ÉconomieEntreprisesServices

A Paris, l’hôtel Monsieur Cadet se relance avec un bar

1 min de lecture
Bar à cocktails Monsieur Cadet - Paris

A Paris, l’hôtel Monsieur Cadet relance son bar. L’établissement vise une double clientèle, de quartier et business.

Situé dans le 9ème arrondissement de Paris, près des grands boulevards, l’hôtel Monsieur Cadet (quatre étoiles) parachève sa relance avec un bar à cocktails conçu par Kévin Ligot, consultant en métiers du bar avec son agence Mixomania. La carte de ce lieu redessiné s’articule autour de quelques offres signatures : « Fumée tonic », un cocktail défini par son créateur comme « très frais » et « Roka », proposant une sensation de cacao sans sucre, sont proposés parmi les cocktails alcoolisés, aux côtés de « Neige d’agrumes » et de « Jardin d’argile » pour les cocktails non-alcoolisés, conformément à une tendance qui se développe largement dans cet univers.

Kévin Ligot - Monsieur Cadet

Ces nouveaux cocktails sont volontairement présentés de manière succinte sur la carte, laquelle propose une offre censée attirer la clientèle du quartier, au-delà des seuls résidents de l’hôtel (29 chambres dont 2 suites). « Chaque cocktail est défini au maximum par 3 ou 4 mots. L’objectif était d’éviter le surplus d’informations. Par ailleurs, la rue Cadet étant piétonne et dotée de nombreux commerces de bouche, nous avons accentué le côté maraîcher du bar », explique Kévin Ligot, qui assurera un suivi de cette nouvelle offre placée au cœur du lobby de l’hôtel.

Le bar de l’hôtel Monsieur Cadet doit aussi répondre aux exigences d’une clientèle d’affaires exigeante, sur laquelle les responsables de l’établissement misent beaucoup. « Le futur de l’hôtellerie, c’est le client business », assure le directeur de l’hôtel, Rachid Saidi. Les multiples événements professionnels qui se déroulent à Paris et dans les environs (avec le salon du Bourget en juin ou le mondial du bâtiment en novembre, par exemple) sont autant d’opportunités pour capter cette clientèle. Pour la séduire, la récente rénovation de l’hôtel a été effectuée selon les codes des années folles.

2760 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
La sélection de la rédaction

Paris : le restaurant Piccola Mia, pendant italien de Mon Coco, fait ses premiers pas place de la République

Place de la République, à Paris, le restaurant Piccola Mia succède à Pizza Pino, avec des recettes déjà éprouvées : décoration léchée, plats généreux, large amplitude horaire.
ÉconomieEntreprisesServices

Pour l’équipe des restaurants Mamé Kitchen, “être flexitarien, c’est s’éclater à découvrir de nouvelles saveurs rythmées par les saisons”

Créée en 2018, l’enseigne Mamé Kitchen compte cinq restaurants, conçus pour la vente à emporter, autour d’une offre de street food flexitarienne. Elle compte accélérer son développement.
EntreprisesServices

Porte de Versailles, le grand écart de l’hôtel Eklo entre chambres économiques et restauration french touch

Au pied du parc des expositions de la Porte de Versailles (Paris), le nouvel hôtel Eklo mise sur une offre d’hébergement économique et sur un nouveau concept de restauration à la française pour se frayer un chemin.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter