EntreprisesServices

A Paris, l’escape game Potions & Co relance sa saison avec son bar à cocktails immersif

2 min. de lecture
Escape game et cocktails - Potions & Co - Paris

L’immersion d’un escape game doublée d’une offre de cocktails, tel est le concept de Potions & Co, à Paris. La saison d’Halloween permet à la salle de regagner en visibilité après les fermetures liées aux confinements.

A trois minutes à pied de Châtelet-les-Halles, dans le 1er arrondissement de Paris, il convient de partir à la recherche d’une pierre philosophale afin de libérer Nicolas Flamel (env. 1340-1418), connu pour la légende qui régnait autour de lui en tant qu’alchimiste. Parmi les intervenants : Maître Elroy, dans “la première taverne et école d’alchimie de France”. Différentes énigmes doivent permettre de rassembler des ingrédients : déverrouiller une boîte à l’aide de cristaux et d’une mappemonde, reconstituer un code secret grâce aux indications disséminées dans une pièce, au sein d’un élégant lieu en sous-sol voûté… Nous sommes bien dans un escape game, mais pas seulement : Potions & Co complète le jeu par un bar à cocktails.

“Ce concept d’escape game combiné à un bar existait à Londres, mais est nouveau à Paris. Tout réside dans l’immersion des participants. Nous introduisons les cocktails au fur et à mesure de l’expérience”, décrit Marie Plessala, manager.

Escape game et cocktails - Potions & Co - Paris

Escape game et cocktails - Potions & Co - Paris

Au moment du dénouement du jeu.

Ouvert en octobre 2019, Potions & Co est une franchise de Prizoners, qui compte dix salles en France dont trois dans la région (avec un lieu rue Quincampoix, dans le 4ème arrondissement de Paris et un autre au complexe de loisirs Villages Nature à Marne-la-Vallée). La période d’activité phare de Potions & Co s’étend d’octobre à janvier, grâce aux vacances scolaires à intervalles rapprochés et surtout Halloween, fêté comme il se doit avec une version repensée du jeu (“Le secret de l’immortel”).

Des cocktails en accord avec la thématique

Escape game et cocktails - Potions & Co - Paris Escape game et cocktails - Potions & Co - Paris

Quatre cocktails permanents, un cocktail renouvelé chaque mois ainsi, pour la période d’Halloween, que l’excellent “Remède contre la gueule de bois” sont concoctés par l’équipe. “Une fois avalé, vous vous sentirez comme neuf”, est-il promis avant de sélectionner cette recette. L’Antidote vaudou ou la Potion interdite aux mineurs disposent aussi de leur légende, élégamment rédigée, afin de choisir ses boissons tout en restant plongé dans l’univers du jeu.

L’équipe de Potions & Co compte huit personnes. Avec un an de fermeture cumulée au compteur, elle essaie de rebondir grâce à une nouvelle version du jeu (incluant deux cocktails, déclinables sans alcool) lancée en juin dernier. Le lieu se transforme en bar en dehors des sessions de jeu. Des bouteilles de bière de la Brasserie de l’Être (Paris 19ème) sont alors proposées : leur univers graphique s’accorde parfaitement avec le principe du jeu.

Pour les entreprises, une offre de team building est proposée – l’emplacement en plein centre de Paris concourt à son attractivité. En deux heures, qui passent très vite, déguisé d’une belle cape, il est possible de s’immerger dans l’expérience, pouvant être déclinée sur-mesure.

99 rue Saint-Honoré, 75001 Paris

2320 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Colorimétrie et food pairing au menu de la carte cocktails du Breizh Café Montorgueil, à Paris

A Paris, le Breizh Café de la rue Montorgueil est le seul de l’enseigne de restaurants à héberger un bar à cocktails….
Entreprises

A Paris, les belles surprises du nouveau bar à cocktails Ivy

Food & cocktails au menu du nouveau bar Ivy, dans le Sentier, à Paris. Après une ouverture en dents de scie suite aux restrictions, l’établissement espère capter sa cible.
EntreprisesServices

“Il est plus simple de gérer des hôtels que seulement des bars”, affirment les dirigeants d'Experimental Group

En levant 380 millions d’euros, Experimental Group affirme sa mue vers le métier d’hôtelier, dans un contexte de tensions sur le personnel. Entretien avec Olivier Bon et Pierre-Charles Cros.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter