Aller au contenu

Whiskies du Monde lance ses propres références de single malts

Le distributeur Whiskies du Monde étend son spectre de compétences en développant sa propre gamme de whiskies français, Evadé, disponible depuis le mois de septembre.

Vingt ans après sa création, le distributeur de spiritueux Whiskies du Monde franchit une nouvelle étape de son développement. L’entreprise de Mérignac (Gironde) lance deux whiskies single malts, sous la marque Evadé.

« Nous sommes explorateurs dans l’âme, parcourons le monde à la recherche de nouveautés spiritueuses. Il est était important d’ajouter un métier dans nos cordes, celui de créateur, et de revenir à nos origines françaises, car en effet, il nous manquait un spiritueux français au sein de notre portefeuille, nous l’avons donc créé nous-mêmes », indique Juliette Sauzet, directrice de la communication.

Des produits made in France

Des produits qui revendiquent leurs ingrédients et leur fabrication française. L’orge est cultivée en France, la distillation (en alambic charentais) s’effectue elle aussi dans le pays. L’occasion de rappeler que ce savoir-faire n’est pas nouveau, puisqu’on s’y prêtait déjà au 18ème siècle.

En 1783, la production d’orge a été redirigée vers l’alimentation en raison d’une importante famine en Europe. « Nous avons développé un partenariat avec une distillerie française de renom, qui commercialise aussi sa propre marque de whiskies. Nous avons travaillé pendant des mois pour mettre au point les assemblages pour chaque profil d’Evadé », précise Juliette Sauzet.

Deux premières références

A l’occasion du lancement, Whiskies du Monde insiste notamment sur les arômes du bois brûlé. Evadé Single Malt (40°) consiste en un assemblage de jus vieillis entre trois et cinq ans, dans six types de fûts différents (chêne français neuf et ranci, chêne neuf américain, fût de bourbon, cognac et vin rouge de Bourgogne).

Evadé Single Malt Tourbé (43°) permet une initiation à la tourbe et peut notamment s’associer à des desserts au chocolat. Il s’agit d’un assemblage de jus vieillis entre quatre et sept ans en fûts de bourbon et en fûts de chêne américain. En 2020, un single malt fini en fût de vin rouge sera lancé.

Les deux premières références sont disponibles dans le réseau cavistes depuis le mois de septembre, aux prix conseillés de 39,90 euros à 49,90 euros.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Publié dansEntreprises