EntreprisesFocus

Cette chevalière en or renferme une perle remplie de cognac

1 min. de lecture
Chevalière en or A De Fussigny et Arvin

A. de Fussigny et Arvin ont rapproché leurs expertises en cognac et en joaillerie pour concevoir un bijou renfermant quelques gouttes du célèbre spiritueux.

Du cognac encapsulé dans une perle montée sur une chevalière en or, telle est la dernière création de la maison A. de Fussigny. L’entreprise (15 personnes, environ 100 000 caisses par an), dont les cognacs « associent l’authenticité de la tradition française et la modernité de l’innovation », s’est rapprochée des designers girondins d’Arvin, qui réalisent différents types de bijoux, pour produire en dix exemplaires, entièrement personnalisables, ce cadeau d’exception proposé en priorité aux importateurs.

Cinquante ans de savoir-faire sont incarnés par le millésime 1970 d’A. de Fussigny, en Petite champagne. Un flacon accompagnera d’ailleurs chaque commande. « Ce cognac rare, issu d’un domaine unique d’un des crus les plus prestigieux de l’appellation, a vieilli quasiment un demi-siècle en fûts de chêne dans les chais cognaçais. Le précieux nectar présente des notes florales et de fruits secs venant se marier aux fruits confits et aux notes de bois fondu », précise la maison, Un coffret est disponible en 251 exemplaires.

Le bijou en or (18 carats) bénéficie d’une technique développée par Arvin pour encapsuler des vins et spiritueux ans une perle de verre (8 mm). 15 jours de temps de production sont nécessaires. « Notre président, Thomas Gonon, connaissait le sertisseur d’Arvin. Nous sommes toujours à la recherche de modernité, même à travers le packaging. Nous sommes la première marque à nous y lancer », précise Laura Moore, responsable export d’A. de Fussigny.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2214 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesIndustrie

Un nouveau whisky et une nouvelle brand ambassadrice pour Ninkasi

A l’approche de la réouverture des bars, Ninkasi poursuit son développement. Au programme : l’arrivée de Lilya Sekkal en tant que brand ambassadrice, le lancement d’un nouveau whisky, une carte cocktails repensée et une levée de fonds.
EntreprisesIndustrie

Avec des vins, bières et spiritueux alternatifs, Le Petit Béret développe le segment sans alcool

Depuis six ans, Le Petit Béret creuse son sillon sur le segment du sans alcool (vins et bières). Des produits proches des…
Économie

Près de Bordeaux, Maison Mounicq s'attèle à développer une gamme innovante de spiritueux

Maison Mounicq se lance dans le gin. Une nouvelle étape de son développement, après la vodka et le whisky.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter