ÉconomieEntreprises

Chez Monsieur M à Paris, des astuces pour booster un bar de quartier

Cocktails, graffeur et bonne humeur : des techniques pour attirer une nouvelle clientèle dans un bar. Focus sur Monsieur M, dans le quartier du Sentier  à Paris.

Il n’est jamais simple de relancer un bar de quartier. Rassurer les habitués, élargir la clientèle, remodeler l’offre. Rue Mandar, dans le 2ème arrondissement de Paris, entre la rue Montorgueil et la rue Montmartre, Thibault Lacave a repris la gérance du bar Monsieur M depuis la fin septembre. «Etre barman, c’est aimer le contact avec les clients, la création avec les produits, et apporter du fun», estime ce professionnel, qui travaille dans le secteur depuis quatorze ans.

Cocktail Monsieur M - Paris/Sentier

D’un bar à tapas et à vins, l’offre s’est élargie avec des cocktails, incontournables dans le quartier. Le Monsieur M (gin Hendrick’s, concombre, menthe, bitter Angostura) répond à une demande des clients pour le gin, très apprécié. «Le gin est très floral, et il a du corps», indique Thibault Lacave avant d’enchaîner avec l’autre cocktail signature de l’établissement, Madame M (vodka Russian Standard, crème de framboise, concombre, citron). «Le citron est pressé tous les jours, insiste le barman. La cranberry apporte de la fraîcheur. Le concombre allège le cocktail.»

Mademoiselle M - Bar Monsieur M, Paris

Jambon Bellota truffé - Bar Monsieur M, Paris, Sentier

La carte a été conçue afin de pouvoir être facilement reproduite par l’équipe, tout en gardant sa singularité. Autre cocktail création, le Mademoiselle M, «élégant et surprenant» (gin Hendrick’s, fleur de sureau, citron, blanc d’œuf). Les autres cocktails sont des incontournables (Aperol Spritz, Moscow Mule, Old fashioned, Bloody Mary, Monsieur Monkey au whisky, ginger ale et agrumes), à un prix moyen de 12 euros. L’offre de tapas a été renforcée avec du gouda truffé, du jambon truffé (à partager entre amis), du bœuf et du saucisson Bellota. Des spiritueux et de la bière (Monsieur M spécifique au bar, blanche, IPA, Cuvée des Trolls) complètent l’offre.

Des nouveautés à venir

Intow Gary - Bar Monsieur M à Paris

Pour booster Monsieur M, Thibault Lacave a également fait appel au graffeur Intox Gary pour peindre une fresque murale, et prévoit l’ouverture d’un showroom et d’un mini-bar à l’étage. Un happy hour sera instauré sur une bière et un cocktail différent chaque soir. Des initiatives destinées à montrer également que le bar a changé de management et renouvelé son offre.

«J’ai appris de mon expérience de propriétaire», assure Thibault Lacave, qui, après avoir travaillé dans de multiples établissements (street bars, hôtels) a tenu son propre lieu, Le Cinquième sens, dans le 5ème arrondissement de Paris, de 2016 à 2019. Il a, ces derniers mois, rebondi en tant que serveur dans plusieurs restaurants. «Nous sommes au centre de Paris, nous proposons des tapas à partager , poursuit-il, heureux de reprendre la gérance d’un bar. «Et le barman est beau gosse», s’amuse-t-il !

A propos de l'auteur
Journaliste à L'Usine Nouvelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Fever-Tree expose l'étendue de sa gamme de tonics au bar parisien Golden Promise

Pour faire découvrir ses tonics, ginger beer et ginger ale, Fever-Tree donne rendez-vous au Golden Promise, le bar parisien de la Maison du Whisky, avec un pop-up store.
ÉconomieEntreprises

A Paris, Sylvain Sendra réveille la gastronomie près de la Bourse

Inspirations végétales et méditerranéennes, service précis : en un an, le restaurant parisien Fleur de Pavé a traversé une année mouvementée grâce à une cuisine audacieuse.
EntreprisesServices

Les astuces de Maison Albar pour rouvrir un hôtel à Paris en pleine crise

Maison Albar a rouvert les portes du Vendôme, son nouvel hôtel parisien niché derrière l’Opéra Garnier, avec un accueil soigné et une carte F&B adaptée au contexte.