EntreprisesIndustrie

Bière solidaire et nouvelles recettes à un rythme soutenu pour la brasserie francilienne BapBap

3 min. de lecture
Bière Mucho Love - BapBap

La Mucho Love, une bière solidaire, a été lancée par la brasserie BapBap. Ses capacités étendues de production lui permettent de booster le nombre de nouveautés lancées.

Esprit solidaire chez BapBap. La brasserie, répartie entre le 11ème arrondissement de Paris, où se situent son siège et son bar, et Sucy-en-Brie (Val-de-Marne), a lancé la Mucho Love, une bière dont les bénéfices seront reversés à l’association Ernest. Celle-ci est très impliquée dans l’univers food parisien, grâce à un réseau de 200 restaurateurs qui appliquent une très légère majoration des additions afin de financer des actions alimentaires en faveur de publics en situation de précarité. 100 000 repas avaient aussi été préparés entre mars 2020 et mai 2021, malgré la large fermeture des restaurants.

Face à cette situation difficile, BapBap a souhaité s’investir dans un projet en se rapprochant de la cheffe cuisinière Céline Pham (28 900 abonnés sur Instagram). Formée à Ferrandi, elle est indépendante depuis 2014. Elle a contribué à l’élaboration de la recette de la Mucho Love (4,5%), une Vienna lager très maltée. “L’idée était d’avoir une bière très céréalière”, confirme Guilhem Touya, responsable marketing. De belles notes fruitées peuvent aussi être décelées à la dégustation, ainsi que des notes herbacées.

80 hectolitres ont été fabriqués, notamment à destination des participants à l’opération de crowdfunding, dont le montant de la collecte a été atteint à hauteur de 140%. Une somme équivalente à la fourniture de 800 repas a ainsi pu être rassemblée au préalable. L’équivalent de trois repas pourra être financé par la vente de chaque coffret.

Deux nouvelles bières par mois

Par ailleurs, BapBap doit lancer huit bières entre octobre et décembre, correspondant à son objectif de passer d’une à deux nouvelles recettes par mois. En témoigne la très réussie Brol (6%), une Belgian IPA résolument résineuse. “En bouche, l’attaque se revendique clairement celle d’une IPA”, précise la brasserie, avant une finale finement épicée. Comme les autres bières très houblonnées de BapBap, elle est conditionnée en canette. Un conditionnement qui sera progressivement appliqué aux recettes de la gamme permanente.

Portergeist - Bière BapBap

En collaboration avec le bar parisien Brewdog Le Marais, à l’occasion de la saison d’Halloween et d’une session d’événements chez Brewdog (Collabfest), la Portergeist a été lancée. Un porter (6,8%) twisté avec un peu de cacao et de piment d’Espelette. “Cela plaît bien à la taproom, et nous avons eu de bons retours de la part de Brewdog. Nous sortons assez rarement des bières brunes”. Une bière assez dense, au sein de laquelle on se laisse séduire par les fortes notes de café avant d’enchaîner par les notes pimentées.

Une pilsner permanente

Faubourg - Bière Pilsner BapBap

Une nouvelle bière permanente, la Faubourg (4,5%), a par ailleurs été mise en orbite à la rentrée, grâce à la brasserie de Sucy-en-Brie ouverte au printemps. Il s’agit d’une pilsner, l’un des styles les plus complexes à fabriquer. “La fermentation basse a besoin d’une température encore plus stable et plus fraîche que le reste des bières. La qualité de la matière première est hyper importante, et elle n’admet aucun défaut. Cela demande des outils assez modernes”, précise Guilhem Touya. Une recette aux notes toastées, avec une belle buvabilité, dernièrement récompensée lors d’un festival spécialisé organisé à Montélimar.

Une bière à découvrir sans doute dans le deuxième calendrier de l’avent de BapBap, avec des recettes totalement issues de la production de l’entreprise (30 personnes), dans un emballage cartonné renforcé, en dépit de la hausse généralisée des matières et de l’allongement des délais de livraison.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2320 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Les astuces du Petit Ballon pour résister dans la vente de vin en ligne depuis dix ans

Le Petit Ballon a dix ans. L’entreprise basée à Paris et Barcelone (50 personnes; 20 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020,…
Entreprises

Agrumes et éco-responsabilité, la distillerie de Monaco trace son sillon

Un lieu atypique pour un projet qui l’est tout autant. Dans un immeuble qui date de 1700, la Distillerie de Monaco est,…
Entreprises

Comment Bollinger Diffusion a crée le gin Anaë

Né de la collaboration de Bollinger Diffusion avec la maison de cognac Delamain et la distillerie Bercloux, le gin “made in France” Anaë a été lancé à la rentrée.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter

1 commentaire

Réagissez par e-mail ou sur nos réseaux sociaux.