Aller au contenu

Restaurants et food trucks : les enjeux de la communication en ligne

Deux membres de l’équipe des plateformes Clickeat et Track the Truck, qui proposent de relier les restaurateurs aux internautes, analysent les enjeux de la visibilité de la profession sur le Web.

TRIBUNE. « Actuellement, alors que les utilisateurs de smartphones utilisent à 48% leur téléphone pour rechercher des restaurants ou des bars, beaucoup de restaurateurs et de food trucks négligent encore leur communication en ligne. Pourtant, les intérêts en sont nombreux.

La communication en ligne permet d’abord et surtout de gagner en visibilité. Etre présent sur internet ; c’est ouvrir sa porte à des internautes indécis et se faire connaître en développant sa réputation et sa notoriété. Le but est de mettre en avant ses produits phares et ses offres. Pour les food trucks, l’intérêt est double : la communication en ligne permet à la fois de mettre en avant leurs particularités culinaires mais aussi et surtout de renseigner les clients, habitués ou occasionnels, sur leur position.

La communication en ligne, c’est aussi la possibilité de créer une communauté, avec laquelle le maître mot sera l’échange. Cela permet d’améliorer la relation client, en partageant avec les internautes des offres préférentielles et en favorisant ainsi une relation privilégiée. Une telle communauté donne aussi la possibilité au restaurateur ou au food trucker de faire face aux avis, positifs ou négatifs, de ses clients, et de prendre conscience des points forts ou des points faibles de son enseigne.

De multiples plateformes à gérer

Néanmoins, si les professionnels sont si peu à se concentrer sur la communication en ligne, c’est qu’une telle communication est difficile à mettre en place et à assurer au quotidien. Construire une communication en ligne solide sollicite d’abord la création d’un site internet. Ce site doit être mis à jour très régulièrement et comporter les informations essentielles du restaurateur ou du food trucker : menu, horaires, adresse, offres spéciales. Nos produits donnent par exemple la possibilité aux restaurateurs ou aux food truckers de créer leur site Internet directement à partir des informations renseignées sur la plateforme.

Les restaurants et food trucks doivent aussi être présents sur les réseaux sociaux, et notamment sur Facebook et Twitter. C’est surtout pour l’aspect communautaire que ces deux réseaux sociaux seront importants. Le restaurateur a tout intérêt à perfectionner son profil afin de ne pas donner une image négligée de son enseigne. Ainsi, il est par exemple préférable de ne pas laisser de commentaires (négatifs ou positifs) sans réponse. Malgré tout, tenir à jour plusieurs réseaux sociaux et un site Internet prend énormément de temps. Nous avons intégré un module de synchronisation des publications à nos outils.

Enfin, des systèmes de commandes en ligne existent, à l’instar de Clickeat. Le consommateur peut prendre le temps de choisir les produits qu’il désire, grâce à un menu disponible sur le profil du partenaire. Les paniers moyens commandés en ligne sont en général plus élevés que ceux retirés dans le restaurant ou le food truck.

Misez sur le mobile !

Mais depuis quelques temps, la communication en ligne ne se fait plus uniquement via l’ordinateur. Grâce à leur smartphone, les internautes sont très mobiles et ont besoin d’avoir une communication en ligne qui les accompagne. En effet, après une recherche de lieu sur internet, 42% des utilisateurs de smartphone se rendent sur place !

La communication en ligne présente, certes, des intérêts multiples mais doit être réalisée avec rigueur si le restaurateur veut qu’elle produise des effets durables. Avec des plateformes de plus en plus nombreuses, les restaurateurs sont désormais dans l’impossibilité de gérer tous leurs profils sans perdre un temps fou… Nous tentons, avec nos outils, de leur faciliter cette tâche. »

Antoine Gantheret et Louise Tassilly

Photo : Online food order icon button par Shutterstock

Publié dansEconomieEntreprisesServices