ÉconomieEntreprisesServices

WiziShop fête dix ans d’e-commerce

WiziShop - e-commerce

La plateforme dédiée aux e-commerçants WiziShop lance une nouvelle version à l’occasion de son dixième anniversaire.

Dans l’univers de l’e-commerce, WiziShop compte tripler son nombre de boutiques dans les douze mois. L’entreprise niçoise propose une plateforme permettant aux commerçants de disposer de leur propre espace en ligne, à travers une interface unique, moyennant un pourcentage prélevé sur leur chiffre d’affaires. Grégory Beyrouti, co-fondateur et CEO de WiziShop, présente les nouveaux défis de la start-up.

Comment s’est développé WiziShop en dix ans ?

L’aventure WiziShop a commencé à quatre et nous comptons aujourd’hui, une quarantaine d’employés. Entre temps, nous avons fait une levée de fonds auprès de grands noms du Web (Xavier Niel, Jacques-Antoine Granjon, Marc Simonicini). Nous avons également fait l’acquisition de la société Quaelead, devenue depuis Guides Shopping, un service de visibilité pour les e-commerçants. Aujourd’hui, WiziShop compte 5500 clients. Surtout, au cours des ces dix ans d’expérience, nous avons constamment fait évoluer notre solution afin qu’elle s’adapte aux besoins du marché. Et nous souhaitons aujourd’hui, plus que jamais, rester dans cette dynamique.

De quelle manière ont évolué les attentes de vos clients ces dix dernières années ?

Nous nous sommes aperçus qu’il y avait un véritable besoin d’accompagnement. Ainsi, nous avons mis en place une équipe de business coachs dédiée à aider, accompagner et conseiller les e-commerçants depuis la création de leur boutique en ligne puis tout au long de la durée de vie de celle-ci, pour développer le chiffre d’affaires. Toujours dans cette même démarche, nous sommes en train de mettre en place une formation e-commerce complète et gratuite pour nos e-commerçants.

Comment adaptez-vous votre solution aux changements réguliers d’algorithmes dans les moteurs de recherche ?

Nous sommes constamment au fait des actualités et nouveautés des moteurs de recherche afin de pouvoir nous adapter et tenir notre promesse de proposer des boutiques en ligne bien référencées. Justement, la V3 a été l’occasion de procéder à de multiples optimisations et de proposer de nouveaux designs qui répondent aux critères de vitesse de Google. Aujourd’hui, nous atteignons un score de 100/100 sur le test de Google, PageSpeed Insight. En ce sens, nous avons également déployé le format AMP sur toutes nos boutiques afin que nos e-commerçants puissent bénéficier d’un atout considérable par rapport à leurs concurrents, pour leur visibilité sur Google.

A propos de l'auteur
Journaliste à L'Usine Nouvelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
ÉconomieSociété

Marketing territorial : cet été, le Lot s'affiche pour gagner en notoriété

Pour la première fois, le département du Lot déploie une grande campagne d’affichage à destination des urbains (5 faces dans les couloirs…
Entreprises

Remy Savage : “il n'y a pas encore de démocratisation du cocktail à Paris”

Rémy Savage est l’un des bartenders les plus talentueux de sa génération. Il manage les bars Le Syndicat (Paris 10ème) et La Commune (Paris 20ème).
Société

Cet été, si vous étiez hébergés chez un vigneron ?

Livia Gonzalves met en avant 70 domaines dans son Guide de l’hospitalité vigneronne, qui détaille de nouvelles possibilités d’oenotourisme.