Dossiers

L’emploi, enjeu clef de la présidentielle

1 min. de lecture

Protectionnisme, made in France, relocalisations, soutien à l’emploi et aux entreprises : dans un contexte économique dégradé, les propositions se multiplient. Nos notes de veille parues ces dernières semaines illustrent l’importance de l’emploi dans le débat politique.

Le protectionnisme entre dans la campagne

Les annonces relatives au soutien de l’économie française et européenne se multiplient. Les pays émergents n’hésitent pas, quant à eux, à protéger leurs secteurs-clefs. Lire la suite

Produire local, penser global

La régulation s’impose donc comme le thème incontournable pour les économistes, mais également les candidats à l’élection présidentielle. Lire la suite

Délocalisations : un enjeu très politique

A l’approche de la présidentielle, les délocalisations attisent les tensions. Lire la suite

Les entreprises s’adaptent à la crise

Les suppressions de postes et d’emplois se sont multipliées ces derniers mois. Lire la suite

2208 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
ÉconomieEntreprisesIndustrieManagementServices

“Toutes les marques s'accordent à dire que l'écoute client et la co-création sont des passages obligés”

Spécialisée dans la co-création et le crowdsourcing pour les marques, l’entreprise parisienne Fanvoice développe des plateformes destinées à favoriser la participation des usagers. Plusieurs moyens de traitement et de restitution (analyse sémantique, insights…) sont proposés à ses clients. Julie Devinant, directrice générale adjointe, nous en dit plus.
ÉconomieEntreprisesManagement

“La crise sanitaire est l'occasion de repenser la relation client en se mettant à la place des consommateurs”

Depuis un an, les professionnels de l’hôtellerie-restauration ont dû composer avec de nouvelles procédures sanitaires. Thierry Spencer, directeur associé de l’Académie du Service, décrypte les enjeux de la relation client en période de pandémie.
ÉconomieEntreprisesIndustrie

“Le Made in France ne suffit pas à faire vendre un produit”, rappelle Tiphaine Chouillet (La Racine)

Entreprises françaises patrimoniales ou sociétés en transition vers le made in France, tels sont les profils de structures qu’accompagne La Racine. Créé en 2015, ce cabinet de conseil intervient sur l’ensemble de la chaîne de la valeur.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter

Laisser un commentaire