ÉconomieEntreprisesIndustrie

Make Ici : les makerspaces tissent leur toile en France

Make Ici - Ici Montreuil

Ici Montreuil étend son concept de manufacture collaborative en province. Make Ici a levé, à cet effet, 1,6 million d’euros.

Lancé fin 2012 à Montreuil (Seine-Saint-Denis), le makerspace Ici Montreuil a fait du chemin. Le fablab, qui rassemble un plateau technique et un espace de coworking, a multiplié ces dernières années les initiatives en direction des makers (ateliers, expositions…), la dernière en date consistant en la création d’un incubateur. Aujourd’hui, l’entreprise, renommée Make Ici, franchit un cap avec une levée de fonds de 1,6 million d’euros pour conforter la création de plusieurs lieux en France : Marseille, Lormes (Nièvre), Nantes, Bordeaux, Lille-Roubaix et la région parisienne font partie des pistes envisagées. Nicolas Bard, co-fondateur de Make Ici, nous donne plus de précisions.

Quels sont les objectifs de votre levée de fonds?

Nicolas Bard — Créer un réseau de manufactures collaboratives et solidaires pour aider un maximum d’entrepreneurs makers à se lancer et à développer leur activité… Mais aussi augmenter notre offre de services inclues dans les abonnements à nos résidents dont l’accès à d’autres sites en France pour fabriquer lorsqu’ils ont des chantiers dans les villes que nous couvrons.

Souhaitez-vous dupliquer le modèle ou adapter le concept du makerspace?

Toutes nos manufactures ont le même état d’esprit, les mêmes services… Cependant chaque site doit insérer des ateliers, des machines pour aider les savoir-faire locaux. Par exemple, à Marseille, nous aurons un focus sur la charpenterie et la menuiserie de marine ainsi que sur le travail du verre. Dans le Morvan, le bois et la faïence seront privilégiés. Donc, nos sites seront complémentaires.

De quelle manière allez-vous interagir avec les partenaires de la levée de fonds?

Nos principaux investisseurs, le fonds NovESS et INCO font partie de notre comité stratégique. Ils participent aux décisions stratégiques et d’investissement. Nous avons aussi des partenaires locaux comme Bouygues Immobilier et TheCamp pour Ici Marseille… Leur support financier et humain sont indispensable pour financer les travaux d’aménagements mais aussi pour apporter de projets de conception, fabrication qui aideront nos résidents à développer leur chiffre d’affaires.

2103 articles

A propos de l'auteur
Journaliste, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Actualité socialeEntreprisesManagementSociété

“En période de crise, l'apprentissage permet de conserver son autonomie”, insiste le CFA du Cnam

Le CFA du Conservatoire national des arts et métiers propose des spécialités tertiaires et techniques. Dans un contexte inédit de crise, l’établissement d’enseignement compte garder le cap. Sa directrice, Anne Bonnefoy, décrypte les enjeux de la rentrée.
EntreprisesServices

Les astuces de la start-up Shanty Biscuits pour rebondir

Shanty Baehrel s’emploie à développer ses biscuits personnalisables à travers Shanty Biscuits. Le concept : des messages déposés sur des petits beurre, et des coffrets dédiés. L’activité B2B fait partie des axes de développement de l’entreprise.
Entreprises

Benjamin Kuentz: “nous pouvons ouvrir de nouvelles pistes dans l'élaboration du whisky”

Depuis quatre ans, Benjamin Kuentz s’attache à écrire des recettes de whisky originales, mises en musique par des distilleries françaises. Il lance de nouvelles références.