ÉconomieEntreprisesIndustrieManagement

Qu’est-ce qu’un écosystème manager dans un fablab?

2 min. de lecture
ICI Montreuil : atelier d'assemblage

Wandrille Heusse, éco-système manager au fablab ICI Montreuil, rappelle l’importance des relations entre utilisateurs professionnels dans ces lieux qui essaiment partout en France.

A Montreuil (Seine-Saint-Denis), le fablab ICI Montreuil propose conjointement un espace de coworking et un parc de plus de 45 machines (scies, meuleuse, découpeuse laser, table de polissage, fer à souder…) permettant à ses résidents et à ses utilisateurs de pouvoir développer leur entreprise et leurs projets. De nombreux professionnels du design y ont notamment installé leurs bureaux. Pour faire vivre cette communauté à l’intérieur du lieu et faire valoir ses talents, ICI Montreuil a recruté début 2016 un écosystème manager, Wandrille Heusse. Il présente son poste d’un nouveau genre à Business & Marchés.

«J’ai entendu Nicolas Bard, le cofondateur d’ICI Montreuil, dire qu’il cherchait un «connecteur». Je rêvais de mettre en relation les uns avec les autres. Parfois, il faut faire des mélanges improbables – ICI Montreuil est un endroit bouillonnant qui permet ce genre de choses! Un éco-système manager est avant tout un facilitateur, ce poste consiste, en interne, à participer au fonctionnement quotidien du lieu (intendance, gestion, communication interne), mais avant tout à y apporter de la convivialité et a générer des connexions. J’accueille les nouveaux résidents, ce qui me permet de faire connaissance avec eux, je tâche d’organiser des petits événements pour favoriser autant des interactions entre les membres de la communauté qu’avec des acteurs extérieurs au lieu.

Je me charge des visites hebdomadaires, où viennent nos éventuels futur(e)s résident(e)s ou bien des groupes comme des partenaires, des écoles, ou des entreprises. Il y a aussi les communications quotidiennes sur Instagram ou Facebook pour témoigner de ce qui se produit dans le lieu. Puis les présentations sur des salons où l’on parle d’ICI Montreuil ainsi que des résidents, car nous avons vraiment vocation à mettre le plus en valeur possible nos résidents et contribuer au développement de leur activité.

Partager de l’information entre les participants

Un écosystème manager/facilitateur doit réaliser les meilleures connexions possibles et quand c’est possible générer des opportunités de développement pour les résidents. L’un des petits trucs, c’est de stocker de l’information dans un coin de ma tête pour la restituer entre les résidents qui développent des projets, savoir qui peut aider qui, pourquoi et, quand il y a la bonne opportunité, je mets en contact les personnes. C’est une fonction qui se développe de plus en plus. Il y a des formations qui se mettent en place, notamment au Faclab de Gennevilliers, ou du côté de Bordeaux avec la coopérative des tiers lieux d’Aquitaine.

Pour ma part, j’ai fait des études de design et aussi de l’animation, et j’ai aussi eu le plaisir d’être l’un des résidents du lieu avant de faire partie du staff, ce qui m’est utile au quotidien pour comprendre leurs besoins.»

2182 articles

A propos de l'auteur
Journaliste, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
ÉconomieEntreprisesIndustrie

“Le Made in France ne suffit pas à faire vendre un produit”, rappelle Tiphaine Chouillet (La Racine)

Entreprises françaises patrimoniales ou sociétés en transition vers le made in France, tels sont les profils de structures qu’accompagne La Racine. Créé en 2015, ce cabinet de conseil intervient sur l’ensemble de la chaîne de la valeur.
EntreprisesServices

Supli lève 2 millions d'euros pour connecter plus de grossistes aux pros des métiers de bouche

A trois ans, la start-up Supli accélère. Une levée de fonds de 2 millions d’euros doit lui permettre de développer son service…
Focus

Restauration : l'attente qui n'en finit pas

Depuis que la crise du coronavirus a frappé, les restaurants et bars sont au bord de la faillite. Fermés administrativement sans horizon…

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter

3 commentaires

Réagissez par e-mail ou sur nos réseaux sociaux.