ÉconomieEntreprisesServices

MiamTag vous approvisionne en produits frais à toute heure

Un brunch proposé à la livraison par MiamTag.

Petits-déjeuners, jus de fruits, brunchs : MiamTag souhaite rassasier les Parisiens en produits frais tout au long de la journée.

A la recherche d’une alternative à la pizza ou aux plats préparés livrés à domicile ou au bureau ? « Nous accompagnons nos clients toute la journée avec une large sélection de produits frais, des petits-déjeuners, des brunchs, des jus de fruits, une gamme de 150 bières… qui peuvent être commandés et livrés de 7h à 20h du lundi au samedi, ainsi que le dimanche matin », répond Line Derambure, chargée de communication pour MiamTag.

Lancé par les serial entrepreneurs Paul Lê et Alban Wienkoop, ce nouveau service disponible à Paris et en petite couronne depuis le 7 avril dernier vise à satisfaire les besoins immédiats ou prévisibles (réunions, dîners…) des particuliers et des professionnels en produits frais.

La start-up s’est notamment inspirée de l’offre proposée dans l’univers B2B. « Nous sommes partis du constat que les services de livraison de petits-déjeuners n’étaient disponibles que pour les professionnels, et pouvaient gagner en qualité. Nous avons souhaité élargir la cible, les créneaux horaires, puis finalement la gamme de produits, tout en restant accessibles », complète Line Derambure. Le petit-déjeuner pour deux personnes est ainsi proposé à 4,95 euros.

Le sourcing comme clef de différenciation

Basée dans le premier arrondissement de Paris, l’entreprise, qui compte plus de 25 personnes dont ses équipes de préparateurs et de livreurs, mise sur un sourcing résolument qualitatif : « les fruits sont achetés auprès des Vergers Saint-Eustache, qui approvisionnent depuis Rungis les meilleures tables de Paris, la charcuterie provient d’un artisan situé rue de Charonne… » MiamTag compte notamment se différencier par ce biais et constitue la première brique d’un projet de plus grande ampleur (Deleev), qui sera dévoilé prochainement.

Constituée de particuliers et de professionnels, la clientèle de la start-up peut également accéder à un service d’abonnement, qui permet de rendre récurrentes les livraisons, un jour donné de la semaine ou chaque jour : « des viennoiseries et un jus de fruits pressé à la commande ou un apéritif le vendredi en fin d’après-midi par exemple » MiamTag compte s’adapter à la saisonnalité des produits, et élargir son champ d’action géographique.

A propos de l'auteur
Journaliste à L'Usine Nouvelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Craig Sanders (Glace Room): “un bon glacier doit s'assurer de la qualité de ses matières premières”

Le déconfinement et le retour des beaux jours devraient faire le plaisir des gourmands et les affaires de Glace Room, sur un emplacement de choix à Paris.
ÉconomieEntreprises

Marc Bonneton (Cockorico): “les cocktails prêts à boire peuvent concurrencer la bière”

Démocratiser le cocktail et faciliter ses usages, telles sont les ambitions de Cockorico. Cette marque de cocktails prêts à boire se lance sur le marché, avec Marc Bonneton.
ÉconomieEntreprises

Comment Breizh Café fait essaimer la culture de la galette bretonne

Emplacements en vogue, inspirations bretonnes et japonaises, attention portée à la formation : le trio gagnant du développement des restaurants Breizh Café.