Entreprises

Rhum Society, le premier événement parisien de la rentrée autour des spiritueux

2 min. de lecture
Adrian Nino et Christopher Belllail - Bar 1802

A Paris, l’équipe du bar 1802, spécialisé dans le rhum, organise Rhum Society, un événement dédié à la dégustation, bien entendu conçu avec le souci des règles sanitaires.

Ce sera le premier événement spiritueux de la rentrée. Samedi 5 et dimanche 6 septembre, puis samedi 12 et dimanche 13 septembre, le salon Rhum Society proposera à ses visiteurs de venir à la rencontre d’une vingtaine de marques de rhum chaque week-end, dans un cadre inédit, celui de l’hôtel Monte Cristo, à Paris (5ème arrondissement). Les chambres de cet établissement quatre étoiles accueilleront des petits groupes pour une présentation réalisée par les représentants de chaque marque.

Aux commandes, l’équipe du bar 1802, sis au rez-de-chaussée de l’hôtel. Un bar qui, depuis son ouverture en novembre 2018, s’attèle à apporter une expérience de dégustation privilégiée autour du rhum, grâce à un dialogue poussé avec les clients, des références rares, des sélections thématiques et des embouteillages exclusifs. Christopher Bellail, qui y occupe le rôle de sommelier, et Adrian Nino, directeur et chef barman, ont imaginé Rhum Society “pour proposer de déguster des produits nouveaux ou originaux” et faire découvrir le bar à un plus large public.

Règles sanitaires strictes et guests bartending

“Initialement, nous voulions sélectionner une douzaine de marques pour un week-end, puis nous avons eu peur d’avoir des refus de leur part… En fait, quasiment toutes ont répondu présent ! Il s’agit aussi d’avoir du temps au calme avec les consommateurs finaux. Ce travail d’explication peut être réalisé par les marques”, indique Adrian Nino. Durant dix minutes, chaque brand ambassador effectuera une présentation et une dégustation en petit comité – la réservation préalable est indispensable.

Un exercice qui s’effectuera dans un contexte de règles sanitaires strictes : le verre de dégustation sera unique, le masque sera obligatoire, les chambres seront désinfectées à chaque passage. Seules deux à trois personnes maximum seront admises par chambre. Un sample de rhum sera offert aux participants, ainsi qu’un cocktail au bar.

Car Rhum Society est conçu par le management de l’hôtel et l’équipe du bar. Chaque week-end s’y verra allouer une marque différente – le premier week-end avec Angostura, représentée par Pedro Martinez. Le soir, des guests bartending auront lieu. L’équipe du bar House Garden participera le 6 septembre. Le week-end suivant, le rhum Santa Teresa sera à l’honneur avec son nouveau brand ambassador Benjamin Nolf. Mount Gay prendra ses aises le 13 septembre, avec également plusieurs bartenders invités, dont Guillaume Drouot de Danico et Alex, le chef barman du Dirty Dick.

Un établissement resté ouvert cet été

“C’est une configuration que seul l’hôtel pouvait nous permettre”, souligne Adrian Nino. Le bar 1802 est resté ouvert tout l’été, tout comme l’hôtel. Les horaires et les effectifs ont été réduits durant cette période afin de s’adapter à une fréquentation moindre. L’équipe n’attend que de retrouver davantage de visiteurs… dès ce samedi.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Compte tenu de la situation sanitaire, les informations communiquées sont susceptibles d’évoluer.

2260 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
ÉconomieEntreprises

Au Hard Rock Cafe Paris, des clients heureux de revenir et un nouveau merchandising

Installé sur les Grands boulevards, le Hard Rock Cafe Paris traverse l’été avec une carte réduite, mais table sur ses classiques et les cinquante ans de la marque pour animer le restaurant et sa boutique.
Entreprises

Pour l'été, le bar à cocktails parisien Le Syndicat revisite ses recettes dans la continuité

Depuis l’automne, Le Syndicat s’est doté d’une carte de cocktails fixes, dont les ingrédients se renouvellent à chaque saison. Focus sur l’offre…
Entreprises

A Paris, le Dirty Dick repense sa carte de cocktails pour s'adapter aux nouvelles habitudes

Moitié moins de cocktails, une carte plus évolutive : en attendant le retour des touristes, l’iconique bar à cocktails de Pigalle Dirty Dick a rouvert avec une offre repensée.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter

1 commentaire

Réagissez par e-mail ou sur nos réseaux sociaux.