Entreprises

Leffe lance deux nouvelles références aux accents gastronomiques

La Maison Leffe - Julien Duboué

Pour lancer Leffe ambrée et Leffe d’été, la marque d’AB InBev a convié le chef Julien Duboué. Une belle manière d’inviter la bière à table.

Cette année, Leffe met l’accent sur la gastronomie. La marque de bières de spécialité, dans le giron d’AB InBev, le premier groupe brassicole mondial, lance deux nouvelles références, Leffe ambrée et Leffe d’Eté, en invitant les consommateurs à les découvrir à l’heure de l’apéritif ou du repas. Mi-mars, elle a collaboré avec le chef landais Julien Duboué, installé à Paris (A Noste) pour traduire cette volonté : « j’adore manger et déguster de la bière. Je l’associe aux fins de journée. L’apéritif peut s’accompagner de bières légères, tandis que les bières ambrées peuvent s’associer aux plats », explique-t-il.

Pour sa première collaboration avec Leffe, il a conçu une séquence de quatre dîners, dans un appartement parisien réaménagé et privatisé pour l’occasion. « Leffe d’Été est la plus rafraîchissante des bières d’abbaye Leffe. Elle est l’alliée idéale des apéritifs réussis en période estivale », précise la marque. Son lancement intervient ce mois-ci en GMS (packs de bouteilles 25cl et 33 cl) et en CHR (fûts de 6 et 20 litres). Leffe d’été présente des arômes de vanille et de clous de girofle. Une crème d’artichauts aux truffes et des bouchées type salade landaise ont permis aux convives de faire connaissance autour de ce nouveau produit présenté en avant-première.

Crème d'artichauts aux truffes

Place, ensuite, au canard laqué au miel et au sarment de vigne. Pour l’accompagner, place à la nouvelle Leffe ambrée, aux arômes d’épices et de malt grillé. « Leffe rend les bières de spécialité accessibles à tout le monde », souligne Laura Agostini, chef de marque Leffe. Ainsi, la nouvelle référence titre à 6°, comme l’ensemble de la gamme. « Leffe ambrée combine le rafraîchissement d’une bière blonde et la complexité d’une bière brune ». Lancée en mars, elle est disponible en packs, bouteilles de 75 cl et canettes en GMS, et en fûts de 6 litres en CHR. Elle se déguste à une température de 6°, contre 3° pour la Leffe d’été.

Canard laqué au miel - La maison Leffe

Impossible, enfin, de conclure le dîner sans le fromage – de la Fourme d’Ambert sur pain d’épices, avec une gelée. « La mousse est à l’agar-agar. On a cassé la gelée pour la réutiliser », explique Julien Duboué, qui a eu recours à la Leffe Ruby, une bière aromatisée aux fruits rouges qui fait partie des incontournables de la gamme. « Le consommateur est un curieux, un explorateur », observent les équipes de Leffe. Un biscuit à la châtaigne et à l’orge grillée, avec une sphérification de Leffe, a quant à lui permis de terminer en beauté.

Fourme d'Ambert - La maison Leffe

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

A propos de l'auteur
Journaliste à L'Usine Nouvelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Comment Braastad perpétue l'innovation dans le cognac

A Jarnac (Charente), les cognacs à la marque Braastad (Etablissements Tiffon) allient tradition et innovation. Focus sur le développement de la PME
ÉconomieEntreprises

Spiritueux : comment 30 & 40 fait rayonner le savoir-faire du Calvados

30 & 40 s’est imposé comme un des embouteilleurs indépendants les plus en vue. Vincent Béjot, cofondateur, revient sur son développement et sur les enjeux d’une production locale.
ÉconomieEntreprises

MyBrazil Juices poursuit le développement de ses jus de fruits frais

La start-up parisienne MyBrazil Juices développe sa gamme de jus de fruits dans des bars éphémères et en GMS. Elle compte également se développer dans les cafés-hôtels-restaurants.

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.