur du confinement et de la crise, quels nouveaux profils de consommateurs vous ont rejoint ?

Beaucoup de familles qui avaient l’habitude de se rendre en magasin spécialisé bio ont pu trouver chez Smartfooding l’ensemble des produits qu’ils consomment au quotidien : leur épicerie salée ou sucrée bio, les indispensables pour cuisiner (farine, riz, pâtes, conserves, condiments) mais aussi leurs produits en vrac.

De quelle manière sélectionnez-vous les produits référencés ?

Plus de 2 500 produits sont disponibles et livrés en 48 heures. Notre équipe est constituée de nutritionnistes qui vont retenir un produit pour ses qualités nutritionnelles, ses certifications (bio, sans gluten, sans lactose…), mais aussi pour son goût. Nous privilégions également les petits producteurs éco-responsables et locaux avec lesquels nous créons des liens forts et partageons des valeurs communes. Les consommateurs recherchent de plus en plus une alimentation saine et responsable. Ils ont besoin d’être accompagnés dans leur consommation et dans leur choix. Il est devenu essentiel de faire preuve de transparence sur les processus de culture, d’élevage et de transformation.

Quels sont vos principaux axes de développement ?

Le Club Smartfooding est un axe majeur de notre développement sur les mois et années à venir. Il permet à nos membres de bénéficier de remises importantes jusqu’à 50% sur leurs produits préférés et découvrir des petites marques locales, de recevoir et partager des recettes en fonction de leurs diètes. Nos nutritionnistes sont également là pour répondre à leurs questions et les conseiller dans leur alimentation. J’ajouterai que les consommateurs veulent vivre de façon globalement consciencieuse et responsable. On s’aperçoit aussi que l’envie de s’alimenter bio est rejointe par celle de consommer bio en général avec une demande de produits pour la maison, pour le corps (cosmétiques) et zéro déchet.

2119 articles

A propos de l'auteur
Journaliste, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
ÉconomieEntreprises

Reconfinement: Ninkasi s'appuie sur le digital et développe ses réseaux de distribution

Lors du premier confinement, Ninkasi a digitalisé ses bars-restaurants. Une transition qui lui permet de maintenir de l’activité. La distribution des spiritueux,…
EntreprisesServices

Parrot Traveler, l'appli mobile city-guide anti-Tripadvisor

La nouvelle application Parrot Traveler référence plus de 500 bonnes adresses à Paris. Toutes ont été préalablement testées. Le projet a été lancé en un temps record.
EntreprisesServices

Vin: la start-up Winesee digitalise les recommandations et les notes de dégustation

Cette année, les clients des magasins U pouvaient télécharger l’application “Quel vin êtes-vous ?” pour les guider dans leurs choix, à l’occasion…