Aller au contenu

Une Petite Mousse élargit sa communauté d’amateurs de bière

Forte de 10.000 abonnés, la start-up iséroise Une petite mousse compte poursuivre le développement de ses box auprès des amateurs de bière.

Ces start-up misent sur le goût (3/3). Depuis sa création en 2013, Une Petite Mousse propose chaque mois une sélection de bières sous forme de « box ». La start-up iséroise, qui compte aujourd’hui 10.000 abonnés, souhaite davantage impliquer ses membres dans le choix de ses bières, et surfe sur l’engouement actuel pour la craft beer. Ses fondateurs Manuel Ducruet et Jonathan Bonzy répondent aux questions de Business & Marchés.

Quel regard portez-vous sur les premières années d’activité d’Une Petite Mousse?

Nous sommes passés d’une page pour commander un coffret qui n’existait pas à la consommation d’une bière d’un de nos coffrets toutes les 3 minutes ; d’une sélection de 6 bières du monde et artisanales au brassage d’une bière dont la recette a été élaborée à partir des avis de nos 10.000 abonnés, etc. Alors, même si on regrette de ne plus connaitre de tête les noms de tous nos membres, nous sommes ravis de voir la communauté des amateurs et amatrices de bière grandir et de pouvoir travailler chaque mois à améliorer la suggestion des meilleures bières en fonction de leurs goûts.

Quels principes suivez-vous pour sélectionner les bières proposées à vos abonnés?

Les premières sélections étaient réalisées par notre biérologue puis, avec notre catalogue de plus de 5000 bières disponibles et les dizaines de milliers d’avis récoltés, nous avons pu améliorer l’analyse des sélections avec un algorithme afin qu’elles conviennent au goût général de la communauté. Nous attachons par ailleurs une attention particulière aux brasseries recommandées par nos membres et tâchons d’impliquer ces derniers dans la dégustation des présélections en envoyant une partie des échantillons que nous recevons à nos membres aux goûts les plus caractéristiques de la communauté.

Comment vous inscrivez-vous dans l’engouement actuel pour la bière artisanale?

Les sélections d’Une petite mousse sont composées de bières du monde et de bières artisanales afin de retrouver les références d’une part, avec par exemple des recettes inchangées depuis plusieurs siècles, et de découvrir d’autre part des innovations. La tendance est, bien entendu, de mieux consommer en vivant une expérience lors de la dégustation au travers notamment de l’histoire d’une brasserie locale ou d’une anecdote sur la création d’une recette. Mais la bière offre aussi une très grande latitude en termes de goûts. Les avis de notre communauté permettent d’indiquer aux brasseurs si leurs recettes sont appréciées et quelles orientations pourraient être envisagées.

Comment faites-vous vivre votre communauté d’abonnés?

Nos abonnés sont impliqués dans les sélections mensuelles, soit indirectement au travers des avis qu’ils laissent sur leurs précédentes sélections pour cerner leurs goûts, soit directement lorsqu’on envoie des échantillons de bières aux membres ayant dépassés un nombre de points pour avoir leurs avis. En dépassant les 10.000 abonnés, nous avons d’ailleurs souhaité brasser une bière à partir de leurs avis en les faisant voter sur « leur recette idéale ». Une bouteille de cette bière a été placée dans tous les coffrets du mois de mai, et nous avons publié la recette pour la réaliser à la maison. Celui ou celle qui fera la bière la plus proche ou avec la modification la plus remarquable sera aux manettes de la prochaine recette de la bière des abonnés à la fin de l’année.

Quels sont vos objectifs de développement?

Nous souhaitons améliorer la qualité de nos suggestions. Notre objectif est de dépasser les 10.000 coffrets expédiés par mois à la fin de l’année, de développer davantage de partenariats avec les brasseries, les bars, les distributeurs, … de recommander des bières en fonction de ses goûts pour qu’il soit toujours agréable de passer un moment autour d’une petite mousse !

Publié dansEconomieEntreprisesServices