ÉconomieEntreprisesServices

Cocotte veut revaloriser l’image de la bière dans l’événementiel

2 min. de lecture
Cocotte - Service de bières événementiel

La start-up Cocotte veut revaloriser l’image de la bière en événementiel, avec une recette spécifique et un bar mobile.

Comment revaloriser l’image de la bière lors d’événements? Clara da Silva (études de droit et Essec) et Camille Rousseau (école hôtelière Vatel et Essec), toutes deux âgées de 26 ans, pensent avoir trouvé la réponse avec une bière conçue spécifiquement pour leur start-up, Cocotte, une agence qui déplacera son bar mobile au gré des manifestations.

Quel constat vous a incité à créer Cocotte?

Clara da Silva – Le constat qui nous a incité à créer Cocotte s’est déroulé lors d’un mariage: en plein été, au moment de l’apéritif, il n’y avait que du champagne, mais nous avions envie de boire une bière bien fraîche ! Or, la première réaction des personnes autour de nous a été de nous dire qu’il n’était pas «classe» de boire de la bière. A cet instant, nous nous sommes vraiment dit qu’il y avait clairement un problème avec l’image de la bière qui n’était pas compatible avec certains types d’événements. Nous avons donc créé un bar à bière mobile dédié à l’événementiel, qui repose sur trois points : nos recettes de bières, notre bar à bière mobile et nos prestations de services (cocktails de bières, service traiteur d’accord mets et bières).

Comment comptez-vous inviter la bière dans l’univers de l’événementiel?

Nous pensons qu’il y a une réelle demande des consommateurs de boire de la bière dans tous les types d’événements. Il faut reconnaître qu’aujourd’hui, ce n’est pas vraiment le cas. Le défi de notre projet, c’est de proposer notre service événementiel de bière la ou l’offre est inexistante. Nous avons imaginé la bière Cocotte afin qu’elle puisse s’inviter à des évènements professionnels, des vernissages ou autres manifestations culturelles, sociales, entrepreneuriales. Une bière élégante mais aussi festive pour des inaugurations de boutiques, lancements de produits, événements d’entreprise, ou célébrations privées.

Comment complétez-vous l’offre des traiteurs et prestataires événementiels?

Si vous organisez un événement et vous désirez proposer de la bière à la pression, vous pouvez louer une tireuse à bière mais ce n’est pas vraiment pas esthétique. Cocotte propose un bar à bière mobile réalisé sur mesure, mais surtout tout un service autour de notre bière. Nous servons nos bières dans d’élégantes flûtes, nous réalisons des cocktails à base de bières surprenants et délicieux, et nous proposons une carte traiteur d’accords mets et bières.

Quels sont vos choix en termes de bières?

Notre première recette (4,9%) réalisée en collaboration avec notre brasseur est une pilsner légère, fraîche et incroyablement désaltérante. Sa couleur est claire, très limpide : dans sa flûte elle s’apparente presque au champagne. Au nez, elle est légèrement fruitée, avec la fraîcheur parfumée de la pils, des fines notes de tête rafraichissantes. En bouche, le goût subtil du malt d’orge légèrement touraillé, une pointe de houblon Saaz, une amertume douce et harmonieuse, mais surtout très équilibrée. Nous voulions proposer une recette qui soit légère, rafraichissante, très facile à boire et qui plaisent aux grands consommateurs de bière tout en séduisant les consommateurs moins réguliers. Les premiers retours au Sirha, le salon mondial de la restauration et de l’hôtellerie, ont été très positifs.

2215 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesIndustrie

Avec des vins, bières et spiritueux alternatifs, Le Petit Béret développe le segment sans alcool

Depuis six ans, Le Petit Béret creuse son sillon sur le segment du sans alcool (vins et bières). Des produits proches des…
EntreprisesIndustrie

Sainte Lucie adapte son offre d'aides culinaires pour répondre aux nouvelles attentes des restaurateurs

Durant le premier confinement, Sainte Lucie a vu augmenter ses ventes d’aides aux desserts. L’entreprise basée dans l’Oise, créée en 1885, également…
EntreprisesFocus

EPC, ou le champagne en mode start-up pour recruter de nouveaux consommateurs

La maison de champagne EPC a réussi à s’imposer auprès de grands comptes et d’être présente dans six pays. Jérôme Queige, cofondateur et directeur général de la start-up, revient sur ce démarrage réussi.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter