EntreprisesManagementServices

L’outil de planning pour les restaurateurs Skello a gagné des clients durant la crise

Start-up Skello - Outil de gestion de planning

Skello, un outil de gestion de plannings pour l’hôtellerie-restauration, a gagné de nouveaux clients issus de secteurs différents durant le confinement.

Pour Skello, le confinement aura eu pour seul avantage… d’être démarchée par des clients issus de secteurs hors de sa cible et désireux d’utiliser son produit. 350 entreprises ont souhaité découvrir la plateforme, destinée à simplifier la gestion des ressources humaines grâce à un outil de planification des effectifs adapté aux conventions collectives de chaque branche et adapté aux plannings décalés. Des acteurs du social et du retail (Ehpad, centres de santé, commerces alimentaires…) ont été convaincus par cette offre initialement dédiée aux professionnels de l’hôtellerie-restauration (65% des clients).

“Pendant le confinement, on a eu pas mal de demandes entrantes d’entreprises qui avaient des besoins soudains de gérer des plannings sous contraintes (les conventions collectives sont compliquées à gérer). Nous avons essayé d’avoir plus de visibilité également. Nous accompagnons les commerçants et les professionnels en leur proposant un outil de gestion du personnel et RH”, précise Quitterie Mathelin-Moreaux, CEO et cofondatrice de Skello. L’entreprise parisienne a été créée en 2016.

Skello compte aujourd’hui 80 personnes et plus de 4500 clients. “Si j’ai un restaurant et que je gère une quinzaine de salariés, je dois tous les mois avertir mes salariés de leurs horaires, deux semaines à l’avance par exemple. Il faut gérer les heures supplémentaires en fonction des spécificités des contrats. Nous aidons nos clients à effectuer les meilleurs choix, tandis que les salariés savent que les décomptes sont enregistrés dans la plateforme”, poursuit l’entrepreneure.

De nouveaux modules installés

Pour faciliter la gestion des congés, des temps de pause, de la présence sur site… de nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées durant la crise, parmi lesquelles une messagerie permettant de ne s’adresser qu’à une équipe donnée, par exemple positionnée sur un site et avec un shift précis. Le nouveau module de génération automatique de documents a été très apprécié, notamment pour éditer des attestations de déplacement. La gestion du chômage partiel fait aussi partie des nouveautés de l’application, entièrement dématérialisée et accessible en SaaS.

La crise a néanmoins ralenti les ambitions de Skello à l’international. Au printemps, la solution devait être lancée en Espagne et en Italie. De quoi contrarier l’hyper-croissance de l’entreprise (+125% l’an dernier). Pour autant, l’équipe ne s’avoue pas vaincue et souhaite, de plus, retravailler son produit pour répondre aux besoins de plus grands comptes.

A propos de l'auteur
Journaliste à L'Usine Nouvelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
ÉconomieEntreprisesServices

Comment la start-up Supli rapproche les fournisseurs de leurs clients restaurateurs

Digitaliser les catalogues des fournisseurs pour faciliter les commandes des restaurateurs, telle est l’ambition de la start-up Supli, qui poursuit son développement.
ÉconomieEntreprises

Mafana, le rhum à base de brèdes en mode start-up

En trois ans, le rhum Mafana s’est imposé dans les bars de la région nantaise grâce à sa composition unique. Retour sur cette success-story.
Entreprises

A Nice, les clefs du redémarrage du Hard Rock Cafe

Pour la reprise, le Hard Rock Cafe Nice multiplie les efforts : offre de produits dérivés renforcée, mesures sanitaires strictes et offres promotionnelles.