Aller au contenu

Moontain veut bousculer l’hébergement de sports d’hiver

Moontain Hostel entend s’affranchir des codes de l’hébergement de sports d’hiver, en lançant à Oz en Oisans un nouveau concept «sans contraintes».

Le 16 décembre, la station d’Oz en Oisans (Isère) accueillera le premier Moontain Hostel. A mi-chemin entre un hôtel et une location meublée, ce nouveau concept entend casser les codes de l’hébergement de sports d’hiver avec des chambres allant de 4 à 12 lits, davantage de liberté dans les dates, et une nouvelle offre de restauration. Son créateur et fondateur, Christian Salomon, répond aux questions de Business & Marchés.

Quel constat vous a incité à créer Moontain Hostel?

Christian Salomon − Je pratique les stations depuis plusieurs années et, selon moi, il manquait quelque chose en montagne, un lieu à la fois authentique, convivial, propice à l’échange, à l’ouverture aux autres et suffisamment modulable et abordable pour que tout le monde puisse bénéficier d’une expérience unique et passer un moment inoubliable. Aujourd’hui, l’hôtellerie de montagne se présente sous la forme d’hôtels de luxe hors de prix, d’hôtels de gamme moyenne à l’ambiance et à la décoration datée, ou de villages vacances surpeuplés. La plupart de ces établissements imposent de nombreuses contraintes à leurs clients : 7 jours minimum, du samedi au samedi, demi-pension obligatoire, ou encore all-inclusive pour les villages clubs.

Comment répondez-vous à cette situation?

Moontain Hostel propose tout l’inverse : une offre totalement à la carte où l’on crée son séjour soi-même sans contrainte : on vient quand on veut, on part quand on veut, on choisit les prestations et les services que l’on souhaite en fonction de ses envies, de son budget et ce, avant et pendant le séjour. La configuration du premier Moontain Hostel à Oz a été imaginée pour répondre à toutes ces attentes. Le Moontain Hostel Oz dispose ainsi de 4 types de chambres : des chambres à partager de 4 à 12 lits, des chambres à partager Premium de 4 lits avec salle de bain privative, des chambres Exclusives de 2 à 3 lits (donc privatives), des chambres Exclusives Premium de 2 à 4 lits.

Comment vous positionnez-vous par rapport aux offres existantes d’hébergement — hôtels et locations?

Nous proposerons des produits locaux, achetés directement aux producteurs, que du beau, du bon, du bio, de l’authentique jusqu’aux boissons ! Les hôtes viendront au Moontain parce que c’est différent, parce que la découverte et la bonne surprise est de tous les instants et donc pas pour consommer la même chose qu’à la maison. Le petit-déjeuner pourra être pris de 7h à midi, pas besoin de courir avant 10h pour récupérer in extremis les restes de buffet si on veut prendre son temps, les consommations seront disponibles de 7h à minuit, sans restriction. Une tartiflette du matin, c’est possible, un fromage blanc bio de la ferme d’à côté à minuit, c’est possible aussi ! Pour l’aménagement, nous avons conçu un lieu avec des possibilités variées, très cosy et chaleureux où l’on se sent tout de suite chez soi. La montagne revisitée, contemporaine mais pas froide, une grande terrasse avec un feu de camp sera de la partie également. Cela ne ressemblera à rien de ce qui existe, ni gîte, ni hôtel, ni auberge, ni resort.

De quelle manière avez-vous digitalisé l’hôtel?

Nous avons souhaité créer un lieu connecté pour créer de l’échange et des relations entre les hôtes, pas pour que chacun reste sur sa tablette et son smartphone dans son coin. Le digital est donc au cœur du projet avec une application Moontain qui va permettre la création et l’animation d’une communauté temporaire sur le lieu autour du thème de la montagne et de la convivialité. Ainsi, des événements seront proposés à la fois par Moontain (soirée gastronomique, sorties accompagnées en montagne…), par la station (visites insolites, découverte…) ou directement par les hôtes.

Quelles sont vos cibles?

Quoi de mieux que de donner les moyens aux clients de construire leur séjour avant et pendant, ne sont-ils pas les mieux placés pour se modeler une expérience totalement sur mesure ? Le fait de ne pas mettre de contrainte participe pleinement à cet objectif, le fait d’avoir un lieu vivant avec de nombreuses possibilités d’activités auxquelles les hôtes participent ou non en fonction de leur envie, de leur humeur, de leur budget permettent d’atteindre cet objectif. Il n’y a donc pas de cible spécifique. Et également, tous ceux pour qui une semaine à la montagne en février n’était plus abordable et qui pourront venir quelques jours prendre l’air, qui plus est en évitant les bouchons du samedi… en couple, en solo, en famille ou entre amis.

Quels sont vos objectifs de développement?

Le projet Moontain d’Oz est le premier du genre, ce qui le rend complexe car beaucoup de sujets sont abordés de manière totalement nouvelle. Il nous faut donc partir de feuilles blanches sur de nombreux points car rien n’existe sur l’étagère ! Il s’agit donc de la version bêta du concept et nous la ferons évoluer en fonction de ce qui se passe durant la première saison. Notre objectif est de développer la marque et de proposer d’autres Moontain dans les années à venir avec le même ADN mais avec, à chaque fois, cet ancrage local fort qui fera que chaque Moontain aura son âme et ses spécificités. Le potentiel de développement est toutefois limité à l’éligibilité du lieu et du bâtiment à nos critères . En effet, le Moontain Hostel d’Oz est un gros chalet de pierres et de bois, au milieu d’une nature sauvage et préservée, avec les pistes au pied de la terrasse et un accès direct au domaine de l’Alpe d’Huez. Difficile de trouver mieux pour le premier…

Publié dansEconomieEntreprisesServices