Entreprises

Des idées de cadeaux boissons qui devraient plaire à coup sûr

5 min de lecture

Apéritif, rhum, whisky, gin, bière artisanale, ateliers… Passage en revue d’idées cadeaux boissons originales et approuvées.

Vermouth

Un cadeau de dernière minute ? Ingrédient indispensable des cocktails, le vermouth sait aussi s’inviter à l’apéritif, par exemple avec des huîtres. Tel est le food pairing mis en avant par Noilly Prat. La marque de Marseillan (Hérault), dans le giron de Bacardi, propose une idée simple de cocktail : 75ml de Noilly Prat Original Dry, 1 zeste de citron et sphère de glace. Un drink sec, très minéral, qui peut s’apprécier avec des huîtres – plusieurs bars ont réalisé cette activation courant décembre. A découvrir avec le vermouth, des huîtres et chair de crabe gratinées au parmesan et au cheddar peuvent être servies (huîtres, chair de crabe, bulbe de fenouil, jus de citron, parmesan, cheddar, persil frais, sel, poivre, huile d’olive).

Rhum

On ne présente plus, également, le rhum vénézuelien Santa Teresa. Pour l’hiver, place à une recette de rhum chaud aux épices, dans l’esprit d’un grog : 250ml de rhum, 500ml de jus de pomme bio, 50ml de sirop de canne, des zestes d’orange et des épices (6 clous de girofle, 4 bâtons de cannelle, 2 anis étoilés, 8 baies quatre-épices, 1 gousse de vanille, avec du piment sec en option). Il est également possible de déguster Santa Teresa 1796 en old fashioned.

La distillerie jamaicaine Hampden Estate nous surprend de nouveau avec Pagos (52%), distribué par La Maison du Whisky. Un incroyable rhum vieilli dans des fûts de sherry de premier remplissage en chêne américain, précédemment utilisés pour le vieillissement de oloroso et de pedro ximenez pendant au moins trois ans. Les notes de pétrole sont impressionnantes (même si elles ne figurent pas sur la fiche dégustation), avant de déceler des fleurs et des fèves de cacao.

Whisky

A découvrir aussi, les nouveautés signées Aberfeldy, avec deux nouveautés d’exception (15 ans et 18 ans), jouant remarquablement sur le vieillissement en fûts de vin. Le Comptoir irlandais commercialise trois petites bouteilles (12 ans d’âge, 16 ans et 21 ans) pour disposer d’un autre aperçu du savoir-faire de la distillerie.

Brown-Forman a pour sa part lancé Benriach The Sixteen (43%), un whisky à réserver aux amateurs confirmés. De très belles notes confites peuvent être décelées lors de la dégustation, tout comme des arômes de pomme, avec des épices apportant une certaine chaleur en bouche, avant une finale résolument crémeuse.

Gin

Côté gin, un rayon de soleil s’invite dans vos cocktails avec Bombay Sapphire Premier cru (47%). Lancé en novembre 2021, il bénéficie enfin d’une large exposition (nous y reviendrons prochainement). L’occasion de découvrir cette cinquième référence de la gamme, après avoir exploré les fruits rouges par l’intermédiaire de Bombay Brumble (8 plantes aromatiques, et infusion de mûres et de framboise). Citron, oranges et mandarines, cueillis à la main à extrême maturation dans la région de Murcia (Espagne), servent à l’élaboration du produit. Les écorces sont séchées naturellement. On ne saurait trop suggérer sa dégustation en gin tonic, ou en gin, sherry et tonic (2cl de gin, 2cl de fino sherry, 8cl de tonic, zeste de citron et olive en garnish).

Bière

La brasserie francilienne BapBap, qui dispose d’une taproom et d’un site de production dans le 11ème arrondissement de Paris, et d’une usine à Sucy-en-Brie (Val-de-Marne) n’en finit plus de bouger. Des coffrets-cadeaux peuvent être réalisés sur mesure – et, pour ceux que le bar et la boutique intéressent, un poste de manager est à pourvoir. Cinq nouvelles bières ont été lancées ces dernières semaines, parmi lesquelles la Dunkel (5,6%). Brassée avec TrueBrew Brewing Co, brasserie munichoise déjà invitée lors de l’Oktoberfest, cette winter lager remplit en tous points les codes du style : notes grillées au nez, arômes torréfiés en bouche, et bel équilibre entre la fluidité d’une lager et l’exigence d’une dunkelweizen. A défaut de remonter jusqu’au 20ème arrondissement, la Télégraphe Sunrise (5,1%). Une pale ale aux houblons français (Mistral et Barbe Rouge) qui apporte un incroyable kick fruité en plein hiver, pour une dégustation désaltérante. La Prince d’Oberkampf (6%), à l’ananas et au coco, est elle aussi très fruitée. Une milkshake IPA à la belle texture, doucement amère, pour faire découvrir ce style.

Parce qu’il n’est pas trop tard pour passer à table, rendez-vous au dessert avec l’incontournable bière de Noël (8,5%) de Jenlain. La brasserie Duyck, qui fête ses cent ans, a conçu un coffret doté de deux beaux verres pour profiter au mieux de cette bière ambrée aux belles notes biscuitées, proches du pain d’épices, conditionnée dans une bouteille champenoise et habillée d’un élégant sleeve avec un si charmant ours polaire. Le caramel et la tonka sont aussi à retrouver lors de la dégustation de cette bière bien plus facile d’accès que ne le laisse croire son titre alcoométrique volumique.

Champagne

Récoltant à Passy-Grigny (Marne), la maison de champagne Laurent Lequart (11,40 hectares exploités; 65 000 bouteilles commercialisées par an dont 35% à l’export) propose actuellement son Millésime 2015, dégorgé en juin dernier. Au nez, place aux fruits confits, au miel, à l’aubépine et à la fleur d’oranger. “La bouche fait place à un concentré de fruits savoureux et persistants”, précise la maison. Deux formats (75cl et magnum) sont disponibles.

Après avoir lancé P.181, une cuvée dont le nom fait référence à une parcelle labellisée agriculture biologique de Verneuil, la maison Canard-Duchêne a lancé un coffret en partenariat avec le restaurant Da Rosa Jr, spécialisé dans les plats à partager (tapas) et proposant un running club. Une bouteille de la cuvée Léonie (50% pinot noir, 30% pinot meunier, (20% chardonnay), en brut (7,5g de sucre par litre) est disposée. “Le palais est frais, avec des arômes d’ananas confit, légèrement épicé, avec des saveurs toastées”, explique la maison. Des accords sont suggérés (pastrami de wagyu, fromage Manchego au lait cru de brebis, poulpe de Galice, tarama à la truffe) sont suggérés.

A Reims, Abelé 1757, cinquième plus ancienne maison de champagne, propose le millésime 2009 du Sourire de Reims (60% chardonnay, 40% pinot noir, 7g/l). Un vin très moelleux, caractérisé par la fraîcheur du chardonnay. Le Sourire de Reims brut rosé (2008) est un rosé de saignée très gourmand, et facile à boire. A Buxeuil, l’incontournable Cuvée des 6 cépages (actuellement, 2011) signée Famille Moutard est atypique : chaque cépage (chardonnay, pinot noir, pinot meunier, pinot blanc, arbane, petit meunier) est passé en fût, vinifié séparément et réparti en égales quantités

A Aÿ-Champagne, Gosset met en avant le Grand Millésime 2015, dégorgé en novembre 2021 et lancé en mai dernier. On retrouve 59% de pinot noir et 41% de chardonnay dans ce vin caractérisé par la fraîcheur, mais aussi de la tension. “Cette année-là, nous avons choisi des parcelles où les pinots noirs étaient particulièrement frais et fins. Les chardonnays sélectionnés l’ont été pour leur caractère vif et aromatique”, explique la maison.

Ateliers

A Paris, la micro-distillerie Baccae va pour sa part étendre le spectre de ses ateliers : après le gin, dont le succès n’est plus à confirmer, place à la découverte du whisky, en partenariat avec Rozelieures (Lorraine). La distillerie, qui maîtrise l’ensemble du process de production, fera intervenir son brand ambassador pour rappeler les étapes de dégustation d’un whisky, avant de proposer de découvrir cinq références : Cognac cask (40%), Sherry cask (40% et 46%), Sauternes cask (40%), et Bourbon cask (46%). Un blend pourra être réalisé à partir de ces whiskies.

Pour d’autres cadeaux expérientiels, direction Bourges (Cher), où Monin passe du B2B au B2C avec la Villa Monin, un espace d’accueil doté d’une boutique, d’une exposition, de salons et d’espaces d’ateliers en centre-ville. Des cours de cuisine sont proposés, selon plusieurs formules (cuisine de terroir, variations autour d’un spiritueux, pâtisserie parents-enfants…)

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2527 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesIndustrie

Près de Disney, la microbrasserie Second Degré trace son sillon

A Magny-le-Hongre, la microbrasserie Second Degré souhaite redynamiser cette petite ville située près de Disney, et mise sur un large panel de bières.
Entreprises

Les rhums d'English Harbour comptent conquérir davantage d'amateurs

Connaissez-vous les rhums English Harbour ? Des spiritueux produits à Antigua-et-Barbuda – la distillerie est basée sur l’île d’Antigua, dans les Caraïbes. Jonathan Almonte Felix nous présente la gamme et ses évolutions.
Entreprises

Escapade au Mont Ventoux avec cette belle gamme de bières locales

Depuis 2015, la Brasserie du Mont Ventoux, à Carpentras, se distingue par ses bières qui rendent hommage au “Géant de Provence”. Focus sur l’évolution de la gamme.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter