Aller au contenu

Les Français estiment que les inégalités se renforcent

Baisse de la solidarité, hausse des inégalités : le « vivre ensemble » a du plomb dans l’aile.

62 % des Français estiment qu’il y a moins de solidarité qu’il y a dix ans entre les riches et les pauvres, d’après un sondage réalisé par Ipsos pour Accenture et le Conseil économique, social et environnemental. De plus, 70 % des Français considèrent que les inégalités ont progressé dans le pays au cours des dernières années. Plus d’un Français sur deux pense par ailleurs pouvoir basculer dans la pauvreté.

« L’idée d’une forte progression des inégalités n’est pas portée par les catégories les plus fragiles mais plutôt par les classes moyennes et les salariés, qui voient probablement dans la hausse des impôts et des taxes un risque supplémentaire de déclassement », explique Vincent Dusseaux, directeur d’études chez Ipsos Public Affairs. L’accroissement des inégalités sociales, la crise économique et financière et les extrémismes religieux constituent les trois menaces les plus citées parmi celles pesant sur la capacité à bien vivre en France.

Dans ce contexte, les préoccupations environnementales demeurent fortes. Pour 58 % des Français, « on ne parle pas assez » des sujets y étant liés. Ce chiffre s’élève à 53 % pour les sujets économiques et à 49 % pour les sujets de société. Il existe donc une forte appétence pour ces thématiques dans les médias, malgré la surreprésentation actuelle des articles ou reportages liés aux difficultés induites par le contexte économique difficile.

*Enquête réalisée les 8 et 9 novembre auprès d’un échantillon de 1025 personnes de 15 ans et plus, par téléphone.

Publié dansActualité socialeSociété